Licenciement - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Licenciement.

Licenciement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le licenciement est la rupture du contrat de travail à l'initiative de l'employeur.

En droit français

Le licenciement est, en droit du travail français, la rupture par l'employeur du contrat de travail à durée indéterminée. En droit français, il y a deux raisons de licencier : celle liée à l'entreprise (problème économique) et celle liée au salarié.

Selon l'OCDE, en 2013, il est plus facile de licencier un salarié en France qu'en Allemagne, en Belgique ou aux Pays-Bas[1].

Les licenciements collectifs affectent significativement la santé mentale des salariés qui restent dans l’entreprise. Leur consommation d'antidépresseurs et d’anxiolytiques augmente de 41 % à la suite des licenciements de leurs collègues. Selon une étude de l’Institut de recherche et de documentation en économie de la santé (IRDES), « cela peut s'expliquer par une augmentation de la précarité de l'emploi vécue par les travailleurs, la peur d’être les prochains à être licenciés et la peur des conséquences pour eux et pour leur famille »[2].

Différents types de licenciement existent :

En droit québécois

En droit québécois, on utilise généralement le terme licenciement dans un sens plus restreint. On le définit comme la rupture (ou la résiliation) unilatérale du lien d’emploi à l’initiative de l’employeur pour un motif d’ordre économique. Le motif d'ordre économique peut aussi bien découler de l'entreprise elle-même (par ex. nouvelle technologie) que pour une mauvaise conjoncture économique. Le licenciement peut être individuel ou collectif [3].

En droit suisse

La résiliation du contrat de travail à durée indéterminée est soumise à un préavis qui dépend du nombre d'années de service ; il existe des périodes de protection (maternité, maladie ou service militaire) qui empêche le licenciement. Le contrat de durée déterminée ne peut en principe être résilié de façon anticipée. Il existe également le licenciement avec effet immédiat, possible en cas de justes motifs (impossibilité de continuer l'exécution).

De façon générale, il n'est pas foncièrement nécessaire de donner une raison au licenciement, et l'effet de celui-ci ne peut être annulé. Le travailleur a tout au plus droit à des indemnités.

Références

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Licenciement
Listen to this article