Boum-Badaboum - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Boum-Badaboum.

Boum-Badaboum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Boum-Badaboum

Chanson de Minouche Barelli au
Concours Eurovision de la chanson 1967
Sortie 1967
Langue Français
Genre Pop, chanson française
Auteur-compositeur Serge Gainsbourg
Classement 5e (10 points)

Chansons représentant Monaco au Concours Eurovision de la chanson

Boum-Badaboum

Single de Minouche Barelli
Face A Boum-Badaboum / Je saurai bien me faire aimer
Face B Il faut dire / Le Garçon d'Ostende
Sortie
Enregistré
France
Durée 2:16
Genre Pop, chanson française
Format EP super 45 tours, 45 tours
Auteur-compositeur Serge Gainsbourg
Réalisateur Michel Colombier
Label CBS, Columbia (Canada)

Singles de Minouche Barelli

Boum-Badaboum est une chanson écrite et composée par Serge Gainsbourg et interprétée par la chanteuse Minouche Barelli, sortie en 45 tours et super 45 tours en 1967. C'est la chanson représentant Monaco au Concours Eurovision de la chanson 1967.

Elle a également été enregistré par Minouche Barelli en allemand, anglais et en italien[1].

À l'Eurovision

Boum-Badaboum est la chanson ayant été sélectionnée pour représenter Monaco au Concours Eurovision de la chanson 1967 le 8 avril à Vienne, en Autriche. C'est la deuxième des trois chansons que Serge Gainsbourg a écrit pour l'Eurovision, après Poupée de cire, poupée de son, chanson lauréate de France Gall pour le Luxembourg en 1965, et avant White and Black Blues de Joëlle Ursul pour la France en 1990.

La chanson est intégralement interprétée en français[1], langue officielle de Monaco, comme l'impose la règle entre 1966 et 1973. L'orchestre est dirigé par Aimé Barelli.

Boum-Badaboum est la quatorzième chanson interprétée lors de la soirée du concours, suivant Dukkemann de Kirsti Sparboe pour la Norvège et précédant Vse rože sveta de Lado Leskovar pour la Yougoslavie.

À l'issue du vote, elle obtient 10 points et se classe 5e sur 17 chansons[1],[2].

Liste des titres

super 45 tours (EP)[3]
No TitreAuteur Durée
A1. Boum-BadaboumSerge Gainsbourg 2:16
A2. Je saurai bien me faire aimerVline Buggy, Guy Magenta 3:07
B1. Il faut direArmand Canfora, Joss Baselli, Michel Jourdan 2:26
B2. Le Garçon d'OstendePierre Delanoë, Aimé Barelli 1:55

Classements

Classements hebdomadaires

Classement (1967) Meilleure
position
Belgique
(Wallonie Ultratop 50 Singles)[4]
Tip

Historique de sortie

Pays ou région Date Format Label
France
[3],[5]
super 45 tours CBS
45 tours
Allemagne
[5]
Canada
[5]
Columbia
Italie
[6]
CBS
Portugal
[7]
super 45 tours
Royaume-Uni
[8]
45 tours (promotionnel)
Scandinavie[5] 45 tours

Notes et références

  1. a b et c (en) « Boum-Badaboum - paroles - Diggiloo Thrush », sur diggiloo.net, The Diggiloo Thrush, (consulté le 7 mars 2019)
  2. (en) UER, « Vienne 1967 Finale - Participants », sur eurovision.tv, Eurovision (consulté le 7 mars 2019)
  3. a et b (en) "Boum-Badaboum" sur Discogs, 45 tours France (Minouche Barelli – Boum-Badaboum) (consulté le 7 mars 2019)
  4. Ultratop.be – Minouche Barelli – Boum badaboum. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 7 mars 2019.
  5. a b c et d (en) "Boum-Badaboum" sur Discogs (liste des versions d'une même œuvre)
  6. (en) "Boum-Badaboum" sur Discogs, 45 tours Italie (Minouche Barelli – Boum-Badaboum) (consulté le 7 mars 2019)
  7. (en) "Boum-Badaboum" sur Discogs, 45 tours Portugal (Minouche Barelli – Boum-Badaboum) (consulté le 7 mars 2019)
  8. (en) "Boum-Badaboum" sur Discogs, 45 tours Royaume-Uni (Minouche Barelli – Boum-Badaboum) (consulté le 7 mars 2019)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Boum-Badaboum
Listen to this article