For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Capitainerie générale du Venezuela.

Capitainerie générale du Venezuela

Capitainerie générale du Venezuela
es Capitanía General de Venezuela

17771823

Drapeau
Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
La capitainerie générale du Venezuela en 1810
Informations générales
Statut Capitainerie générale
Histoire et événements
Création par real cédula
1810-1811 Junte suprême de Caracas
Incorporation à la Grande Colombie

Entités précédentes :

La Capitainerie générale du Venezuela est une entité administrative et politique créée en 1777, elle comprenait les territoires actuels du Venezuela et l'île de Trinité (Trinité-et-Tobago). Elle rassemblait sept provinces détachées de la vice-royauté de Nouvelle-Grenade.

Alors sous le contrôle direct de la Nouvelle-Grenade, les provinces de Caracas, Barinas, Nouvelle-Andalousie, Maracaibo, Guayana et Trinidad et Margarita furent rattachées à la province du Venezuela, qui dépendait alors directement de la métropole, pour former la Capitainerie générale du Venezuela. En 1786 la « Real Audiencia de Caracas » fut créée pour que la capitainerie générale ne dépende plus de celle de Saint-Domingue.

En 1777, le roi Charles III d'Espagne nomme Luis de Unzaga y Amézaga Capitaine-gouverneur de la Capitainerie générale du Venezuela. Il assumera cette fonction jusqu'en 1782.

Le est créée la Real Audiencia de Caracas.

En 1797 l'île de Trinité subit une attaque anglaise et le gouverneur local dû se rendre. Les Espagnols reconnurent la perte de l'île lors du Traité d'Amiens de 1802.

Dans le même temps, les troubles indépendantistes augmentèrent mais les différentes tentatives, dont celle de Francisco de Miranda, échouèrent. La révolution vénézuélienne débuta en 1810 et l'indépendance fut déclarée en 1811, mais les provinces de Maracaibo et de Guayana ainsi que la ville de Coro restèrent loyalistes. Après une guerre civile d'un an, la première république vénézuélienne s'écroula et la capitainerie générale fut restaurée.

Cependant, les troubles persistèrent malgré la répression du nouveau capitaine général et une seconde république fut proclamée en 1813. Les Espagnols reprirent le contrôle du Venezuela en 1814 mais Simón Bolívar continua la lutte, à la suite de son « décret de guerre jusqu'à la mort », et la métropole perdit définitivement le Venezuela lors de l'indépendance de la Nouvelle-Grenade et l'unification de celle-ci avec le Venezuela en 1821 pour donner naissance à la Grande Colombie.

Articles connexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Capitainerie générale du Venezuela
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.