André Gamet - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for André Gamet.

André Gamet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

André Gamet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 97 ans)
Saint-GalmierVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Site web

André Gamet, né le 18 mai 1919 à Oullins, et mort le à Saint-Galmier, est un reporter-photographe français.

Biographie

Fils d‘un ancien combattant, André Gamet est élève à l’école de La Martinière à Lyon, où se révèle sa passion pour la photographie[1]. Il commence à travailler dans une usine de produits chimiques à Pierre-Bénite, au sud de Lyon[2].

Formé au dessin et à la peinture par Pierre Combet-Descombes (1885-1966), il remporte, en 1941, le concours national de jeune photographe. Il travaille dès 1942 pour l’hebdomadaire lyonnais Marche. En 1944, il suit en indépendant les maquis dans la Drôme et couvre la libération de sa ville natale[3]. Il rejoint l’agence Rapho en 1946 avec laquelle il collabore pendant près de soixante ans[2] et où il côtoie Willy Ronis et Robert Doisneau[4].

De 1951 à 1954, il est l’un des cinq photographes français présentés dans la sélection de l’album Photography Annual (New York).

Lorsqu’il meurt à 98 ans en mars 2017, André Gamet est le dernier reporter-photographe français de la Seconde Guerre mondiale[5].

Exposition

  • 1998 « Lyon d’ombre et de lumière 1935-1950 », Centre d'histoire de la Résistance et de la déportation, Lyon[4].

Ouvrages

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
André Gamet
Listen to this article