For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Centenaire de Lourdes.

Centenaire de Lourdes

‘Centenaire de Lourdes’
Image illustrative de l’article Centenaire de Lourdes

Type Floribunda
Obtenteur Delbard/Chabert
Pays France
Année 1958
Synonymes 'Mrs Jones',
'Delge'
Issue de Frau Karl DruschkiVoir et modifier les données sur Wikidata
Rusticité 6b (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom d'après Apparitions de LourdesVoir et modifier les données sur Wikidata

‘Centenaire de Lourdes’ est le nom d'un cultivar de rosier créé en 1958 par un obtenteur, André Chabert, fils d'un rosiériste amateur reconnu, qui a intégré en 1955 l'entreprise du rosiériste français, Delbard[1]. Ce cultivar, qui appartient au groupe des floribundas, est issu de ‘Frau Karl Druschki’ et de semis inconnus. Son nom rappelle le centenaire des apparitions de Lourdes.

Description

‘Centenaire de Lourdes’ greffé sur tige, jardin de Claude Monet à Giverny.
‘Centenaire de Lourdes’ greffé sur tige, jardin de Claude Monet à Giverny.

C'est un rosier buisson d'une hauteur de 1,5 à 2 mètres[2], aux grandes fleurs roses semi-doubles, nombreuses, réunies en bouquets abondants de cinq à dix fleurs, légèrement parfumées, à la floraison remontante quasi-continue de juin aux premières gelées.

Il appartient au groupe des rosiers « floribunda », rosiers buisson à fleurs groupées. Ils ont tous été créés par hybridation à partir d'un parent commun, Rosa multiflora, rosier liane rapporté du Japon au XVIIIe siècle.

Ce rosier est très résistant aux maladies cryptogamiques et ne demande aucun traitement[3]. Ses fleurs tiennent relativement bien à la pluie. Il doit être exposé au soleil.

Il en existe une variété à fleurs rouges et parfum de jasmin, ‘Centenaire de Lourdes rouge’.

Roses ‘Centenaire de Lourdes’, jardin de Claude Monet à Giverny.
Roses ‘Centenaire de Lourdes’, jardin de Claude Monet à Giverny.

Distinction

En 1994, la rose ‘Centenaire de Lourdes’ a été choisie par le Congrès mondial des roses (World Rose Congress) parmi les dix premières roses du monde.

Descendance

Ce rosier a donné naissance entre autres à 'Anne de Bretagne' (Meilland, 1980).

Notes et références

  1. Le grand livre de la rose, Georges Delbard, éditions G. Delbard, (ISBN 2-85056-521-0).
  2. II peut atteindre une hauteur beaucoup plus grande s'il est laissé librement sur un support.
  3. Catalogue Delbard 2000.

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Centenaire de Lourdes
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.