Arrows A19 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Arrows A19.

Arrows A19

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Arrows A19
La Arrows A19 de Mika Salo.
Présentation
Équipe
Danka Zepter Arrows
Constructeur Arrows
Année du modèle 1998
Concepteurs John Barnard
Mike Coughlan
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en fibre de carbone
Suspension avant Double triangle et poussoir, amortisseurs Dynamics
Suspension arrière Double triangle et poussoir, amortisseurs Dynamics
Nom du moteur Arrows T2-F1
Cylindrée 2 996 cm3
700 ch à 15 000 tr/min
Configuration 10 cylindres en V à 72°
Boîte de vitesses Arrows semi-automatique longitudinale
Nombre de rapports 6 + marche arrière
Système de freinage Freins à disque carbone
Dimensions et poids Empattement : 2 950 mm
Voie avant : 1 465 mm
Voie arrière : 1 410 mm
Poids : 600 kg
Carburant Elf
Pneumatiques Bridgestone
Partenaires Danka, Zepter
Histoire en compétition
Pilotes 16.
Pedro Diniz
17.
Mika Salo
Début Grand Prix automobile d'Australie 1998
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
16000
Championnat constructeur 7e avec 6 points
Championnat pilote Mika Salo : 13e
Pedro Diniz : 14e

Chronologie des modèles (1998)

L'Arrows A19 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie Arrows lors de la saison 1998 de Formule 1. Elle est pilotée par le Brésilien Pedro Diniz et le Finlandais Mika Salo. Les pilotes essayeurs sont le Français Emmanuel Collard et le Sud-Africain Stephen Watson.

Historique

L'Arrows A19 est conçue par John Barnard, l'ingénieur qui a permis à l'écurie McLaren Racing de gagner quelques titres mondiaux dans le milieu des années 1980. La monoplace est équipée d'un moteur Hart 1030, rebadgé Arrows T2-F1, la société de Brian Hart ayant été rachetée par Tom Walkinshaw. Arrows devient la première écurie britannique depuis 1977 et l'écurie British Racing Motors à fabriquer ses propres moteurs. Cependant le budget de Hart est serré et le moteur manque de développement.

La saison commence mal pour Arrows qui ne voit qu'une seule voiture franchir la ligne d'arrivée en cinq Grands Prix (Mika Salo neuvième à Saint-Marin). Les problèmes de fiabilité sont dus à la boîte de vitesses en carbone de John Barnard qui s'avère très fragile. Au Grand Prix de Monaco, les deux pilotes terminent la course dans les points, marquant ainsi quatre unités, cela marque la première double arrivée dans les points de l'écurie depuis les troisième et quatrième places d'Eddie Cheever et Derek Warwick au Grand Prix d'Italie 1988, celle-ci classe l'écurie à la cinquième place provisoire du championnat constructeurs.

En Belgique, un carambolage impliquant Mika Salo entraîne l'organisation d'un second départ, auquel le pilote finlandais ne peut prendre part, sa voiture étant trop endommagée. Pedro Diniz termine quant à lui cinquième de la course alors qu'il était parti seizième. Les trois dernières courses sont plus difficiles pour Arrows, la monoplace étant régulièrement victime de problèmes hydrauliques, et aucun point n'est inscrit.

À la fin de la saison, Arrows termine septième du championnat des constructeurs avec six points.

Résultats en championnat du monde de Formule 1

Résultats détaillés de l'Arrows A19 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
1998 Danka Zepter Arrows Arrows T2-F1 V10 Bridgestone AUS BRÉ ARG SMR ESP MON CAN FRA GBR AUT ALL HON BEL ITA LUX JAP 6 7e
Pedro Diniz Abd Abd Abd Abd Abd 6e 9e 14e Abd Abd Abd 11e 5e Abd Abd Abd
Mika Salo Abd Abd Abd 9e Abd 4e Abd 13e Abd Abd 14e Abd Np Abd 14e Abd

Légende : ici

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Arrows A19
Listen to this article