Équipe de France de rugby à XIII

équipe nationale de rugby à XIII / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Cher Wikiwand IA, Faisons court en répondant simplement à ces questions clés :

Pouvez-vous énumérer les principaux faits et statistiques sur Équipe de France de rugby à XIII?

Résumez cet article pour un enfant de 10 ans

AFFICHER TOUTES LES QUESTIONS

L'équipe de France de rugby à XIII, surnommée les "Coqs" ou les "Tricolores", est l'équipe qui représente la France dans les principales compétitions internationales du rugby à XIII. Elle regroupe les meilleurs joueurs français sous l'égide de la Fédération française de rugby à XIII. D'autres équipes représentent la France dans les compétitions internationales de rugby à XIII : l'équipe féminine, l'équipe en fauteuil, des moins de dix-neuf ans, etc.

Description de l'image Logo-FFRXIII-2017-02.png.
Surnom Les bleus, les Coqs, Les Chanticleers
Stade pas de stade privilégié
maillot maillot maillot
short
Kit_socks_whitetop.png
Entrée au RLIF 1948
Sélectionneur Flag_of_France.svg Laurent Frayssinous
Capitaine Benjamin Garcia
Record de sélections Gilbert Benausse
Puig-Aubert : 46
Record de points Puig-Aubert : 325
Premier match officiel Angleterre Angleterre 32 - 21 France Flag_of_France.svg
Plus large victoire Flag_of_Serbia.svg Serbie 0 - 120 France Flag_of_France.svg
Plus large défaite Flag_of_England.svg Angleterre 84 - 4 France Flag_of_France.svg
Coupe du monde Phases finales : 16/16
· meilleur résultat Finaliste (1954 et 1968)

En 1934, de nombreux joueurs de rugby à XV rejoignent le rugby à XIII et forment les Pionniers sous l'initiative de Jean Galia. Cette sélection effectue une tournée en Angleterre qui marque les débuts de la sélection nationale. Le rugby à XIII prend alors de l'importance en France puisque de nombreux joueurs de rugby à XV changent de code pour le rugby à XIII, toutefois l'élan est stoppé par la Seconde Guerre mondiale et les instances au sein du régime de Vichy qui interdisent la pratique du rugby à XIII au détriment du rugby à XV. Au retour de la guerre, le rugby à XIII est ré-instauré sans pouvoir prétendre à un quelconque dédommagement des instances de rugby à XV qui les ont dépossédés de leurs biens et les obligent à nommer leur sport "jeu à XIII"[Note 1].

Populaire, l'équipe de France devient l'une des meilleurs sélections dans les années 1950 et 1960 comptant dans ses rangs de nombreux joueurs talentueux comme Puig-Aubert, Max Rousié, Raymond Contrastin ou Jean Dop. Seule nation non-anglophone à avoir atteint une finale de coupe du monde (en 1954 et 1968), la France a également remporté à sept reprises la coupe d'Europe des Nations (1939, 1949, 1951, 1952, 1977, 1981, 2005 et 2018). Bien qu'occupant la sixième place au classement des équipes nationales en 2017, la France est en recul en termes de résultats depuis les années 1980 vis-à-vis des sélections australienne, anglaise et néo-zélandaise. Un recul à relativiser à la fin des années 2010, qui est d'ailleurs peut être celui du rugby français en général, si on prend comme point de comparaison les résultats de son homologue de rugby à XV (neuvième place au classement des équipes nationales de rugby en novembre 2017)[1].

Le quotidien « Le Monde » estimant même en 2017 que : « l’Australie, la Nouvelle-Zélande et l’Angleterre ont déjà remporté le titre mondial aussi bien à XIII qu’à XV. A l’inverse de la France, qui semble à présent aussi éloignée d’une consécration dans l’une que dans l’autre de ces disciplines »[2].