Autoportrait (Simon Vouet) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Autoportrait (Simon Vouet).

Autoportrait (Simon Vouet)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Autoportrait
Artiste
Date
Type
Technique
huile sur toile
Dimensions (H × L)
45 × 36 cm
Collection
N° d’inventaire
Inv. B 415Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

Autoportrait est un tableau de Simon Vouet réalisé en 1626-1627, une peinture à l'huile sur toile conservée au musée des Beaux-Arts de Lyon.

Histoire

Ce tableau a été peint à Rome, tandis que Vouet était le protégé du pape Urbain VIII et du cardinal Del Monte, avant qu'il ne devienne le peintre attitré de Louis XIII qui le rappelle en France en 1627 et ne connaisse un grand renom. Il est possible que ce tableau intimiste, dont la facture s'apparente à celle d'une œuvre romantique, soit un cadeau de mariage à la peintre Virginia Vezzi que Vouet épousa en 1626, l'année même où il commença cet autoportrait[1].

Ultérieurement, Nicolas Mignard, dont Vouet eut le frère Pierre comme élève, réalisa un dessin du peintre qui s'inspirait de ce tableau.

Le tableau a été présenté lors de l'exposition De Rembrandt au selfie, qui s'est tenue au musée des Beaux-Arts de Lyon en 2016.

Simon Vouet par Nicolas Mignard
Simon Vouet par Nicolas Mignard

Description

Ce tableau est un autoportrait de Vouet, ici présenté sans aucun artifice lié à son rang social, sinon une collerette toute simple. Ses yeux apparaissent humides, sa bouche entrouverte comme s'il s'adressait au spectateur, ses cheveux ébouriffés avec une mèche bouclée au niveau du front et une autre, longue, tombant sur son épaule gauche[1].

Références

  1. a et b Patrice Béghain, Inconnues célèbres. Regards sur 30 portraits du musée des Beaux-Arts de Lyon, Stéphane Bachès, p. 116-117
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Autoportrait (Simon Vouet)
Listen to this article