Christine Nicholls - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Christine Nicholls.

Christine Nicholls

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Christine Nicholls
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Christine Stephanie Nicholls, née Metcalfe (Angleterre, ) est une femme de lettres et éditrice anglo-kényane. Elle a travaillé pour le Dictionary of National Biography. Retraitée, elle vit à Oxford[1].

Biographie

Ses parents étaient professeurs et ils se sont installés à Mombasa et à Nairobi.

Ella a étudié au Lady Margaret Hall et au St Antony's College, et elle a étudié et travaillé plus tard pour l'Université de Londres.

Bibliographie

  • 1971 The Swahili Coast, Politics, Diplomacy and Trade on the East African Littoral
  • 1981 Dictionary of Biography 1961–1970
  • 1986 Dictionary of Biography 1971–1980
  • 1990 Dictionary of Biography 1981–1985
  • 1996 Dictionary of Biography 1986–1990
  • 1993 Dictionary of National Biography–Missing Persons
  • 1990 Power, A Political History
  • 1985 Cataract
  • 1996 Hutchinson Encyclopedia of Biography
  • 1998 David Livingstone
  • 2000 A History of St Anthony’s College 1950–2000
  • 2002 Elspeth Huxley, A Biography
  • 2005 Red Strangers: the White Tribes of Kenya
  • 2011 A Kenya Childhood

Références

  1. « Andrew Lownie Literary Agency :  : Authors :  : Christine Nicholls », sur Andrew Lownie Literary Agency (consulté le 28 août 2020).
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Christine Nicholls
Listen to this article