cover image

Église orthodoxe

communion des Églises chrétiennes autocéphales qui suivent le christianisme orthodoxe / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

L'Église orthodoxe, aussi connue sous le nom d'Église des sept conciles[1] ou encore Communion orthodoxe[2], est, avec plus de 280 millions de baptisés dans le monde, la troisième plus grande confession du christianisme, après l'Église catholique et l'ensemble des confessions protestantes.

Quick facts: Généralités, Branche , Gouvernance , Fondatio...
Église orthodoxe

Mosaïque du Christ pantocrator, Sainte-Sophie (Istanbul, Turquie).
Généralités
Branche Christianisme orthodoxe
Gouvernance Autocéphalie
Fondation
Date Ier siècle
Origine et évolution
Issue de Christianisme primitif
Chiffres
Membres environ 260 millions
Divers
Close

L'Église orthodoxe consiste en une communion d'Églises autocéphales fondée sur les dogmes édictés par les sept premiers conciles œcuméniques chrétiens, sur le modèle de la Pentarchie. Le christianisme orthodoxe professe ainsi descendre directement des communautés fondées par les apôtres de Jésus dans les provinces orientales de l'Empire romain et être ce qu'il était avant la séparation des Églises d'Orient et d'Occident. Initialement au nombre de cinq patriarcats, puis quatre après la séparation avec l'Église de Rome, les Églises autocéphales devinrent de plus en plus nombreuses, principalement car l'Église de Constantinople reconnut de nouvelles Églises autocéphales dans les États orthodoxes émergents.

On dénombre aujourd'hui seize Églises autocéphales canoniques et dix-neuf Églises orthodoxes autonomes. Il existe aussi des Églises orthodoxes indépendantes dites « non canoniques ». Sept des Églises autocéphales canoniques se réclament d'une fondation par un apôtre ou un évangéliste : au Ier siècle, l'Église orthodoxe de Constantinople fondée par l'apôtre André, l'Église d'Alexandrie et de toute l'Afrique fondée par Marc, l'Église d'Antioche et de tout l'Orient fondée par les apôtres Pierre et Paul, l'Église orthodoxe de Jérusalem fondée par l'apôtre Jacques, l'Église de Géorgie fondée par l'apôtre André, l'Église orthodoxe de Chypre fondée par Paul et l'Église orthodoxe de Grèce fondée par Paul (certaines portent la dénomination officielle d'« apostoliques », d'autres non).

L'Église orthodoxe s'est répandue dans le monde à travers la diaspora des communautés d'origine et par le biais de la conversion. Elle est principalement présente dans l'antique zone de culture grecque, c'est-à-dire dans la zone orientale du bassin de la Méditerranée (Grèce, Chypre, Turquie, Syrie, Liban, Israël, Palestine, Jordanie, Arménie, Géorgie), dans les zones de peuplement slave (Russie, Ukraine, Biélorussie, Bulgarie, Serbie, Monténégro, Macédoine du Nord), en Roumanie et Moldavie mais aussi dans certaines zones excentrées, comme la péninsule d'Alaska.