Allyn Ann McLerie - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Allyn Ann McLerie.

Allyn Ann McLerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Allyn Ann McLerie
En 1977
Naissance
Grand-Mère
(actuellement Shawinigan, Québec)
Nationalité
Canadienne (d'origine)
Américaine (naturalisée)
Décès (à 91 ans)
North Bend (État de Washington)
Profession Actrice, chanteuse et danseuse
Films notables La Blonde du Far-West
On achève bien les chevaux
Les Cowboys
Nos plus belles années
France société anonyme
Les Hommes du président
Séries notables Sur la piste du crime
Dynastie
La croisière s'amuse
Les oiseaux se cachent pour mourir

Allyn Ann McLerie, née le à Grand-Mère (fusionnée depuis avec Shawinigan, Québec) et morte le à North Bend (État de Washington), est une actrice, chanteuse et danseuse américaine d'origine canadienne (parfois créditée Allyn McLerie).

Biographie

Sa famille s'installant aux États-Unis alors qu'elle a un an, Allyn Ann McLerie y fait carrière et débute au théâtre à Broadway (New York) comme danseuse, dans la troupe de la comédie musicale One Touch of Venus sur une musique de Kurt Weill (avec Mary Martin dans le rôle-titre), produite de 1943 à 1945. Dans l'intervalle, débutent en 1944 les représentations de la comédie musicale On the Town sur une musique de Leonard Bernstein ; les lyrics et le livret sont de Betty Comden et Adolph Green (également interprètes). Elle-même y est d'abord danseuse, puis tient un second rôle de début décembre 1945 jusqu'à la fin de cette production en février 1946.

En 1945, elle épouse Adolph Green dont elle divorce en 1953, avant de se remarier la même année avec l'acteur George Gaynes ; restée veuve à sa mort en 2016, elle décède deux ans après, fin 2018, à 91 ans.

Toujours à Broadway, elle apparaît dans une pièce (1956) et quatre autres comédies musicales (1948-1960), notamment La Marraine de Charley (en) sur une musique de Frank Loesser (1948-1951, avec Ray Bolger).

Son avant-dernier rôle sur les planches new-yorkaises, dans une reprise en 1960 du drame lyrique de Leonard Bernstein West Side Story (avec Larry Kent et Carol Lawrence), est celui d'Anita[1]. Suit enfin une revue représentée en 1963.

Au cinéma, elle contribue à dix-huit films américains (dont quelques westerns), depuis la biographie musicale Ma vie est une chanson de Norman Taurog (1948, avec Mickey Rooney et Janet Leigh, où elle a un petit rôle de chanteuse) jusqu'à Police Academy : Mission à Moscou d'Alan Metter (1994, avec David Graf et Michael Winslow), après lequel elle se retire.

Entretemps, mentionnons La Marraine de Charley (en) (adaptation britannique de la comédie musicale éponyme précitée, 1952, où elle retrouve Ray Bolger) et le western musical La Blonde du Far-West (1953, avec Doris Day et Howard Keel), deux réalisations de David Butler, On achève bien les chevaux (1969, avec Jane Fonda et Michael Sarrazin) et Nos plus belles années (1973, avec Barbra Streisand, Robert Redford et George Gaynes), tous deux réalisés par Sydney Pollack, le western Les Cowboys de Mark Rydell (1972, avec John Wayne et Roscoe Lee Browne), ainsi que Les Hommes du président d'Alan J. Pakula (1976, avec Dustin Hoffman et Robert Redford). Signalons aussi son rôle principal aux côtés de Michel Bouquet dans le film français France société anonyme d'Alain Corneau (1974).

À la télévision américaine, Allyn Ann McLerie apparaît dans quarante-trois séries, les deux premières en 1970, dont la série-western Bonanza (un épisode). Suivent entre autres Sur la piste du crime (trois épisodes, 1971-1974), La croisière s'amuse (deux épisodes, 1978-1983), Dynastie (un épisode, 1982) et la mini-série Les oiseaux se cachent pour mourir (1983). Sa dernière série est Brooklyn Bridge (en) (deux épisodes, 1993).

S'ajoutent dix-sept téléfilms diffusés entre 1974 et 1987, dont Death Scream (en) de Richard T. Heffron (1975, avec Raul Julia et Lucie Arnaz).

Théâtre à Broadway (intégrale)

(comédies musicales, sauf mention contraire)

Filmographie partielle

Cinéma

De g. à d. : Philip Carey, Doris Day, Allyn Ann McLerie et Howard Keel, dans La Blonde du Far-West (1953)
De g. à d. : Philip Carey, Doris Day, Allyn Ann McLerie et Howard Keel, dans La Blonde du Far-West (1953)

Télévision

Séries

Téléfilms

Note et référence

  1. Dans l'adaptation au cinéma de 1961, ce rôle est tenu par Rita Moreno.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Allyn Ann McLerie
Listen to this article