Archidiocèse de Poitiers - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Archidiocèse de Poitiers.

Archidiocèse de Poitiers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Archidiocèse de Poitiers
(la) Archidioecesis Pictaviensis

La cathédrale Saint-Pierre de Poitiers.
Informations générales
Pays France
Affiliation Église catholique en France
Archevêque Mgr Pascal Wintzer
Langue(s) liturgique(s) français
Superficie 12 989,8 km2
Création du diocèse IIIe siècle
Élévation au rang d'archidiocèse 2002
Patron saint Hilaire (de Poitiers)
Province ecclésiastique Poitiers
Diocèses suffragants Angoulême
Limoges
La Rochelle et Saintes
Tulle
Adresse Archevêché de Poitiers
1-3, place Sainte-Croix
86000 Poitiers
Site web http://www.poitiers.catholique.fr

Localisation du diocèse

Diocèses suffragants
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

L'archidiocèse de Poitiers (en latin : Archidioecesis Pictaviensis) est un archidiocèse métropolitain de l'Église catholique en France. Érigé au IIIe siècle, il s'étend depuis le Concordat de 1801 sur deux départements, les Deux-Sèvres et la Vienne. Il a été élevé au rang d’archidiocèse en 2002.

Histoire

À l'époque gallo-romaine, les territoires diocésains ont été fondés en s'appuyant sur les cités organisées par les Romains. Celle des Pictons, dénommés ensuite Pictaves a été évangélisée très tôt, notamment par Hilaire de Poitiers. Érigé au IIIe siècle, le diocèse de Poitiers (en latin : Dioecesis Pictaviensis) est un diocèse historique de l'ancienne province du Poitou.

Le territoire poitevin a souffert de diverses amputations au cours des siècles. Au milieu du IXe siècle, ce sont les Bretons qui s'emparent du pays de Retz, rattaché alors au Pays Nantais. Avec les invasions normandes et les attaques des comtes d’Anjou au Xe siècle, ce sont les pays d’Herbauges et une grande partie de ceux de Tiffauges et des Mauges qui sont séparés du diocèse de Poitiers et du Poitou.

Par la bulle Salvator Noster du 13 août 1317 de Jean XXII, le diocèse est démembré avec la création de ceux de Luçon et de Maillezais en raison principalement de l'extension territoriale de celui-ci et de l'augmentation considérable du nombre de ses habitants, atteignant presque un million de personnes. En effet, l'évêque ne pouvait alors fournir tous les services spirituels nécessaires pour son diocèse. Les abbayes de Luçon et de Maillezais deviennent ainsi deux évêchés. Luçon reçoit la partie occidentale du diocèse de Poitiers, et Maillezais la partie médiane. Il se retrouve ainsi réduit au Haut-Poitou. Les choix des nouveaux évêchés s’appuient notamment sur la forte implantation monastique qui a insufflé au sud du Bas-Poitou un remarquable dynamisme. Ces créations ne sont pas des faits isolés : elles font partie d'un mouvement plus important de réorganisation de l'administration pontificale menée par le pape, qui aboutit à un total de seize nouveaux évêchés dans le sud de la France entre le 11 juillet 1317 et le 7 avril 1318[1].

Ruiné par les guerres de religions, le siège épicopal de Maillezais est attribué à celui de La Rochelle en 1648.

De 1790 à 1801, Poitiers fut le siège épiscopal du diocèse du département de la Vienne, un des quatre-vingt-trois diocèses de l'Église constitutionnelle créés par la constitution civile du clergé.

Article court : Diocèse de la Vienne.

Depuis 1801, le diocèse couvre les deux départements de la Vienne et des Deux-Sèvres. À l'occasion de ce concordat, ce sont 93 paroisses, qui avaient appartenu au diocèse de Maillezais qui réintègrent celui de Poitiers, en même temps que quelques paroisses de l'ancien diocèse de Saintes, issues des archiprêtrés de Surgères et de Mauzé.

Le 1er septembre 1973, la commune du Puy-Saint-Bonnet à l'occasion de son intégration à la commune de Cholet, est par la même occasion intégrée au département du Maine-et-Loire. Elle est rattachée au diocèse d’Angers le 1er septembre 1974.

En 2002, le diocèse de Poitiers a été élevé au rang d'archidiocèse métropolitain. Il a depuis pour suffragants les diocèses d'Angoulême, Limoges, La Rochelle et Tulle. La province ecclésiastique de Poitiers couvre ainsi les deux anciennes régions administratives de Poitou-Charentes et du Limousin.

Depuis 2012, Mgr Pascal Wintzer est l'archevêque de Poitiers. Sa devise est : Pour servir l'espérance.

Le dimanche est annoncé par l'archevêque Pascal Wintzer, la convocation d'un synode diocésain pour l'année 2017 sur le thème de « Avec les générations nouvelles, vivre l’Évangile », des équipes synodales seront constituées mais aussi des moyens électroniques seront mis en place afin de proposer un « esynode ». Le souhait est d'axer notamment le synode sur l'accueil des nouveaux arrivants au sein des paroisses. La cérémonie d'ouverture est prévue pour le dimanche 15 janvier[2].

Évêques et archevêques de Poitiers

Notes et références

  1. Jean-Nicolas Rondeau, « La création des diocèses de Maillezais et de Luçon au début du xive siècle », dans L'abbaye de Maillezais : Des moines du marais aux soldats huguenots, Presses universitaires de Rennes, coll. « Histoire », (ISBN 978-2-7535-2305-0, lire en ligne), p. 229–249
  2. Loup Besmond de Senneville, « Le diocèse de Poitiers lance son synode », sur la-croix.com, (consulté le 27 juin 2016)

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Archidiocèse de Poitiers
Listen to this article