Championnats du monde juniors d'athlétisme 2018 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Championnats du monde juniors d'athlétisme 2018.

Championnats du monde juniors d'athlétisme 2018

Championnats du monde juniors d'athlétisme 2018
Généralités
Sport AthlétismeVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) IAAF
Édition 17e
Lieu(x) Tampere
Date 10 au 15 juillet 2018
Participants 1 462 athlètes de 156 fédérations[1]
Épreuves 44
Site(s) stade de Tampere

Navigation

La 17e édition des Championnats du monde d'athlétisme juniors se déroule à Tampere, en Finlande, en juillet 2018.

Les Championnats du monde U20[2] de l'IAAF - Tampere 2018, selon leur nom officiel, durent 6 jours et rassemblent des athlètes de 156 fédérations. Seules les éditions de 2012 à Barcelone et de 2016 à Bydgoszcz ont été plus importantes en termes de participation.

Seule ville à être candidate, le Conseil de l'IAAF choisit Tampere lors de sa réunion du 26 au 27 novembre 2015 à Monaco.

Résultats

Stade de Tampere.
Stade de Tampere.

Neuf records des Championnats sont battus — dont celui du 100 m féminin par Twanisha Terry en 11 s 03 (réalisé en demi-finale). Sont également établies 16 meilleures performances mondiales juniors ainsi que 12 records continentaux juniors. Les États-Unis doivent attendre la dernière épreuve du 5e jour des compétitions pour remporter un titre et échouent à remporter leur épreuve favorite, le relais 4 x 400 m, qui échoit, pour la première fois en 17 éditions, à une équipe européenne. Bien que les Américains restent premiers au classement par placement des finalistes, avec un total de 155 points, c'est le Kenya qui remporte pour la 3e fois le tableau des médailles avec un total de 6 titres (mais 122 points), devant la Jamaïque, 4 titres et 12 médailles, son propre record.

Arrivée de la finale du 100 m Messieurs.
Arrivée de la finale du 100 m Messieurs.

Hommes


Épreuves Or Argent Bronze
100 m[3]
(+ 1,2 m/s)
Lalu Muhammad Zohri
10 s 18 (NU20R)
Anthony Schwartz
10 s 22
Eric Harrison
10 s 22 (PB)
200 m[4]
(– 0,1 m/s)
Jona Efoloko
20 s 48 (PB)
Charles Dobson
20 s 57
Eric Harrison
20 s 79
400 m[5]
Jonathan Sacoor
45 s 03 (NU20R)
Christopher Taylor
45 s 38
Chantz Sawyers
45 s 89
800 m[6]
Solomon Lekuta
min 46 s 35
Ngeno Kipngetich
min 46 s 45 (PB)
Eliott Crestan
min 47 s 27[7]
1 500 m[8]
George Manangoi
min 41 s 71
Jakob Ingebrigtsen
min 41 s 89
Justus Soget
min 42 s 14
5 000 m[9]
Edward Zakayo
13 min 20 s 16
Stanley Waithaka
13 min 20 s 57
Jakob Ingebrigtsen
13 min 20 s 78 (AU20R)
10 000 m[10]
Rhonex Kipruto
27 min 21 s 08 (CR, PB)
Jacob Kiplimo
27 min 40 s 36
Berihu Aregawi
27 min 48 s 41 (PB)
110 m haies 99 cm[11]
(+ 0,3 m/s)
Damion Thomas
13 s 16
Orlando Bennett
13 s 33
Shunsuke Izumiya
13 s 38 (PB)
400 m haies[12]
Sokwakhana Zazini
49 s 42
Bassem Hemeida
49 s 59 (PB)
Alison dos Santos
49 s 78 (PB)
3 000 m steeple[13]
Takele Nigate
min 25 s 35 (SB)
Leonard Bett
min 25 s 39
Getnet Wale
min 26 s 16 (SB)
10 000 m marche[14]
Zhang Yao
40 min 32 s 06 (PB)
David Hurtado
40 min 32 s 06 (PB)
José Ortiz
40 min 45 s 26 (PB)
4 × 100 m[15]
États-Unis

Eric Harrison
Anthony Schwartz
Austin Kratz
Micah Williams
38 s 88 (WU20L)

Participation aux séries :
Joseph Anderson
Jared Hayes

Jamaïque

Xavier Nairne
Christopher Taylor
Jhevaughn Matherson
Michael Stephens
38 s 96 (NU20R)

Orlando Bennett 0
0
0

Allemagne

Lucas Ansah-Peprah
Marvin Schulte
Milo Skupin-Alfa
Luis Brandner
39 s 22[16]

0
0
0

4 × 400 m[17]
Italie

Klaudio Gjetja
Andrea Romani
Alessandro Sibilio
Edoardo Scotti
min 4 s 05 (WU20L, AU20R)

Participation aux séries :
Lorenzo Benati

États-Unis

Elija Godwin
Nicholas Ramey
Justin Robinson
Howard Fields
min 5 s 26 (SB)

Matthew Boling
Umajesty Williams

Royaume-Uni

Alex Haydock-Wilson
Joseph Brier
Alastair Chalmers
Alex Knibbs
min 5 s 64 (SB)

Ellis Greatrex
0

Saut en hauteur[18]
Adónios Mérlos (PB)
Roberto Vílches
2,23 m
non décernée
JuVaughn Blake (PB)
Breyton Poole (SB)
2,23 m
Saut à la perche[19]
Armand Duplantis
5,82 m (CR)
Zachery Bradford
5,55 m (PB)
Masaki Ejima
5,55 m (SB)
Saut en longueur[20]
Yūki Hashioka
8,03 m (+ 0,9 m/s)
Maikel Vidal
7,99 m (+ 0,9 m/s)
Wayne Pinnock
7,90 m (- 0,1 m/s)
Triple saut[21]
Jordan Díaz
17,15 m (- 0,4 m/s, CR)
Martin Lamou
16,44 m (+ 0,6 m/s)
Jonathan Seremes
16,18 m (+ 1,9 m/s, PB)
Lancer du poids[22]
kg
Kyle Blignaut
22,07 m (WJL, AJR)
Adrian Piperi
22,06 m (AJR)
Odisséas Mouzenídis
21,07 m (NJR)
Lancer du disque[23]
1,750 kg
Kai Chang
62,36 m (PB)
Yauheni Bahutski
61,75 m
Claudio Romero
60,81 m (SB)
Lancer du marteau[24]
kg
Jake Norris
80,65 m (NU20R)
Mykhaylo Kokhan
79,68 m (PB)
Mykhaylo Havryliuk
77,71 m (PB)
Lancer du javelot[25]
Nash Lowis
75,31 m (PB)
Tzuriel Pedigo
73,76 m (PB)
Maurice Voigt
73,44 m (PB)
Décathlon[26]
Ashley Moloney
8 190 pts (CR)
Gary Hassbroek
7 798 pts (PB)
Simon Ehammer
7 642 pts (PB)
Records et Performances

  AR : Record continental (area record)
  CR : Record des championnats (championship record)
  MR : Record du meeting (meet record)
  NR : Record national (national record)
  OR : Record olympique (olympic record)
  PB : Record personnel (personal best)
  SB : Meilleure performance personnelle de la saison (season's best)
  WL : Meilleure performance mondiale de l'année (world leader)
WJR : Record du monde junior (world junior record)
  WR : Record du monde (world record)

Circonstances et Conditions

DNF : N'a pas terminé (did not finish)
DNS : N'a pas pris le départ (did not start)
  DQ : Disqualification (disqualification)
    Q : Qualifié « directement » au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au classement ou à la réalisation des minima (automatic qualifier)
    q : Qualifié au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au repêchage ou à la réalisation de l'une des meilleures performances parmi celles des « non qualifiés directement » (grâce au meilleur temps ou à la meilleure distance par exemple) (secondary qualifier)

Femmes

Arrivée du 100 m féminin.
Arrivée du 100 m féminin.

Épreuves Or Argent Bronze
100 m[27]
Briana Williams
11 s 16
Twanisha Terry
11 s 19
Kristal Awuah
11 s 37
200 m
Briana Williams
22 s 50 (CR)
Lauren Rain Williams
23 s 09
Martyna Kotwiła
23 s 21 (NU20R)
400 m
Hima Das
51 s 46
Andrea Miklós
52 s 07 (PB)
Taylor Manson
52 s 28
800 m
Diribe Welteji
min 59 s 74 (CR)
Carley Thomas
min 1 s 13 (PB)
Delia Sclabas
min 1 s 29 (NU20R)
1 500 m
Alemaz Samuel
min 9 s 67
Miriam Cherop
min 10 s 73
Delia Sclabas
min 11 s 98
3 000 m
Nozomi Tanaka
min 54 s 01 (PB)
Meselu Berhe
min 56 s 39 (PB)
Tsigie Gebreselama
min 59 s 20 (PB)
5 000 m
Beatrice Chebet
15 min 30 s 77 (PB)
Ejgayehu Taye
15 min 30 s 87 (PB)
Girmawit Gebrzihair[28]
15 min 34 s 01 (PB)
3 000 m steeple
Celliphine Chespol
min 12 s 78 (CR)
Peruth Chemutai
min 18 s 87
Winfred Mutile Yavi
min 23 s 47
100 m haies
Tia Jones
13 s 01[29]
Britany Anderson
13 s 01 (PB)
Cortney Jones
13 s 19
400 m haies
Zenéy van der Walt
55 s 34
Shiann Salmon
56 s 11
Yasmin Giger
56 s 98 (SB)
4 × 100 m
Allemagne

Victoria Dönicke
Corinna Schwab
Sophia Junk
Denise Uphoff
43 s 82
Irlande

Molly Scott
Gina Akpe-Moses
Ciara Neville
Patience Jumbo-Gula
43 s 90 (NU20R)
Royaume-Uni

Kristal Awuah
Alisha Rees
Georgina Adam
Ebony Carr
44 s 05 (SB)
4 × 400 m
États-Unis

Symone Mason
Shae Anderson
Julia Madubuike
Taylor Manson
min 28 s 74 (WU20L)
Australie

Ella Connolly
Cara Jardine
Jemima Russell
Carley Thomas
min 31 s 36 (SB)
Jamaïque

Janielle Josephs
Stacey-Ann Williams
Shiann Salmon
Calisha Taylor
min 31 s 90 (SB)
10 000 m marche
Alegna González
44 min 13 s 88 (WU20L)
Meryem Bekmez
44 min 17 s 69 (NU20R)
Glenda Morejón
44 min 19 s 40 (AU20R)
Saut en hauteur
Karyna Taranda
1,92 m (NU20R)
Sommer Lecky
1,90 m (NU20R)
María Fernanda Murillo
1,90 m (AU20R)
Saut à la perche
Amálie Švábíková
4,51 m (NU20R)
Lisa Gunnarsson
4,35 m
Alice Moindrot
4,35 m
Saut en longueur
Lea-Jasmine Riecke
6,51 m (+ 0,4 m/s) (PB)
Ayaka Kōra
6,37 m (+ 1,2 m/s)
Tara Davis
6,36 m (0,0 m/s)
Triple saut
Aleksandra Nacheva
14,18 m (WU20L, PB)
Mirieli Santos
13,81 m (PB)
Davisleydi Velazco
13,78 m
Lancer du poids
Madison-Lee Wesche
17,09 m (PB)
Zhang Linru
17,05 m
Jorinde van Klinken
17,05 m
Lancer du disque
Alexandra Emilianov
57,89 m
Helena Leveelahti
56,80 m (NU20R)
Silinda Morales
55,37 m (PB)
Lancer du marteau[30]
Camryn Rogers
64,90 m
Alyssa Wilson
64,45 m
Yaritza Martínez
63,82 m
Lancer du javelot
Alina Shukh
55,95 m (SB)
Tomoka Kuwazoe
55,66 m
Dana Baker
55,04 m (PB)
Heptathlon
Niamh Emerson
6 253 pts (WU20L)
Sarah Lagger
6 225 pts (NU20R)
Adrianna Sułek
5 939 pts (NU20R)
Records et Performances

  AR : Record continental (area record)
  CR : Record des championnats (championship record)
  MR : Record du meeting (meet record)
  NR : Record national (national record)
  OR : Record olympique (olympic record)
  PB : Record personnel (personal best)
  SB : Meilleure performance personnelle de la saison (season's best)
  WL : Meilleure performance mondiale de l'année (world leader)
WJR : Record du monde junior (world junior record)
  WR : Record du monde (world record)

Circonstances et Conditions

DNF : N'a pas terminé (did not finish)
DNS : N'a pas pris le départ (did not start)
  DQ : Disqualification (disqualification)
    Q : Qualifié « directement » au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au classement ou à la réalisation des minima (automatic qualifier)
    q : Qualifié au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au repêchage ou à la réalisation de l'une des meilleures performances parmi celles des « non qualifiés directement » (grâce au meilleur temps ou à la meilleure distance par exemple) (secondary qualifier)

Tableau des médailles et placements

Tableau des médailles

  • Classement final[31]
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1
Kenya
6 4 1 11
2
Jamaïque
4 5 3 12
3
États-Unis
3 8 7 18
4
Éthiopie
3 2 4 9
5
 Grande-Bretagne
3 1 3 7
6
Afrique du Sud
3 0 1 4
7
Australie
2 3 0 5
8
Japon
2 2 2 6
9
Allemagne
2 0 2 4
10
Mexique
2 0 0 2
11
Cuba
1 1 3 5
12
Ukraine
1 1 1 3
13
Biélorussie
1 1 0 2
Chine
1 1 0 2
Suède
1 1 0 2
16
Grèce
1 0 1 2
Belgique
1 0 1 2
18
Bulgarie
1 0 0 1
Canada
1 0 0 1
Tchéquie
1 0 0 1
Inde
1 0 0 1
Indonésie
1 0 0 1
Italie
1 0 0 1
Moldavie
1 0 0 1
Nouvelle-Zélande
1 0 0 1
26
Irlande
0 2 0 2
Ouganda
0 2 0 2
28
France
0 1 2 3
29
Brésil
0 1 1 2
Équateur
0 1 1 2
Norvège
0 1 1 2
32
Autriche
0 1 0 1
Finlande
0 1 0 1
Qatar
0 1 0 1
Roumanie
0 1 0 1
Turquie
0 1 0 1
37
Suisse
0 0 4 4
38
Pologne
0 0 2 2
39
Bahreïn
0 0 1 1
Chili
0 0 1 1
Colombie
0 0 1 1
Guatemala
0 0 1 1
Pays-Bas
0 0 1 1
Total 45 43 45 133

Finalistes

Le classement suivant est établi par l'IAAF en attribuant des points en fonction des places de finalistes (8 points pour une première place, 7 points pour une deuxième place et ainsi de suite jusqu'à la huitième place avec un point)[32].

Place Pays 1 2 3 4 5 6 7 8 Points
1
États-Unis
3 8 7 0 1 5 6 2 155
2
Kenya
6 4 1 2 4 0 1 2 112
3
Jamaïque
4 5 3 1 1 1 2 0 101
4
Éthiopie
3 2 4 2 5 2 0 0 98
5
Allemagne
2 0 2 5 3 2 3 3 80
 Grande-Bretagne
3 1 3 1 2 3 4 1 80
7
Japon
2 2 2 3 2 1 2 3 75
8
Australie
2 3 0 2 3 2 3 0 71
9
Chine
1 1 0 3 2 5 2 0 57
10
France
0 1 2 4 2 1 0 2 52
11
Cuba
1 1 3 2 1 0 0 0 47
12
Afrique du Sud
3 0 1 1 1 0 0 1 40
13
Italie
1 0 0 2 2 2 1 4 38
14
Suisse
0 0 4 0 1 2 0 1 35
15
Ouganda
0 2 0 2 0 2 1 0 32
16
Suède
1 1 0 1 0 1 1 1 26
17
Ukraine
1 1 1 0 0 1 0 1 25
Belgique
1 0 1 1 1 0 0 2 25
19
Biélorussie
1 1 0 1 1 0 0 0 24
Pologne
0 0 2 0 2 1 0 1 24
21
Inde
1 0 0 1 1 2 0 0 23
Brésil
0 1 1 0 1 1 1 1 23
23
Canada
1 0 0 1 0 1 2 2 22
24
Norvège
0 1 1 0 0 1 0 2 18
25
Mexique
2 0 0 0 0 0 0 0 16
26
Finlande
0 1 0 0 0 1 2 1 15
Irlande
0 2 0 0 0 0 0 1 15
Espagne
0 0 0 2 0 1 1 0 15
29
Grèce
1 0 1 0 0 0 0 0 14
Tchéquie
1 0 0 0 1 0 1 0 14
Nouvelle-Zélande
1 0 0 0 1 0 0 2 14
32
Turquie
0 1 0 0 1 0 0 2 13
Équateur
0 1 1 0 0 0 0 0 13
Roumanie
0 1 0 0 0 2 0 0 13
35
Qatar
0 1 0 0 1 0 0 0 11
36
Autriche
0 1 0 0 0 1 0 0 10
37
Slovaquie
0 0 0 1 1 0 0 0 9
38
Hongrie
0 0 0 0 1 0 2 0 8
Pays-Bas
0 0 1 0 0 0 1 0 8
Bulgarie
1 0 0 0 0 0 0 0 8
Moldavie
1 0 0 0 0 0 0 0 8
Indonésie
1 0 0 0 0 0 0 0 8
43
Chili
0 0 1 0 0 0 0 0 6
Érythrée
0 0 0 0 0 1 1 1 6
Guatemala
0 0 1 0 0 0 0 0 6
Colombie
0 0 1 0 0 0 0 0 6
Bahreïn
0 0 1 0 0 0 0 0 6
48
Arménie
0 0 0 1 0 0 0 0 5
Slovénie
0 0 0 1 0 0 0 0 5
Portugal
0 0 0 1 0 0 0 0 5
51
Lettonie
0 0 0 0 1 0 0 0 4
Serbie
0 0 0 0 0 1 0 1 4
53
Lituanie
0 0 0 0 0 1 0 0 3
54
Algérie
0 0 0 0 0 0 1 0 2
Porto Rico
0 0 0 0 0 0 1 0 2
Iran
0 0 0 0 0 0 1 0 2
Chypre
0 0 0 0 0 0 1 0 2
République dominicaine
0 0 0 0 0 0 1 0 2
Trinité-et-Tobago
0 0 0 0 0 0 1 0 2
Maroc
0 0 0 0 0 0 1 0 2
61
Taïwan
0 0 0 0 0 0 0 1 1
Sri Lanka
0 0 0 0 0 0 0 1 1
Barbade
0 0 0 0 0 0 0 1 1

Notes et références

  1. Liste complète en page de discussion. Une équipe de réfugiés (ART) et une équipe d'athlètes neutres (ANA) sont également présentes.
  2. Depuis l'édition de 2016, la fédération internationale préconise l'emploi de « U20 » soit en anglais « Under 20 [years] », « moins de 20 ans », plutôt que le qualificatif traditionnel de « juniors ».
  3. [1]
  4. [2]
  5. [3]
  6. [4]
  7. L'Algérien Oussama Cherrad, arrivé en troisième position, a été disqualifié pour avoir changé de couloir peu avant la fin de la course.
  8. [5]
  9. [6]
  10. [7]
  11. [8]
  12. [9]
  13. [10]
  14. [11]
  15. [12]
  16. Record d'Europe junior égalé en série, en 39 s 13 par la même équipe.
  17. [13]
  18. [14]
  19. [15]
  20. [16]
  21. [17]
  22. [18]
  23. [19]
  24. [20]
  25. [21]
  26. [22]
  27. [23]
  28. Son âge déclaré (16 ans) est vivement contesté sur les réseaux sociaux après l'obtention de cette médaille, [24]
  29. Le temps électronique au 1/1000e est identique à celui de la deuxième arrivée, 13 s 002, mais au photo-finish, c'est l'Américaine qui l'emporte.
  30. [25]
  31. (en) (en) « Medal table », sur iaaf.org (consulté le )
  32. (en) « Placing Table », sur iaaf.org, IAAF (consulté le )

Notes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Championnats du monde juniors d'athlétisme 2018
Listen to this article