Carlos Chávez - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Carlos Chávez.

Carlos Chávez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Carlos Chávez
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Popotla (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
MexicoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Carlos Antonio de Padua Chávez y RamírezVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Colegio Nacional (en)
Académie américaine des arts et des sciences
Académie nationale des beaux-arts d'Argentine (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Instrument
Élève
Genres artistiques
Distinctions
Archives conservées par
Œuvres principales

Carlos Antonio de Padua Chávez y Ramírez, dit Carlos Chávez, est un compositeur mexicain, né à Popotla (aujourd'hui un quartier de Mexico) le et mort à Mexico le . Sa production musicale comprend 5 ballets, 7 symphonies, 4 concertos, 40 œuvres lyriques, 70 pièces pour piano, 23 pièces pour musique de chambre et 3 œuvres pour orchestre[1].

Biographie

Né dans une localité aujourd'hui intégrée à Mexico, Carlos Chávez étudie le piano avec Pedro Luis Ogazón et l'harmonie avec Juan B. Fuentes et Manuel Ponce. En 1922-1923, il voyage en France, en Autriche et en Allemagne. De retour au Mexique, il organise des concerts pour faire connaître les œuvres de Stravinsky, Schoenberg, Satie, Milhaud et Varèse. De 1926 à 1928, il vit à New York. En 1928, il fonde l'Orquesta Sinfónica de Mexico qui va créer de nombreuses œuvres de compositeurs mexicains. En 1949 l'orchestre prend le nom d'Orquesta Sinfónica Nacional. Chávez est directeur du Conservatorio Nacional de Música entre 1928 et 1935, puis directeur général de l'Instituto Nacional de Bellas Artes de 1946 à 1952. En 1958-1959, Chávez est maître de conférences à l'université Harvard.

Style

Moins révolutionnaire, plus institutionnel que son cadet de six mois Silvestre Revueltas, Carlos Chávez est alors le compositeur le plus influent de son pays[2]. Orchestrateur hors pair (ses six symphonies sont des modèles du genre) il cultive un langage raffiné et classique. Il a écrit près de deux cents opus, dont nombre de ballets et un opéra. Au niveau de son langage musical, on peut le rapprocher d'Arthur Honegger, voire (en tenant également compte de son action de régent de la vie musicale - créateur de conservatoires, concepteur de festivals, chapeauteur de prix...), de Marcel Landowski.

Œuvres musicales

Écrits

Outre de nombreuses pièces de musique, Chávez est l'auteur d'un livre :

  • Toward a New Music : Music and Electricity (New York, 1937).

Il est aussi l'auteur de nombreux articles[3].

Notes et références

  1. (en) Early piano piece, vol. 1, New York, Max Lifchitz,
  2. « "La musique du XXe siècle", Jean-Noël von der Weid » [livre], sur fayard.fr, (consulté le 2 septembre 2020).
  3. « Carlos Chávez », sur brahms.ircam.fr (consulté le 18 novembre 2020)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Carlos Chávez
Listen to this article