cover image

Assyrie

royaume de la Mésopotamie antique / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Cher Wikiwand IA, Faisons court en répondant simplement à ces questions clés :

Pouvez-vous énumérer les principaux faits et statistiques sur Assyrie?

Résumez cet article pour un enfant de 10 ans

AFFICHER TOUTES LES QUESTIONS

L'Assyrie (māt aššur, le « pays d'Assur », en assyrien) est une ancienne région du nord de la Mésopotamie et un empire qui s'est formé à partir de celle-ci. Elle se constitue autour de la ville d'Assur, qui s'affirme progressivement au IIe millénaire av. J.-C. comme un royaume puissant, qui devient plus tard un empire universel, le premier dans l'Histoire. Aux VIIIe et VIIe siècles av. J.-C., l'Assyrie contrôle des territoires s'étendant sur la totalité ou sur une partie de plusieurs pays actuels, comme l'Irak, la Syrie, le Liban, la Turquie et l'Iran.

Assyrie

XXVe siècle av. J.-C.  612 av. J.-C.

Description de cette image, également commentée ci-après
Le cœur historique de l'Assyrie (en rouge), et l'empire assyrien (vassaux inclus) lors de son extension maximale sous le règne d'Assurbanipal au milieu du VIIe siècle av. J.-C. (en orange).
Informations générales
Statut Monarchie
Capitale Assur, Ninive
Langue(s) assyrien (akkadien)
Religion cf religion en Mésopotamie
Taureau.jpg
Taureau androcéphale ailé gardien du palais de Sargon II à Dur-Sharrukin, en Assyrie, musée du Louvre.

L'assyriologie, discipline qui étudie l'Assyrie antique et plus largement la Mésopotamie antique, distingue trois phases dans l'histoire assyrienne, sachant qu'avant les environs de 700 av. J.-C. les dates sont approximatives : la période paléo-assyrienne, du XXe au début du XIVe siècle av. J.-C. ; la période médio-assyrienne, jusqu'à 911 av. J.-C. ; et la période néo-assyrienne, jusqu'à 612-609 av. J.-C., date de la fin du royaume assyrien. Schématiquement, durant la première période, l'Assyrie se résume à la cité-État d'Assur, connue surtout par le dynamisme de ses marchands. La deuxième période voit la naissance du royaume assyrien, en tant qu'État territorial puissant, qui connaît cependant un affaiblissement important au tournant des IIe et Ier millénaires av. J.-C. La troisième période voit l'Assyrie se muer en un empire, grâce notamment à sa redoutable armée. C'est par cette période que l'Assyrie est la mieux connue, grâce aux découvertes effectuées à partir du XIXe siècle dans ses capitales successives, Assur, Kalkhu (Nimrud), Dur-Sharrukin (Khorsabad) et Ninive. La puissance de cet empire et de ses souverains a permis au souvenir de l'Assyrie de perdurer par la tradition de la Bible hébraïque et des auteurs grecs classiques.

La grande quantité de documentation épigraphique et archéologique, collectée pour la période assyrienne depuis près de deux siècles, permet de bien connaître de nombreux aspects de ce royaume. Il est l'une des composantes essentielles de la civilisation mésopotamienne ancienne, au même titre que son rival méridional, le royaume de Babylone. C'est toutefois de loin la dernière phase du royaume qui est la mieux connue. On peut dresser un tableau de plusieurs aspects de l'administration du royaume, les activités économiques, les composantes de la société, la culture assyrienne, notamment la religion et l'art. De nombreuses zones d'ombre demeurent, puisque la documentation est inégalement répartie selon les lieux, les périodes et les aspects de la vie des anciens Assyriens. C'est dû à la disparition de nombreuses sources depuis l'Antiquité, mais aussi au fait que les découvertes concernent essentiellement le milieu des élites.

Sargon_II_and_dignitary.jpg
Le roi Sargon II (722-705 av. J.-C.) et un dignitaire, bas-relief du palais de Dur-Sharrukin (Khorsabad), Musée du Louvre.

Oops something went wrong: