cover image

Bataille de Solférino

bataille de la campagne d'Italie de 1859 / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Cher Wikiwand IA, Faisons court en répondant simplement à ces questions clés :

Pouvez-vous énumérer les principaux faits et statistiques sur Bataille de Solférino?

Résumez cet article pour un enfant de 10 ans

AFFICHER TOUTES LES QUESTIONS

La bataille de Solférino a lieu le durant la campagne d'Italie. Elle se déroule en Lombardie, dans la province de Mantoue, et se conclut par une victoire des armées françaises de Napoléon III et sarde sur l'armée autrichienne de l'empereur François-Joseph.

Bataille de Solférino
Description de cette image, également commentée ci-après
Napoléon III à la bataille de Solférino par Jean-Louis-Ernest Meissonier. Huile sur toile, 1864.
Informations générales
Date
Lieu Solférino (Lombardie, Italie)
Issue Victoire franco-sarde décisive
Belligérants
Drapeau de l'Empire français Empire français
Drapeau du Royaume de Sardaigne Royaume de Sardaigne
Drapeau de l'Autriche Empire d'Autriche
Commandants
Napoléon III
Victor-Emmanuel II de Savoie
François-Joseph Ier d'Autriche
Forces en présence
118 000 fantassins
522 canons
119 000 fantassins
88 escadrons de cavalerie
672 pièces d’artillerie
Pertes
2 492 morts
12 512 blessés
2 922 prisonniers ou disparus
3 000 morts
10 807 blessés
8 638 prisonniers ou disparus

Deuxième guerre d'indépendance italienne

Batailles

Coordonnées 45° 22′ 02″ nord, 10° 33′ 59″ est
Géolocalisation sur la carte : Italie
(Voir situation sur carte : Italie)
Bataille de Solférino

Plus de 330 000 soldats combattent au cours de cette bataille, qui voit l'utilisation de techniques nouvelles comme le transport des troupes françaises en train, qui mettent seulement quatre jours pour relier Lyon au Piémont, les canons et fusils à canon rayé (plus précis et puissants). L'artillerie joue également un grand rôle, peu de combats ayant lieu au corps à corps.

Contrairement à la légende selon laquelle les pertes auraient été très lourdes, le taux de victimes (morts et blessés) à cette bataille est d'environ 12,5 % (10 % au sein des forces franco-sardes et 14 % chez les Autrichiens), contre 20 % à la bataille de Marengo, 25 à 30 % à la bataille de la Moskova, 21 % à la bataille d'Eylau, 25 % à la bataille de Leipzig et jusqu'à 32,4 % dans les rangs confédérés à la bataille de Gettysburg en 1863[1].

Oops something went wrong: