1887 au Québec - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for 1887 au Québec.

1887 au Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Éphémérides
27 janvier - Honoré Mercier est appelé à former le nouveau gouvernement.
Chronologie du Québec
1884 1885 1886  1887  1888 1889 1890
Décennies au Québec :
1850 1860 1870  1880  1890 1900 1910
Chronologie dans le monde
1884 1885 1886  1887  1888 1889 1890
Décennies :
1850 1860 1870  1880  1890 1900 1910
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Automobile Chemins de fer Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1887 au Québec.

Événements

Janvier

Février

Mars

Avril

  • 12 avril : le trésorier Joseph Shehyn prononce son premier discours du budget. Il annonce des dépenses de 4 779 000 $ et des dépenses de 3 046 000 $ pour l'année en cours. Le gouvernement prévoit recourir à un emprunt[8].
  • 13 avril : le comité sur le Journal des Débats dépose son rapport. Une somme de 4 000 $ devrait être accordée pour publier les discours importants de la session en cours[2].

Mai

Juin

Juillet

  • 7 juillet : une partie de la citadelle de Québec est la proie des flammes, ce qui occasionne une certaine panique chez la population avoisinante à cause du danger de la dynamite que l'on y a entreposée. Le feu a débuté dans les écuries où tous les chevaux ont péri. Deux bâtiments adjacents ont subi des dommages considérables[12].
  • 30 juillet : le libéral Odilon Goyette remporte l'élection partielle de La Prairie[2].

Août

Septembre

Octobre

Novembre

  • 10 novembre : les résolutions de la conférence interprovinciale sont rendues publiques. On y énonce que le droit de désaveu d'une loi provinciale devrait être retiré au gouvernement fédéral, que les provinces devraient nommer la moitié des sénateurs et que les montants que le fédéral octroie aux provinces devraient être plus substantiels[21].

Décembre

Naissances

Décès

Bibliographie

Articles connexes

Notes et références

  1. Lacoursière 1996, p. 418.
  2. a b c d e f g h i et j « Chronologie parlementaire. 1886 - 1887. », Informations historiques, sur www.assnat.qc.ca, Assemblée nationale du Québec, (consulté le 8 mars 2009).
  3. Rumilly 1941, p. 256.
  4. Voir l'article Élection fédérale canadienne de 1887
  5. « M. Abbott à Mechanics Hall, Montréal », Le Canadien,‎ , p. 2.
  6. a et b Lacoursière 1996, p. 419.
  7. « Conseil municipal: La lumière électrique », Le Canadien,‎ , p. 3.
  8. « L'exposé budgétaire », Le Canadien,‎ , p. 2.
  9. Rumilly 1941, p. 242-249.
  10. « Blake se retire », Le Canadien,‎ , p. 3.
  11. Histoire de l'Abitibi-Témiscamingue, Odette Vincent, Institut québécois de recherche sur la culture, 1995, p.170
  12. « Conflagration: La citadelle en flammes - Explosion redoutée », Le Canadien,‎ , p. 3
  13. Rumilly 1941, p. 261.
  14. Rumilly 1941, p. 265.
  15. « Nouveau désastre à Montréal », Le Canadien,‎ , p. 3.
  16. « L'Exposition », Le Canadien,‎ , p. 2
  17. Rumilly 1941, p. 266.
  18. a et b Lacoursière 1996, p. 423.
  19. « Déplorable incendie: Le palais du cardinal en feu », Le Canadien,‎ , p. 2
  20. Lacoursière 1996, p. 423-424.
  21. Lacoursière 1996, p. 424-425.
  22. « Le téléphone au Canada », Le Canadien,‎ , p. 1.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
1887 au Québec
Listen to this article