Une base de connaissance regroupe des connaissances spécifiques à un domaine spécialisé donné, sous une forme exploitable par un ordinateur. Elle peut contenir des règles (dans ce cas, on parle de base de règles), des faits ou d'autres représentations[1]. Si elle contient des règles, un moteur d'inférence  simulant les raisonnements déductifs logiques  peut être utilisé pour déduire de nouveaux faits.

Une autre manière de définir une base de connaissance est de dire qu'il s'agit d'une ontologie peuplée par des individus[2].

Une base de connaissance sert à rassembler  de manière centralisée  l'expertise d'un domaine généralement formalisée de manière déclarative.

À ne pas confondre avec une base de données (comme Oracle, Access, MySQL),

Oops something went wrong: