André Salvet - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for André Salvet.

André Salvet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

André Salvet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
(à 87 ans)
Draguignan
Nom dans la langue maternelle
André Michel Charles SalvetVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
René VarrinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Fratrie
Robert Salvet (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

André Salvet, né le à Rivesaltes et mort le à Draguignan[1], est un parolier, écrivain, journaliste et poète français.

Biographie

Il est le frère de l'éditeur Robert Salvet (ca), le père de Catherine Chatel (épouse de Philippe Chatel) et le créateur du Midem avec son ami Bernard Chevry.

Il écrit les paroles d'un grand nombre de chansons, dont beaucoup d'adaptations françaises de chansons américaines ou autres. Il travaille pour de nombreux artistes, notamment Dalida, Sylvie Vartan, Sheila, Joe Dassin, Jacques Dutronc, Yves Montand, Eddy Mitchell, Johnny Hallyday, Line Renaud, Charles Trenet[2], Mort Shuman, Édith Piaf.

En 1961, au cours de la préparation de leur premier album, les Chats sauvages découvrent, dans un des studios Pathé-Marconi de Boulogne-Billancourt où répètent Guy Lafitte et Martial Solal, une musique qui deviendra, avec des paroles d'André Salvet, Twist à Saint-Tropez, dixième et dernier titre de cet album d'. Cette chanson est devenue un morceau emblématique du groupe[3].

En 1962, il écrit avec Lucien Morisse, promoteur de Salut les copains, sur une musique composée deux ans plus tôt par Jacques Dutronc pour Les Fantômes, Le Temps de l'amour pour Françoise Hardy.

André Salvet s'associe avec Claude Carrère et ils écrivent pour Sheila en 1963 un grand nombre de chansons, dont le tube L'école est finie et Le Sifflet des copains. Ils écrivent aussi Ne lui dis rien (Don't Talk to Him), Sans amour (Lucky Lips), Shout Shout, Je ne peux pas t'oublier pour Dick Rivers, et Vic Laurens, entre autres.

Livre

  • Show Bizz et Chansons, Paroles en l'air.

Notes et références

  1. Insee, « Fichier des personnes décédées », sur data.gouv.fr, (consulté le 3 janvier 2020).
  2. André Salvet est l'auteur des paroles de la chanson Mourir au printemps, une des rares chansons que Charles Trenet n'ait pas écrite lui-même.
  3. Cf. Dick Rivers en 1986 dans son livre.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
André Salvet
Listen to this article