cover image

André de Toth (né, en hongrois : Tóth Endre Antal Mihály ; en allemand : Endre von Tóth)[2], est un réalisateur, scénariste, producteur et acteur américain[n 2], d'origine austro-hongroise, né le à Makó (Csanád) et mort le à Burbank (Californie).

André de Toth
André de Toth, Ken Russell et Michael Caine à Helsinki en 1967.
Nom de naissance Tóth Endre Antal Mihály
Surnom Bandi[1], Tex[n 1]
Le Borgne
Naissance
Makó, Csanád,
Autriche-Hongrie
Nationalité Américain
Austro-Hongrois
Décès (à 90 ans)
Burbank, Californie,
États-Unis
Profession Réalisateur, Scénariste, Producteur, Acteur
Films notables None Shall Escape
L'homme au masque de cire
Chasse au gang
La rivière de nos amours
La Chevauchée des bannis

Il réalisa cinq films en Hongrie au cours de l’année 1939, avant de partir vers Hollywood où se déroula la plus grande partie de sa carrière. Indépendant des grands studios, il travailla toutefois avec la Warner ou la Columbia, et fut l'auteur de plusieurs westerns avec des stars comme Randolph Scott (Le Cavalier de la mort), Gary Cooper (La Mission du commandant Lex), Kirk Douglas (La Rivière de nos amours) ou Robert Ryan (La Chevauchée des bannis), et de films noir tels Pitfall ou Chasse au gang. Borgne, il réalisa pourtant en 1953 un film en 3D, L'Homme au masque de cire.

Souvent considéré comme un simple réalisateur de séries B[3], André de Toth trouva à la fin de sa vie plusieurs défenseurs de son travail : Martin Scorsese aux États-Unis ou Philippe Garnier et Bertrand Tavernier en France[4].

Oops something went wrong: