Andrew L. Stone - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Andrew L. Stone.

Andrew L. Stone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Andrew L. Stone
Naissance
Oakland, Californie,
États-Unis
Décès (à 96 ans)
Los Angeles, Californie,
États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain

Andrew L. Stone est un réalisateur, scénariste, producteur et romancier américain né le à Oakland en Californie et décédé le à Los Angeles en Californie. Il est principalement connu pour ses comédies musicales (Symphonie magique, Magie musicale …) et ses thrillers et films noirs (Témoin de la dernière heure, Meurtre prémédité, Le Piège d'acier, Cri de terreur ou Le Diabolique M. Benton ...).

Biographie

Né à Oakland en Californie, il fréquente l'université de Californie puis part travailler à Hollywood pour les studios de cinéma. Après plusieurs années à exercer des petits métiers de l'ombre, il finance son diplôme de réalisateur et son premier court-métrage qu'il réalise en 1927. Sa carrière décolle au cours des années 1940. Il signe plusieurs comédies musicales de qualité qui sont salués par la critique, comme Magie musicale, Symphonie magique ou Hi Diddle Diddle.

Il aborde le genre du film noir et policier en 1950 avec le long-métrage Témoin de la dernière heure dont l'histoire se base sur les méfaits du Tri-State Gang (en), une bande de malfaiteurs américains auteur de plusieurs braquages et vols au cours des années 1930. Il développe et affine son art dans ses films suivants, notamment dans Meurtre prémédité, Le Piège d'acier, Cri de terreur ou Le Diabolique M. Benton, pour lequel il est nommé à l'Oscar du meilleur scénario original en 1957. Son œuvre est alors proche du thriller policier et psychologique.

Il s'essaie au film catastrophe avec Panique à bord en 1960 puis tourne quelques films dans la lignée des films d'aventures d'alors. Il filme notamment la Seconde Guerre mondiale dans Mot de passe : courage, le récit de la tentative d'évasion d'un soldat britannique prisonnier d'un camp en Pologne. Il revient à ses premiers amours au début des années 1970 avec la réalisation de deux comédies musicales nommées Song of Norway (inspiré de l'opérette Song of Norway (en)) et Toute la ville danse. Ce sont toutes les deux des échecs commerciaux et critiques qui l'incite à mettre fin à sa carrière.

Stone a, au cours de sa carrière, collaboré à de nombreuses reprises avec sa femme Virginia L. Stone (en). Reconnu par la profession pour sa riche carrière, il possède son étoile sur la fameuse promenade des célébrités à Hollywood. D'une manière plus anecdotique, il a publié comme romancier de nombreuses novélisations de ces films, dont trois ont fait l'objet d'une traduction en langue française au sein de la collection Un mystère et Série noire à la fin des années 1950.

Il décède en 1999 à Los Angeles.

Filmographie

Comme réalisateur

Comme scénariste

Comme producteur

Œuvre littéraire

Romans

  • Julie (1957)
    Publié en français sous le titre Enterrement de 1re classe, Paris, Presses de la Cité, Un mystère no 343, 1957
  • Cry Terror (1958)
    Publié en français sous le titre Panique au sol, Paris, Presses de la Cité, Un mystère no 435, 1958
  • The Decks Ran Red (1958)
    Publié en français sous le titre Droit de rescousse, Paris Gallimard, Série noire no 525, 1959

Scénarios parus en volume

  • The Third Rail (1957), première version du scénario de Cry Terror!
  • Infamy (1958)
  • The Last Voyage (1959)
  • Ring of Fire (1960)
  • The Password is Courage (1961)
  • Never Put it in Writing (1963)
  • The Secret of My Success (1964)
  • Song of Norway (1970)

Honneurs

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Andrew L. Stone
Listen to this article