Charles Nordhoff - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Charles Nordhoff.

Charles Nordhoff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2018). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?
Charles Nordhoff
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
MontecitoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Charles Bernard Nordhoff, né le à Londres et mort à Montecito le , est un écrivain américain, auteur de romans et de nouvelles.

Il a co-écrit plusieurs livres avec James Norman Hall, notamment Les Révoltés de la Bounty – un roman à succès transposé à plusieurs reprises au cinéma (en 1935, 1962 et 1984).

Biographie

Enfance et jeunesse

Charles Nordhoff est né à Londres le 1er février 1887, de parents américains. La famille retourne aux États-Unis en 1889, d'abord en Pennsylvanie puis à Rhode Island. En 1898 ils partent s’installer en Californie. Il est le petit-fils de l’écrivain et journaliste Charles Nordhoff.

Diplômé de Harvard en 1909, Nordhoff travaillera pendant deux ans dans une plantation de sucre au Mexique, et de 1911 à 1916 dans une entreprise de carrelages et de briques à Redlands, en Californie.

En 1916 il s’engage dans l'American Volunteer Motor Ambulance Corps pour participer à la Première Guerre mondiale. Après quelques mois en France, il rejoindra l’Escadrille Lafayette. Il sera intégré à l’US Army Air Service en 1918 lorsque les États-Unis entreront en guerre. Mais sa carrière de pilote sera assez brève : l'état-major américain préférera lui confier la réécriture des rapports militaires en raison de ses aptitudes littéraires.

Il terminera la Première Guerre mondiale en tant que lieutenant dans l’US Army Air Service.

Carrière littéraire

Après avoir quitté l’armée, Nordhoff reste à Paris où il travaille comme journaliste et écrit son premier livre, The Fledgling.

En 1919 il est sollicité pour écrire l'histoire de l'escadrille Lafayette, en collaboration avec James Norman Hall. Ce sera leur première œuvre à quatre mains ; History of the Lafayette Flying Corps paraîtra en 1920.

Après le succès de ce livre, le magazine Harper's commande aux deux auteurs une série d’articles de voyage sur le Pacifique Sud. Ils se rendent à Tahiti pour trouver l'inspiration, et finissent par s’y installer : Nordhoff pendant vingt ans, Hall jusqu’à la fin de ses jours. Leur deuxième livre, Faery Lands of the South Seas, sera publié dans un premier temps en feuilleton dans Harper's en 1920-1921.

Nordhoff et Hall poursuivent leur partenariat et écrivent ensemble des articles de voyage et d'aventure pour The Atlantic durant les années 1920 et au début des années 1930. Hall suggère alors qu'ils travaillent sur la trilogie du Bounty, à partir de faits réels dont l’histoire a été publiée par John Barrow en 1831 pour la première fois.

Leur duo fut l’un des plus remarquables de la littérature. Nordhoff, qui écrivait le matin et passait l'après-midi à pêcher, expliqua comment se répartissaient les rôles : ils mettaient d’abord au point l’histoire, les caractères et les portraits de tous les personnages, puis se partageaient les chapitres en faisant chacun un effort pour écrire dans le style de l'autre afin de parvenir à un récit homogène.

La trilogie du Bounty fut leur plus grand succès. Après la trilogie du Bounty, le livre le plus populaire de Nordhoff et Hall fut The Hurricane (1936). Ils poursuivirent leur collaboration en écrivant des romans jusqu'en 1945. Aucune de leurs œuvres littéraires en solo ne sera à la hauteur des créations en commun. Nordhoff produisit un autre livre solo, In Yankee Windjammers (1940), récit portant sur les navires, les marins et leur mode de vie au sujet duquel son grand-père avait écrit.

Vie privée

En 1920 Charles Nordhoff épouse Christianne Vahine Tua Tearae Smidt, dont il aura quatre filles et deux fils.

Souffrant d’une dépression, Nordhoff s’adonnera à l'alcool et finira par divorcer en 1936. Il quittera Tahiti en 1938 pour retourner en Californie, où il épousera Laura Grainger Whiley en 1941.

Il meurt seul à son domicile à Montecito (Californie) le 10 avril 1947. Les journaux de l'époque parlèrent d’une « crise cardiaque apparente ». Mais des sources ultérieures indiquèrent qu'il avait bu beaucoup, qu'il était déprimé et qu'il s'était peut-être suicidé.

Il a été enterré dans le cimetière de Hillside Memorial Park à Redlands.

Bibliographie

La Trilogie de la Bounty

  • Les Révoltés de la Bounty (avec James Norman Hall)
  • Dix-neuf hommes contre la mer (avec James Norman Hall)
  • Pitcairn (avec James Norman Hall)

Autres œuvres

  • The Fledgling (1919)
  • The Lafayette Flying Corps (avec James Norman Hall) (1920)
  • Faery Lands of the South Pacific (avec James Norman Hall) (1921)
  • Picarò (1924)
  • The Pearl Lagoon (1924)
  • The Derelict (1928)
  • Falcons of France (avec James Norman Hall) (1929)
  • The Hurricane (avec James Norman Hall) (1936)
  • The Dark River (avec James Norman Hall) (1938)
  • No More Gas (avec James Norman Hall) (1940)
  • In Yankee Windjammers (1940)
  • Botany Bay (avec James Norman Hall) (1941)
  • Men Without Country (avec James Norman Hall) (1942)
  • High Barbaree (avec James Norman Hall) (1945)

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Charles Nordhoff
Listen to this article