Binta Laly Sow - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Binta Laly Sow.

Binta Laly Sow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Binta Laly Sow
Binta Laly Sow en 2017
Informations générales
Nom de naissance Binta Laly Sow
Naissance
Télimélé,
Guinée
Activité principale Chanteuse
Genre musical Musique traditionnelle, Variété africaine
Années actives Depuis 1954
Labels Super Selection puis 2015 avec Soudou Daardja Prod

Binta Laly Sow de son vrai nom Fatoumata Binta Sow née en à Télimélé en République de Guinée est une chanteuse dont tous les textes sont en pular[1],[2].

Elle est la deuxième meilleure chanteuse haali poular (parlent peulh en langue peulh) du monde derrière Baba Maal du Sénégal suivi de Seydou du Cameroun et Ali Farka Touré du Mali.

Biographie et carrière musicale

Débuts

Binta Laly commence à chanter à l’âge de 13 ans lors des veillées nocturnes et lors des travaux champêtres. Venant d'une famille musulmane conservatrice, le rêve de carrière musicale n'a pas été facile.

La suite

Après l'indépendance de la Guinée, Binta Laly va quitter son village natal pour Labé où elle va mettre en place un groupe de chants et danses[3].

Albums

A plus de 60 ans de carrière musicale elle a fait huit albums dont 5 modernes[4].

  • 1996: Walliyabhé Fouta (Super Selection)[5]
  • 2000: Bhoylou (Super Selection)
  • 2003: Foulani (Super Selection)[6]
  • 2005: Zoukai (Super Selection)
  • 2008: Union sacrée avec Baba Maal (Super Selection)[7]

Albums traditionnelle (1970 à 2010)

  • Thionthian Welli
  • Bella Manta Kolé
  • Sénégambia

Prix et reconnaissances

  • juillet 2001: Deuxième prix de l’année de l’Afrique en Yvelines aux Versailles France
  • 2008 : prix meilleur prestation artistique au festival Tabbil Tal Poulakkou de Bruxelles.
  • décembre 2010: meilleure voix féminine traditionnelle au festival arts nègres de Dakar
  • 2012 : meilleur artiste Haali Poular du centenaire à Bogai en Mauritanie
  • 2018 : Le trophée de Podium Magasine pour le meilleur album porte le nom Prix Binta Laly Sow remporter par le groupe Banlieuz'Art[8]
  • 2019 : Trophée de l'excellence lors de la cérémonie de remise des Victoires de la musique guinéen.

Tournées européennes

Binta Laly et Claude Bartolone en 2001
Binta Laly et Claude Bartolone en 2001
  • 8 juillet : salle Jacques Brel Paris Pantin
  • 15 juillet : Complexe scolaire et universitaire Figueras en Espagne.
  • 22 juillet : centre culturel Mairie de Bondy Paris
  • 29 et 30 juillet : centre culturel de Mar en Espagne
  • 6 août : Pavillon Carlos lopes a Lisbonne (Portugal)
  • 8 août : Expo 98 em Lisboa Portugal
  • 15 août : centre culturel Benfica Lisboa
  • 22 août : Jumenas Léo Lagrange Paris
  • 24 août : la pierre colline tao bowal Meaux France
  • 10 octobre : Bruxelles midi gala de boxe et musical avec le LENS club Bea Diallo.
  • 17 octobre : Salle Bouche à oreille Bruxelles
  • 24 octobre : Eindhoven Pays-Bas
  • 31 octobre : Matinée acoustique a la mairie de Pré Saint Gervais en hommage a Claude Bartolone ministre délégué a la ville et ancien président de l'Assemblée nationale de la France. En présence du premier secrétaire du parti socialiste PS et ancien président de la république française François Hollande.
  • 5 novembre : Dîner gala avec l'Association des Ressortissants De Vélingara en France (ARDVF).
  • 12 novembre : Matinée Guinéenne a Montreuil.

Elle revient le 19 novembre à Dakar.

Vie privée

Elle était marie et mère de deux garçons tous aujourd'hui décédé.

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « Binta Laly Sow », sur Music In Africa, (consulté le 8 mars 2020)
  2. « Après plus de 50 ans de carrière, Binta Laly décide de quitter son monde », sur ACTU-ELLES.INFO, (consulté le 8 mars 2020)
  3. cirey.balde, « Binta Laly Sow, annonce son retour sur la scène musicale », sur Vision Guinee, (consulté le 8 mars 2020)
  4. « Binta Laly Sow », sur Discogs (consulté le 14 septembre 2020).
  5. (en) « Binta Laly Sow - Walyabhe Fouta », sur Discogs (consulté le 14 septembre 2020).
  6. « Binta Laly Sow - Bhouloun N'djouri paroles / Musixmatch », sur musixmatch.com (consulté le 14 septembre 2020).
  7. http://www.cridem.org/C_Info.php?article=14347
  8. « Banlieuz’art rafle le grand prix « Binta Laly Sow » - Afroguinée Magazine | Premier site culturel de Guinée », sur Afroguinée Magazine | Premier site culturel de Guinée (consulté le 16 septembre 2020)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Binta Laly Sow
Listen to this article