Abu Ahmed al-Kuwaiti - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Abu Ahmed al-Kuwaiti.

Abu Ahmed al-Kuwaiti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Abu Ahmed al-Kuwaiti
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Allégeance
Activité
Autres informations
Religion
Conflit

Sheikh Abu Ahmed al-Kuwaiti (mort le ), alias Shaykh Abu Ahmed, était un membre d'Al-Qaeda koweïtien d'origine et pakistanais d'adoption et le messager d'Oussama ben Laden. Protégé de Khalid Cheikh Mohammed, il lui a donné une formation informatique à Karachi avant le 11 septembre 2001[1],[2],[3],[4],[5],[6].

Wikileaks diffusa une information classifiée sur Guantanamo selon laquelle il aurait été tué, en , après la bataille de Tora Bora. En 2009, les autorités américaines le localisèrent à Abbottabad, au Pakistan, à partir d'informations recueillies de prisonniers de Guantanamo notamment de Hassan Ghul en 2004 que le successeur de Mohammed serait Abou Faraj al-Libbi. Il fut repéré à Peshawar par des Pakistanais travaillant pour la CIA. Repéré comme l'un des deux frères habitants dans la propriété de Ben Laden, les voisins le connaissaient pour avoir changé de l'argent plusieurs fois ou assisté à quelques enterrements. Il fut pris en filature, ce qui conduisit la CIA à découvrir le repère de Ben Laden à Abbottabad. Lors de l'opération menée par les SEAL, le aboutissant à la mort du leader d'Al-Qaïda, Abu Ahmed al-Kuwaiti, présent sur les lieux, fut également tué.

Références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Abu Ahmed al-Kuwaiti
Listen to this article