Abbatiale Saint-Jean-Baptiste de Saint-Jean-Saverne - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Abbatiale Saint-Jean-Baptiste de Saint-Jean-Saverne.

Abbatiale Saint-Jean-Baptiste de Saint-Jean-Saverne

Abbatiale Saint-Jean-Baptiste de Saint-Jean-Saverne

Abbatiale Saint-Jean-Baptiste de Saint-Jean-Saverne

Dédicataire saint Jean-Baptiste
Protection Logo monument historique Classé MH (1840, église)
Localisation
Pays
France
Région Alsace
Département Bas-Rhin
Commune Saint-Jean-Saverne
Coordonnées 48° 46′ 19″ nord, 7° 21′ 49″ est
Géolocalisation sur la carte : France
Abbatiale Saint-Jean-Baptiste de Saint-Jean-Saverne
Géolocalisation sur la carte : Alsace
Abbatiale Saint-Jean-Baptiste de Saint-Jean-Saverne

L'abbatiale Saint-Jean-Baptiste est un monument historique situé à Saint-Jean-Saverne, dans le département français du Bas-Rhin.

Localisation

Ce bâtiment est situé à Saint-Jean-Saverne.

Historique

L'édifice fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1840[1].

Architecture

  • Vue intérieure de la nef romane
    Vue intérieure de la nef romane
  • Vue intérieure de la nef vers la tribune d'orgue
    Vue intérieure de la nef vers la tribune d'orgue
  • Orgue Jean-André Silbermann (1747)
    Orgue Jean-André Silbermann (1747)
  • Maître-autel (1763)
    Maître-autel (1763)
  • Autel secondaire "Saint-Jean-Baptiste" (XVIIIe siècle), Statue (XVIIe siècle)
    Autel secondaire "Saint-Jean-Baptiste" (XVIIIe siècle), Statue (XVIIe siècle)
  • Autel secondaire "Vierge Marie" (1770)
    Autel secondaire "Vierge Marie" (1770)
  • Chaire à prêcher (XVIIIe siècle)
    Chaire à prêcher (XVIIIe siècle)
  • Stalles (XVIIIe siècle) ; corbeau roman ; porte encastrée (XVIIe siècle)
    Stalles (XVIIIe siècle) ; corbeau roman ; porte encastrée (XVIIe siècle)

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Mobilier

Tapisseries

L’église abrite une collection de tapisseries réalisées dans la première moitié du XVIe siècle, peut-être au sein de l’abbaye par les moniales elles-mêmes, sous la direction de l’abbesse Amélie d’Oberkirch. Classée Monument historique en 1969, la collection a longtemps souffert du manque d’intérêt et de la négligence, avec la vente de certaines tapisseries en 1931, tandis que d’autres ont disparus lors d’un vol en 1980[2],[3].

Abordant des sujets aussi bien profanes que religieux, la collection se caractérise par une grande variété de style, bien que les tapisseries aient toutes été réalisées sur une période de quelques décennies. Cette variété s’explique probablement par l’utilisation de modèles provenant de plusieurs artistes. Si, du fait de l’utilisation de modèles de qualité, les compositions sont parfois assez recherchées, l’exécution en est toutefois souvent maladroite, avec dans certain cas des erreurs flagrantes. Cette caractéristique tend à montrer que les auteurs des tapisseries n’étaient pas des lissiers professionnels, mais plutôt amateurs[3].

Références

  1. « Abbatiale Saint-Jean-Baptiste de Saint-Jean-Saverne », notice no PA00084921, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Notice no IM67003640, base Palissy, ministère français de la Culture
  3. a et b Henri Heitz, « Les Tapisseries de Saint-Jean », Pays d’Alsace, vol. 127bis,‎ , p. 41-50 (lire en ligne, consulté le 29 mars 2021)

Voir aussi

Bibliographie

  • (de) Léon Bachmeyer, « Notiz über die Verwaltungs- und Besitzverhältnisse des Klosters St. Johann und dessen äussere Schicksale », Bulletin de la société d’histoire et d’archéologie de Saverne et environs, vol. 52,‎ , p. 11-12 (lire en ligne, consulté le 29 mars 2021).
  • André Marcel Burg, « La fondation du monastère de Saint-Jean-Saverne », Bulletin de la société d’histoire et d’archéologie de Saverne et environs, vol. 52,‎ , p. 1-4 (lire en ligne, consulté le 29 mars 2021).
  • Jean-Philippe Meyer, « Saint-Jean-Saverne, Église Saint-Jean-Baptiste », in Congrès archéologique de France, 162e session, 2004 : Strasbourg et Basse-Alsace, Société française d'archéologie, Paris, 2006, p. 117-123
  • Jean-Philippe Meyer, « L’église de Saint-Jean: étude archéologique », Pays d’Alsace, vol. 127bis,‎ , p. 19-29 (lire en ligne, consulté le 29 mars 2021).
  • Jean-Philippe Meyer, « L’église romane de Saint-Jean-Saverne : La datation », Pays d’Alsace, vol. 113,‎ , p. 7-14 (lire en ligne, consulté le 29 mars 2021).
  • Henri Heitz, « Note à propos des culots à visage humain de la nef », Pays d’Alsace, vol. 127bis,‎ , p. 30-32 (lire en ligne, consulté le 29 mars 2021).
  • Henri Heitz et Jean-Joseph Ring, « Visite de l'église de Saint-Jean », Pays d’Alsace, vol. 127bis,‎ , p. 33-40 (lire en ligne, consulté le 29 mars 2021).
  • Jean-Joseph Ring, « Saint-Jean-des-Choux. : Communauté religieuse et communauté villageoise à la fin du XVIIIe siècle », Pays d’Alsace, vol. 147,‎ , p. 119-136 (lire en ligne, consulté le 29 mars 2021).
  • Robert Will, « L’abbatiale romane de Saint-Jean : Remarques à propos d’une thèse récente », Bulletin de la société d’histoire et d’archéologie de Saverne et environs, vol. 52,‎ , p. 5-10 (lire en ligne, consulté le 29 mars 2021).
  • Robert Will, « Observations complémentaires sur l’abbatiale de Saint-Jean-Saverne », Pays d’Alsace, vol. 113,‎ , p. 15-17 (lire en ligne, consulté le 29 mars 2021).
  • Alphonse Wollbrett, « Le couvent des Bénédictines de Saint-Jean: étude historique », Pays d’Alsace, vol. 127bis,‎ , p. 13-18 (lire en ligne, consulté le 29 mars 2021).
  • Alphonse Wollbrett, « Le couvent reconstruit du 18e siècle », Bulletin de la société d’histoire et d’archéologie de Saverne et environs, vol. 52,‎ , p. 30-32 (lire en ligne, consulté le 29 mars 2021).
  • Alphonse Wollbrett, « Le décor intérieur de l’église », Bulletin de la société d’histoire et d’archéologie de Saverne et environs, vol. 52,‎ , p. 25-29 (lire en ligne, consulté le 29 mars 2021).

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Abbatiale Saint-Jean-Baptiste de Saint-Jean-Saverne
Listen to this article