La bataille de Vienne du , sur la colline du Kahlenberg[note 1], met fin au second siège de Vienne par les Turcs[note 2].

Bataille de Vienne
La Bataille de Vienne par Józef Brandt.
Informations générales
Date
Lieu Au Kahlenberg près de Vienne
Issue Victoire stratégique décisive de la coalition chrétienne
Belligérants
Sainte-Ligue :
Saint-Empire
République des Deux Nations
Empire ottoman
Commandants
Jean III
Léopold Ier
Grand Vizir Kara Mustafa
Forces en présence
65 000 Impériaux
27 000 Polonais
100 000-105 000
Pertes
16 000 tués[1],[2]15 000 tués

Deuxième guerre austro-turque

Batailles

Coordonnées 48° 12′ 30″ nord, 16° 22′ 23″ est

Cette défaite majeure des Ottomans est le point de départ d'une campagne militaire de 16 ans qui permet aux Habsbourg de reprendre les territoires de Hongrie-Croatie, mettant fin à la menace ottomane en Europe centrale[3].

Oops something went wrong: