Béatrice de Staël - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Béatrice de Staël.

Béatrice de Staël

Béatrice de Staël
Naissance (63 ans)
Nationalité Française
Profession Actrice

Béatrice de Staël, née le en banlieue parisienne[1], est une actrice française du XXIe siècle, travaillant principalement pour le cinéma.

Biographie

Béatrice débute au théâtre dans Tambours dans la nuit de Bertolt Brecht mis en scène par Didier George Gabily ou encore Carine ou la fille folle de son âme de F. Commenlinck. Elle réalise en 1985 son premier court-métrage, Charlotte Chocolat, produit par le G.R.E.C, dans lequel elle joue une jeune fille anorexique boulimique qui essaie de résister à la tentation d’aller à la boulangerie et dont l’obsession pour les gâteaux lui interdit toute relation, même avec le boulanger. On sent déjà le décalage comique qui fera plus tard sa marque de fabrique et une inventivité dans la simplicité des plans.

En 1995, elle réalise Nicolas, un court-métrage intime sur une baby-sitter et un enfant autiste, qui ré-affirme son intérêt pour les laissé(e)s pour compte.

C’est en tant qu’actrice que Béatrice est révélée au grand public, à la fin des années 2000, pour son interprétation dans les films de Valérie Donzelli. Elle poursuit sa carrière de comédienne sous la direction de Samuel Collardey, Xavier Gianolli ou encore Riad Sattouf. On a pu aussi la voir dans le film Indésirables réalisé par Philippe Barassat ainsi que dans Les Bêtises réalisé par Alice et Rose Philippon. Ses seconds rôles pétillants et son jeu en contrepoint font la singularité de Béatrice. Son travail de réalisatrice s’inscrit dans cette veine. Elle co-réalise ainsi en 2015 avec Brigitte Sy La promenade du diable, un exercice formel autour du faux, une comédie policière où l’enquête est un prétexte auquel même les deux protagonistes ne croient pas, trop occupées à se mentir l’une à l’autre et à elles-mêmes.

Son premier long-métrage, Vacances, co-réalisé avec Léo Wolfenstein, est tourné en 2020 avec Géraldine Nakache dans le rôle principal[2]. Il s'agit d'une comédie dramatique, dont elle écrit le scénario avec Philippe Barassat.

Filmographie

Cinéma

Télévision

Notes et références

  1. « Béatrice de Staël. L'amour aveugle », sur Libération, (consulté le 5 août 2018)
  2. Elodie Falco, « Vacances : Géraldine Nakache, vedette d'une comédie à l'humour noir », sur Orange Cinéma, (consulté le 24 novembre 2020)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Béatrice de Staël
Listen to this article