Albert Barré - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Albert Barré.

Albert Barré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Albert Barré
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Auguste Albert Barré, né le à Paris (6e)[1] et mort à Paris 9e le [2], est un auteur dramatique français.

Biographie

Albert Barré commence sa carrière d'auteur dramatique avec Les Gilets jaunes, un vaudeville en 3 actes créé en 1877 au théâtre des Délassements-Comiques. Il écrivit ensuite en collaboration avec Paul Bilhaud pour le théâtre Cluny puis pour le théâtre du Palais-Royal. Puis il enchaîne les succès avec Henri Kéroul toujours au Palais-Royal et ensuite au théâtre des Folies-Dramatiques et au théâtre du Châtelet.

Il est également l'auteur de livrets d'opéra-comique et d'opérette pour le compositeur Antoine Banès notamment au théâtre des Menus-Plaisirs.

Albert Barré décédera à l'âge de 55 ans à son domicile de la rue Blanche des suites d'une longue maladie[3]. Il repose dans le cimetière de Recy dans la Marne[4].

Œuvres

  • 1877 : Les Gilets jaunes, comédie en 3 actes, au théâtre des Délassements-Comiques (1er septembre)[5]
  • 1881 : La Chauve-souris, pièce en 1 acte
  • 1885 : J'attends Ernest, comédie en 1 acte, en prose, avec Paul Bilhaud, au théâtre du Palais-Royal ()[6]
  • 1886 : Bigame, comédie en trois actes, avec Paul Bilhaud
  • 1891 : Le Bambou de Damoclès, folie-vaudeville en 1 acte, avec Édouard Hermil et Armand Numès, au théâtre Cluny ()
  • 1892 : Toto, opérette en 3 actes, avec Paul Bilhaud, musique d'Antoine Banès
  • 1893 : Madame Rose, opéra-comique en 1 acte, musique d'Antoine Banès
  • 1895 : Le Paradis, pièce en 3 actes, avec Paul Bilhaud et Maurice Hennequin
  • 1895 : Le Roi Frelon, opéra-bouffe en 3 actes, musique d'Antoine Banès, au théâtre des Folies-Dramatiques ()
  • 1896 : Nuit d'amour, fantaisie lyrique en 3 actes, avec Maxime Boucheron, musique d'Antoine Banès
  • 1897 : Le Nouveau régiment, opérette en 2 actes, avec Edmond Martin et Henry Berhard, musique d'Antoine Banès, à l'Olympia ()
  • 1897 : La Jarretière, opérette en 1 acte, avec Paul Bilhaud, musique d'Antoine Banès
  • 1898 : Un Constat, comédie en 1 acte
  • 1899 : L'Escargot, opérette en 1 acte, avec Paul Adely, musique d'Antoine Banès
  • 1901 : Melle portez-arme !, opérette en 3 actes, avec Edmond Martin et Henry Berhard
  • 1904 : Nuit de noces
  • 1905 : Une veine de ..., vaudeville en 3 actes, avec Henri Kéroul
  • 1905 : Toison d'or, vaudeville en 3 actes, avec Henri Kéroul
  • 1906 : Le Chopin, vaudeville en 3 actes, avec Henri Kéroul
  • 1907 : Le Numéro 18, vaudeville en 3 actes, avec Henri Kéroul
  • 1907 : La Princesse Sans-Gêne, féerie en 3 actes et 23 tableaux, avec Henri Kéroul, au théâtre du Châtelet ()[7]
  • 1907 : Madame Tantale, vaudeville en 3 actes, avec Henri Kéroul, au théâtre du Palais-Royal (1er février)
  • 1908 : Tourtelin s'amuse, vaudeville en 3 actes, avec Henri Kéroul, au théâtre des Folies-Dramatiques ()[8]
  • 1909 : Alfred !..., vaudeville en 2 actes, avec Henri Kéroul
  • 1910 : L'Éprouvette, vaudeville en 3 actes, avec Henri Kéroul
  • 1910 : Moumoute !, vaudeville en 2 actes, avec Henri Kéroul , à l'Eldorado ()
  • 1912 : Les Gabelous, opéra-bouffe en trois actes, musique d'Antoine Banès
  • 1913 : Le Chopin de Nini, vaudeville en 1 acte, avec Henri Kéroul, à l'Eldorado ()
  • 1914 : Un mariage à la vapeur, vaudeville en 1 acte, avec Henri Kéroul, au Moulin-Rouge ()
  • 1916 : Les Maris de Ginette, opérette en 3 actes, avec Henri Kéroul, musique de Félix Fourdrain, à l'Apollo ()
  • Les Deux Pigeons, vaudeville en deux actes et trois tableaux, avec Henri Kéroul, non daté

Bibliographie

  • Jules Martin, Nos auteurs et compositeurs dramatiques : portraits et biographies, Flammarion, 1897, p. 38

Notes et références

  1. Fiche de naissance n° 4/101. Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil reconstitué du 6ème arrondissement de Paris (ancien), fichier des naissances de 1854.
  2. Acte de décès n° 650 (vue 2/31). Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 9ème arrondissement, registre des décès de 1910.
  3. Théâtres. Le Temps, 2 juin 1910, p. 3 disponible sur Gallica.
  4. Courrier des théâtres. Hier. Le Figaro, 1er juin 1910, p. 6 disponible sur Gallica.
  5. Les Gilets Jaunes. Le Livre, 1880, p. 381, disponible sur Gallica.
  6. Pièce imprimée disponible sur Gallica.
  7. Projet d'affiche d'Yves Marevéry] disponible sur Gallica.
  8. Caricature disponible sur Gallica.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Albert Barré
Listen to this article