cover image

Équitation aux Jeux olympiques de 1912

De Wikipedia, l'encyclopédie libre

L'équitation est de retour aux Jeux olympiques de 1912 à Stockholm après deux éditions d’absence. Cette présence est le fait de la volonté et des efforts du comte Clarence von Rosen qui tente dès 1906 de réintroduire des disciplines équestres dans les Jeux olympiques. Après de longs échanges avec le comité international olympique, un comité est formé en 1910 afin de préparer en Suède l'organisation des épreuves équestres. À la suite du statut de l'absence de dotations pécuniaires lors de ces Jeux, le comité des sports équestres doit faire face à une importante problématique financière. Les sports équestres sont très coûteux et les transports des équidés nécessitent une subvention pour parvenir à attirer d'autres pays aux Jeux.

Équitation aux Jeux olympiques de 1912
Généralités
Sport Sport équestre
Éditions 2e
Lieu(x) Stockholm
Nations 9
Participants 81
Épreuves 5

Navigation

Affiche officielle du concours hippique des JO de 1908.

Cinq épreuves équestres se sont déroulées lors de ces Jeux olympiques : le concours complet individuel et par équipe, le dressage, le saut d’obstacles individuel et par équipe. Les épreuves se sont déroulées du 13 au sur trois sites dans et aux alentours de Stockholm : le stade olympique, Field Riding Club's Course et Lindarängen. Neuf nations participent aux épreuves équestres des jeux, représentées par 81 athlètes.

Sur les quinze médailles décernées, six sont remportées par la Suède, quatre par l'Allemagne et trois par la France. Le bilan financier est également considéré comme bon puisque les organisateurs dégagent un bénéfice des activités équestres.