La bombarde est un instrument de musique à vent à anche double de la famille des hautbois, employé dans la musique ancienne et la musique bretonne. Le mot « bombarde » provient du latin bombus, signifiant « bourdonnement » ou « bruit sourd ».

Quick facts: Classification , Famille , Instruments voisin...
Bombarde

Une bombarde, ébène incrustée étain, facture Dorig Le Voyer (Ca.1969)

Classification Instrument à vent
Famille Bois
Instruments voisins Hautbois
Œuvres principales musique populaire de tradition orale
Instrumentistes bien connus Matilin An Dall, Auguste Salaün, Etienne Rivoalen, Per Guillou, Jean Magadur
Facteurs bien connus Jean Pierre Jacob, Jean Capitaine, Dorig le Voyer, Hervieux et Glet, Le Coant, Léhart, Botuha, Ollivier, Ollu
Articles connexes biniou
Close

Quick facts: Domaine, Lieu d'inventaire...
La fabrication de la bombarde *
Domaine Savoir-faire
Lieu d'inventaire Bretagne
* Descriptif officiel Ministère de la Culture (France)
Close

Il s'agit d'une variante de hautbois populaire spécifique à la Bretagne. En breton l'instrument s'appelle ar vombard (mutation de bombard)[1] ou an talabard. Un joueur de bombarde s'appelle un bombarder (bombardir en Pays Vannetais), mais le terme de talabarder a été plus récemment adopté dans le milieu des bagadoù.

La bombarde est traditionnellement associée au biniou pour former ce qu'on appelle un couple de sonneurs. On peut également en jouer au sein d'orchestres plus ou moins étoffés. Un pupitre de bombardes, associé à des percussions, des cornemuses et des caisses claires écossaises, forment un ensemble appelé bagad (bagadoù au pluriel en breton) .

Oops something went wrong: