Anders Bardal - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Anders Bardal.

Anders Bardal

Anders Bardal

Anders Bardal à Engelberg en 2014.
Discipline et période
Sport pratiqué Saut à ski
Période d'activité 2000-2015
Présentation
Nationalité
Norvège
Naissance (39 ans)
à Steinkjer
Taille 1,86 m
Poids 64 kg
Club Steinkjer Skiklubb/Tronderhopp
Palmarès
Jeux olympiques 0 0 2
Championnats du monde 2 5 0
Championnats du monde de vol à ski 0 2 1
Coupe du monde (globes) 1 1 0
Coupe du monde
(épreuves indiv.)
7 13 14

Anders Bardal, né le à Steinkjer, est un sauteur à ski norvégien. Il gagne la Coupe du monde en 2012 et devient champion du monde au petit tremplin en 2013 et par équipes en 2015, année de sa retraite sportive. Aux Jeux olympiques, il décroche deux médailles de bronze, une par équipes en 2010 et une en individuel en 2014.

Carrière

Membre du club de sa ville natale Steinkjer, il obtient son premier résultat aux Championnats du monde junior 2000 à Štrbské Pleso, remportant la médaille d'argent à l'épreuve par équipes. En 2001, il découvre la Coupe du monde à Willingen, où il marque ses premiers points, terminant 28e. Il est plus tard treizième à Trondheim vers la fin de saison. En 2001-2002, il est suffisamment régulier pour être appelé pour les Jeux olympiques de Salt Lake City, se classant 25e et 27e en individuel. C'est en vol à ski, qu'il signe son premier top dix dans la Coupe du monde, à Tauplitz en . En fin d'année 2003, il est même quatrième à Titisee-Neustadt. Lors des deux saisons suivantes, il vise la Coupe continentale, qu'il domine avec succès avec treize concours remportés et la victoire finale en 2005 et 2006. À l'été 2006, il monte sur deux podiums au Grand Prix à Zakopane et Oberhof, ses deux premiers dans une compétition avec l'élite du saut.

En 2006-2007, il revient à plein temps dans la Coupe du monde, obtenant une deuxième place par équipes à Willingen, juste avant les Championnats du monde à Sapporo, où il remporte sa première médaille avec l'argent au grand tremplin par équipes. Il continue son ascension en se classant troisième du concours d'Oslo, devant le public norvégien, pour monter sur son premier podium individuel en Coupe du monde.

Il fait partie des meilleurs sauteurs au cours de la saison 2007-2008, durant laquelle il remporte sa première épreuve de Coupe du monde, sur une seule manche, à Zakopane. Il monte aussi sur quatre autres podiums cette année-là, dont une deuxième place à Bischofshofen, manche de la Tournée des quatre tremplins. Il gagne également la médaille de bronze aux Championnats du monde de vol à ski par équipes à Oberstdorf en 2008 et la médaille d'argent en 2010. En 2010, il revient dans une compétition olympique huit ans après sa première sélection à l'occasion de l'édition de Vancouver, où il termine 18e et 22e en individuel ainsi que médaille de bronze avec ses coéquipiers Tom Hilde, Johan Remen Evensen et Anders Jacobsen.

Il revient sur le devant de la scène lors de la saison 2011-2012, étant plus régulier et avec des victoires à Engelberg et Tauplitz. Une nouvelle victoire à Willingen lui permet de prendre le dossard jaune de leader de la Coupe du monde, qu'il ne cédera pas jusqu'à la fin, décrochant ainsi le globe de cristal, malgré une contre-performance à Planica, soit le premier pour un Norvégien depuis Espen Bredesen en 1994[1].

En 2013, il obtient son premier titre mondial à Val di Fiemme sur le petit tremplin devant Gregor Schlierenzauer. En 2012-2013, il recule d'une place au classement général de la Coupe du monde, Schlierenzauer le battant cette fois-ci et il ne gagne qu'un concours à Wisła.

En 2014, il est médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Sotchi en individuel sur le petit tremplin, accompagnant Kamil Stoch et Peter Prevc sur le podium, d'être vice-champion du monde de vol à ski à Harrachov. Cet hiver, il porte son nombre de victoires individuelles en Coupe du monde définitivement à sept, s'imposant à Zakopane et pour la première fois en Norvège à Trondheim.

En 2015, à Falun, il figure toujours parmi les meilleurs lors des Championnats du monde avec deux places de sixième en individuel, une médaille d'argent par équipes mixtes et pour finir un titre par équipes sur le grand tremplin, le premier des Norvégiens depuis 1993, avec Anders Jacobsen, Anders Fannemel et Rune Velta. Après les Mondiaux, il est notamment deuxième à Kuopio, pour monter sur son 34e et ultime podium dans la Coupe du monde. Il annonce cependant la fin de sa carrière en fin de saison[2].

Palmarès

Jeux olympiques

Épreuve / Édition
Salt Lake City 2002
Vancouver 2010
Sotchi 2014
Petit tremplin 27e 18e Médaille de bronze, Jeux olympiques Bronze
Grand tremplin 25e 22e 16e
Par équipes 9e Médaille de bronze, Jeux olympiques Bronze 6e

Championnats du monde

Épreuve / Édition
Sapporo 2007
Liberec 2009
Oslo 2011
Val di Fiemme 2013
Falun 2015
Petit tremplin 16e 12e 9e Médaille d'or, Coupe du Monde Or 6e
Grand tremplin 5e 7e 11e 6e
Par équipes PT Médaille d'argent, Coupe du Monde Argent Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
Mixtes Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 4e Médaille d'argent, Coupe du Monde Argent
GT Médaille d'argent, Coupe du Monde Argent Médaille d'argent, Coupe du Monde Argent Médaille d'argent, Coupe du Monde Argent 4e Médaille d'or, Coupe du Monde Or

Championnats du monde de vol à ski

Épreuve / Édition
Harrachov 2002
Oberstdorf 2008
Planica 2010
Vikersund 2012
Harrachov 2014
Individuel 15e 18e - 7e Médaille d'argent, Coupe du Monde Argent
Par équipes - Médaille de bronze, Coupe du Monde Bronze Médaille d'argent, Coupe du Monde Argent 4e

Coupe du monde

  • 1 gros globes de cristal : vainqueur du classement général en 2012.
  • 59 podiums :
    • 34 podiums en épreuve individuelle : 7 victoires, 13 deuxièmes places et 14 troisièmes places.
    • 25 podiums en épreuve par équipes, dont 9 victoires.

Victoires individuelles

Année Lieu
2007-2008 Zakopane (Pologne)
2011-2012 Engelberg (Suisse), Tauplitz (Autriche), Willingen (Allemagne)
2012-2013 Wisla (Pologne)
2013-2014 Zakopane (Pologne), Trondheim (Norvège)

Classements en Coupe du monde

Année Classement général final
2000-2001 53e
2001-2002 36e
2002-2003 42e
2003-2004 32e
2004-2005 54e
2005-2006 27e
2006-2007 16e
2007-2008 5e
2008-2009 10e
2009-2010 36e
2010-2011 14e
2011-2012 1er
2012-2013 2e
2013-2014 4e
2014-2015 18e

Championnats du monde junior

  • Médaille d'argent Médaille d'argent par équipes en 2000.

Grand Prix

  • 3e du classement général en 2013.
  • 6 podiums individuels, dont 2 victoires.

Coupe continentale

  • Vainqueur du classement général en 2005 et 2006.
  • 30 podiums individuels, dont 14 victoires.

Distinctions

En 2012, Anders Bardal reçoit la Olav Statuetten (no) à la suite du gain du classement général de la Coupe du monde[3]. En 2015, la Médaille Holmenkollen lui est décernée pour l'ensemble de ses performances sportives.

Références

  1. (de) Koch Tagessieger - Bardal holt Gesamt-Weltcup, sur berkutschi.com
  2. (en) Anders Bardal ends his successful career, sur fis-ski.com, le 19 mars 2015
  3. Bardal tildelt Olavstatuetten, Aftenposten, 8 mai 2012

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Anders Bardal
Listen to this article