cover image

L'aéroport international de Bâle-Mulhouse-Fribourg ou EuroAirport (code IATA : EAP  code OACI : LFSB) est un aéroport international franco-suisse situé sur le territoire français entre Bâle, Mulhouse et Fribourg-en-Brisgau, à la frontière tripoint entre la France, la Suisse, et l'Allemagne. Son statut d'aéroport « binational » implique la présence d'une partie suisse (code IATA : BSL) et d'une partie française (code IATA : MLH  code OACI : LFSB). Il s'agit du seul aéroport au monde à posséder ce statut. L'aéroport, son aérogare et ses pistes sont réparties entre les communes alsaciennes de Saint-Louis, Hésingue et Blotzheim.

Quick facts: Localisation, Pays , Région , Ville , Date d'...
Aéroport de Bâle-Mulhouse-Fribourg
EuroAirport Basel Mulhouse Freiburg (en)
Flughafen Basel Mülhausen Freiburg (de)
Localisation
Pays France
Région Grand Est
Ville Bâle (Suisse)
Mulhouse (France)
Fribourg (Allemagne)
Date d'ouverture 8 mai 1946
Coordonnées 47° 35′ 59″ nord, 7° 31′ 54″ est
Superficie + de 450 ha
Altitude 270 m (885 ft)
Informations aéronautiques
Code IATA BSL MLH EAP
Code OACI LFSB
Nom cartographique BALE MULHOUSE
Type d'aéroport Aéroport international
Gestionnaire Aéroport de Bâle-Mulhouse
Flughafen Basel-Mulhouse
Site web aéroport Consulter
Pistes
Direction Longueur Surface
15/33 3 900 m (12 795 ft) béton
26/08 1 820 m (5 971 ft) béton
Géolocalisation sur la carte : Europe
BSL MLH EAP
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
BSL MLH EAP
Géolocalisation sur la carte : Suisse
BSL MLH EAP
Géolocalisation sur la carte : France
BSL MLH EAP
Close

Avec plus de 9 millions de passagers en 2019, il est le plus important aéroport du Grand Est, septième aéroport français, et le troisième aéroport de Suisse après Zurich et Genève. Il est la base principale de la compagnie TUIfly et la deuxième plus grande d'EasyJet Switzerland après l'aéroport international de Genève. Il dessert en particulier des destinations régulières d'Europe et du bassin méditerranéen et quelques autres destinations internationales[1].

Avec Zurich et Genève, il fait partie des trois aéroports nationaux suisses[2]. 90 % des vols passagers au départ ou à l'arrivée de l'aéroport circulent sous droits de trafic suisse, pour le fret, ce chiffre représente 99 %[3].

Oops something went wrong: