Épire

région historique des Balkans / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

L’Épire (en grec Ήπειρος / Ipiros, en albanais Epiri, en aroumain Ipirlu, du grec ancien Ήπειρος / Épeiros signifiant « continent » ou « terre ferme »[1]) est une région des Balkans partagée entre la Grèce et l'Albanie. Ses habitants sont les Épirotes, au nombre d'environ 815 000 habitants en 2002-2016. Durant l'Antiquité, l'Épire est peuplée majoritairement de Grecs, voisins des tribus illyriennes et péoniennes du nord.

En Grèce, l'Épire du sud comprend la périphérie d'Épire dans sa totalité, la partie occidentale de la périphérie de Thessalie et la frange extrême-occidentale de la périphérie de Macédoine-Occidentale. L'Épire grecque a une superficie est de 9 300 km2 et une population d'environ 365 000 habitants en 2002. En Albanie, l'Épire du Nord comprend tout ou partie des préfectures de Gjirokastër, de Korçë et de Vlorë (ensemble 9 301 km2, mais la majeure partie de celle de Korçë appartient historiquement à la Macédoine). Ces trois préfectures ont ensemble environ 450 000 habitants en 2016[2].