Charly Mottet

coureur cycliste français / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Cher Wikiwand IA, Faisons court en répondant simplement à ces questions clés :

Pouvez-vous énumérer les principaux faits et statistiques sur Charly Mottet?

Résumez cet article pour un enfant de 10 ans

AFFICHER TOUTES LES QUESTIONS

Charly Mottet, de son vrai nom Charles Mottet, est un coureur cycliste français né le à Valence et originaire de Saint-Jean-en-Royans. Surnommé Petit Charly dans le peloton, Mottet remporte au cours des années 1980 et au début des années 1990 de nombreuses victoires en contre-la-montre et sur les courses à étapes. Deuxième du Tour d'Italie 1990, il termine au pied du podium du Tour de France à deux reprises. Également à l'aise sur les courses d'un jour, il a remporté le Tour de Lombardie 1988 et a fini deuxième du championnat du monde 1986. Numéro 1 mondial à deux reprises, il s'est reconverti dans l'organisation de courses cyclistes à l'issue de sa carrière et a également été directeur sportif de l'équipe de France.

Charly Mottet
Tour_de_Romandie_2013_-_%C3%A9tape4_-_Charly_Mottet.jpg
Charly Mottet au Tour de Romandie 2013.
Informations
Nom de naissance
Charles MottetVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
Petit Charly
Naissance
Nationalité
Spécialité
Complet
Équipes amateurs
1978-1982VC Romanais-Péageois
Équipes professionnelles
1983-1985Renault-Elf
1986-1988Système U
1989-1992RMO
1993-1994Novemail-Histor
Équipes dirigées
1997-1999Flag_of_France.svg France (sélectionneur)
Principales victoires
Courses à étapes
Tour de l'Avenir 1984 (3 étapes)
Critérium du Dauphiné libéré 1987, 1989, 1992 (3 étapes)
Tour de Romandie 1990 (2 étapes)
2 classiques
Tour de Lombardie 1988
Grand Prix de Zurich 1990
1 classement annexe de grand tour
Maillot blanc Meilleur jeune du Tour d'Italie 1984
6 étapes dans les grands tours
Tour de France (3 étapes)
Tour d'Espagne (2 étapes)
Tour d'Italie (1 étape)
Autres courses
Grand Prix des Nations 1985, 1987 et 1988

À la suite d'une carrière amateur, Charly Mottet commence sa carrière professionnelle en 1983 au sein de l'équipe Renault-Elf dirigée par Cyrille Guimard. Obtenant sa première victoire dès sa première saison, il remporte en 1984 le classement du meilleur jeune du Tour d'Italie ainsi que le classement final du Tour de l'Avenir. L'année suivante, il s'impose également en contre-la-montre sur le Grand Prix des Nations et obtient sur les courses d'un jour la victoire sur le Tour du Piémont puis un podium sur le Tour de Lombardie.

Suivant Guimard dans sa nouvelle équipe Système U, Mottet en devient l'un des coureurs les plus importants aux côtés de Laurent Fignon. Il se classe deuxième des championnats du monde en 1986 avant de remporter l'année suivante le Critérium du Dauphiné libéré et un deuxième Grand Prix des Nations. Quatrième du Tour de France, il en est maillot jaune pendant plusieurs jours. En 1988, il gagne un troisième Grand Prix des Nations puis le Tour de Lombardie.

Il rejoint l'équipe RMO en 1989 et en devient le leader exclusif. Cette année-là, Charly Mottet est numéro 1 mondial à deux reprises. Son passage dans cette équipe est marqué par deux victoires au Critérium du Dauphiné libéré en 1989 et 1992, une victoire au Tour de Romandie et au Grand Prix de Zurich en 1990, un podium au Tour d'Italie 1990 et une nouvelle quatrième place au Tour de France en 1991. Il met fin à sa carrière après deux saisons dans l'équipe Novemail-Histor.

Sélectionneur de l'équipe de France en 1997 et 1998, il est également durant plusieurs années, directeur adjoint du Critérium du Dauphiné libéré aux côtés de Thierry Cazeneuve, chargé de l'organisation du parcours de la course. En 2010, il est nommé manager sportif des Grands Prix de Québec et de Montréal, au Canada.

Oops something went wrong: