cover image

Les épreuves d’équitation aux Jeux olympiques d'été de 1948 à Londres incluent le concours complet, le saut d'obstacles et le dressage disputés à titre individuel et par équipe. L'ensemble des épreuves se sont déroulées du 9 au . Lors de cette édition, 17 nations ont participé aux épreuves équestres des jeux et ont été représentées par 108 athlètes. La France et le Mexique totalisent le plus grand nombre de médailles, soit quatre, dont deux en or.

Équitation aux Jeux olympiques d'été de 1948
Généralités
Sport Équitation
Éditions 8e
Lieu(x) Londres
Nations 17
Participants 108
Épreuves 6

Navigation

Ces Jeux sont encore très marqués par les conséquences de la Seconde Guerre mondiale, ce qui se traduit au niveau des chevaux par une baisse importante de la qualité des animaux concurrents. Ces jeux s'accompagnent également d'une polémique sur l'épreuve de dressage, alors autorisée uniquement aux cavaliers militaires. Cette polémique, accompagnée de l'évolution de la cavalerie militaire après-guerre, a un fort impact sur la réglementation des Jeux qui vont suivre. À partir des Jeux de 1952, les sous-officiers sont autorisés à participer aux épreuves équestres, mais également les civils et les femmes, dans certaines disciplines. Les Jeux de 1948 sont donc les derniers Jeux équestres militaires.