Cimetière du Grand Jas - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Cimetière du Grand Jas.

Cimetière du Grand Jas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cimetière du Grand Jas
Vue d'une allée du cimetière.
Pays
Commune
Adresse
Mise en service
1866
Coordonnées
Identifiants
Find a Grave
Géolocalisation sur la carte : France
Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur
Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes
Géolocalisation sur la carte : Cannes

Le cimetière du Grand Jas est un cimetière de la ville de Cannes.

Localisation

Le cimetière du Grand Jas est situé 205 avenue de Grasse, dans le quartier Riou - Petit Juas - Av. de Grasse à Cannes, commune française du département des Alpes-Maritimes et de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Caractéristiques

Ce cimetière de la Côte d'Azur d'une superficie de neuf hectares disposés en terrasses fut ouvert en 1866. Il est connu pour son architecture paysagée avec une importante décoration florale, et une riche statuaire qui en font l’un des plus beaux cimetières de France et pour le nombre de célébrités qui y sont inhumées.

Son « cimetière anglais » (« English square ») est le dernier repos d'un bon nombre de personnalités britanniques qui se sont approprié Cannes. Il est dominé par la statue de Lord Brougham qui joua un rôle dans la fondation de la ville à partir du village du Suquet.

Protection du patrimoine

Le tombeau de Prosper Mérimée fait l'objet d'une inscription aux monuments historiques depuis 2019[1].

Personnalités inhumées au cimetière du Grand Jas

  • Pierre-Victor Rostan (1756-1826), maire de Cannes de 1819 à 1826 — Allée du Nord prolongée ;
  • Lord Henry Brougham (1778-1868), grand chancelier d’Angleterre, promoteur de Cannes.
  • Monseigneur Jacques Jancard (1799-1875), évêque de Cannes en 1858 — Allée centrale ;
  • Sir Thomas Woolfield (1800-1888), promoteur immobilier anglais — 1re allée, quartier Est ;
  • Prosper Mérimée (1803-1870), écrivain français, inspecteur des monuments historiques.
  • Pierre Gazagnaire (1808-1884), médecin français, il lutta dans la région contre les épidémies endémiques du choléra. Sa réputation le fit appeler par le roi Umberto d'Italie, qui en fit son médecin personnel après qu’il a sauvé son fils de la fièvre typhoïde. Il fut conseiller municipal de Cannes en 1848 puis adjoint au maire en 1871 — Allée centrale ;
  • Joseph-Louis Legoff (1820-1872), maire de Cannes de 1861 à 1865, initiateur du cimetière du Grand Jas, son tombeau est une œuvre de l’architecte Vianey — Allée du Sommeil ;
  • John Francis Campbell (1821-1885), folkloriste et celtiste écossais.
  • John Stairs (1823-1888), homme d'affaires canadien.
  • Henri Germain (1824-1905), banquier français, principal actionnaire et président du conseil d’administration du Crédit lyonnais — Allée des Pensées ;
  • Monseigneur Joseph Guigou (1825-1900), auteur de Histoire de Cannes et de son Canton (1878) — Allée centrale ;
  • Émile Négrin (1833-1878), poète provençal — Allée centrale ;
  • John Taylor (1834-1922), jardinier paysagiste et agent immobilier anglais
  • Charles Baron (1835-1915), architecte français — Allée des chrysanthèmes ;
  • Constantin Tserpitsky (1837-1906), général russe, chef de corps d’armée dans la guerre Russie - Japon en 1905 — Allée 18 du cimetière protestant ;
  • Eugène Gazagnaire (1838-1900), notaire jusqu'en 1890 après avoir repris en 1865 l'étude de son grand-père Esprit Violet ancien maire de Cannes, devenu lui-même maire de Cannes de 1878 à 1895. Fils aîné de Pierre Gazagnaire — Allée des Anémones ;
  • Alphonse de Bourbon-Siciles (1841-1934), prince royal des Deux-Siciles et comte de Caserte.
  • Laurent Vianay (1843-1928), architecte français, petit-neveu du curé d’Ars, Il réalisa plusieurs églises dont celle du monastère de Saint-Honorat — Allée des Adieux ;
  • Pierre-Karl Fabergé (1846-1920), célèbre joaillier russe — 23e allée, quartier Est, du cimetière protestant ;
  • Louis Hourlier (1847-1920), architecte français, on lui doit notamment l’Hôtel de Ville de Cannes — Allée centrale ;
  • François-Henri Lavanchy-Clarke (1848-1929), infirmier de la Croix-Rouge suisse durant la guerre franco-allemande de 1870-1871 — 4e allée, quartier Est, du cimetière protestant ;
  • Oleg Eugène Tripet-Skrypitzine (1848-1935), militaire puis peintre, auteur d'une Chronique de l'histoire de Cannes, conservateur du musée Fragonard de Grasse. Fils du consul de France à Moscou — Allée des Primevères ;
  • Alice Bron (1850-1904), philanthrope belge engagée en faveur des femmes et des ouvriers
  • Nancy Fish (en) (1850–1927), socialite anglaise, deuxième épouse de Phineas Taylor Barnum.
  • Joseph Gazagnaire (1850-1927), entomologiste français devenu maire de Cannes de 1910 à 1912. Fils cadet de Pierre Gazagnaire — Allée de la Paix ;
  • Léopold d'Albany (1853-1884), duc d'Albany, comte de Clarence et membre de la famille royale britannique — Carré de la fontaine du cimetière protestant ;
  • Georges Destenave (1854-1928), général de la Coloniale, il fit partie de l’expédition du commandant Lamy chargée d’organiser la pénétration française au Sahara. Il contribua ensuite, de 1900 à 1908, à la pacification du Tchad et à la délimitation des frontières de ce pays africain qui devint une colonie française — Allée du Nord ;
  • André Capron (1854-1930), qui fut maire de la ville de 1902 à 1929, et y fit construire le casino municipal et le Palm Beach ;
  • Armand Dutertre (1854-1932) né Boleslas Camille Pluciński, acteur français d'origine polonaise ;
  • Florence Colquhoun-Demole (1856-1931), fille de James Charles Henry Colquhoun[2] ;
  • Antoine-Amédée-Marie-Vincent Manca-Amat de Vallombrosa, Marquis de Morès (1858-1896), aventurier et militant politique français — Allée des Cinéraires ;
  • Eugène Brieux (1858-1932), auteur dramatique et académicien français — Allée des Chrysanthèmes ;
  • William Bonaparte-Wyse (1862-1892), entomologiste et poète irlandais ;
  • Baron (1863-1943) et baronne Serge von Derwies, anciens magnats russes ;
  • Frédéric Amouretti (1863-1903), félibre et militant nationaliste et monarchiste proche de Maurras — Allée centrale ;
  • Maxime Laubeuf (1864-1939), ingénieur français, membre de l’Académie des sciences, à qui l’on doit la mise au point des premiers sous-marins modernes français — Allée des Gloxinias ;
  • Constantin Toumanoff (1867-1933), prince russe, général de l’armée impériale de Russie, mort en exil — Allée 20 du cimetière protestant ;
  • Brand Whitlock (1869-1934), écrivain et diplomate américain — Cimetière protestant ;
  • Emmanuel Signoret (1872-1900), poète français — Allée des Roses ;
  • Ernest Duchesne (1874-1912), médecin français, découvrit trente-deux ans avant Alexander Fleming que certaines moisissures pouvaient tuer des bactéries, démontrant ainsi les propriétés antibiotiques de la pénicilline — Allée du Dépositoire ;
  • Georges Ladoux (1875-1933), commandant français qui fut chef des services secrets durant la Première Guerre mondiale, mena l’affaire Mata Hari et employa l’espionne Marthe Richard — Allée des géraniums ;
  • Louis Pastour (1876-1948), peintre français — Allée des Cyprès ;
  • Nicolas Popoff (ru) (1878-1929), aviateur, pionnier de l’aviation, qui défraya la chronique aéronautique le en effectuant un aller-retour entre Mandelieu et les îles de Lérins, à bord d’un biplan « Wright » et signa alors un double record puisqu'il fut à cette occasion le premier à atteindre l’altitude de 207 mètres. Il se suicida — Carré 20 du cimetière protestant ;
  • Nicolae Titulescu (1882-1941), diplomate roumain qui fut également ministre dans son pays à plusieurs reprises. Il fut en outre à deux reprises à la tête de la Société des Nations. Dans les années 90 ses restes furent rapatriés à Brasov, en Roumanie.
  • Jean-Charles Antoni (1883-1961), résistant français devenu maire de Cannes de 1947 à 1953 — Allée des Chamerops.
  • Rénier de Bourbon-Siciles (1883-1973), prince des Deux-Siciles, duc de Castro.
  • Pierre Nouveau (1883-1967), architecte d'un grand nombre de très belles villas à Cannes, devenu maire de Cannes de 1935 à 1940, puis en 1953 — Allée des violettes ;
  • Jorge Cuevas Bartholin, marquis de Cuevas (1885-1961), mécène, directeur de ballet, mari d'une héritière Rockefeller (en) — Carré 1 ;
  • Eugène Vial (1887-1914), ingénieur français des chemins de fer, participa à la construction du chemin de fer d’Oran à Oujda, puis à la réalisation de la ligne Djibouti-Addis Abeba. Il contribua à faire de Djibouti une ville moderne. Il mourut au combat durant la Première Guerre mondiale — Allée des Edelweiss ;
  • Victor Tuby (1888-1945), félibre, sculpteur français. — Allée du Sud ;
  • Jean-Gabriel Domergue (1889-1962), peintre, affichiste français. Jusqu'en , date de transfert à la villa Domergue, 15 avenue Fiesole.
  • Étienne Romano (1889-1966), cofondateur avec André Auniac (1890-1961) des Chantiers aéronavals Étienne Romano, à Cannes.
  • Robert Stiegler (1899-1979), organiste, élève d’Eugène Gigout, titulaire des orgues de Notre-Dame d’Espérance de 1931 à 1976 — Carré 11 ;
  • André Auniac (1890-1961), cofondateur avec Étienne Romano (1889-1966) des Chantiers aéronavals Étienne Romano, à Cannes.
  • Olga Khokhlova (1891-1955), danseuse étoile russe (première femme de Pablo Picasso) — Allée de l’Ouest du cimetière protestant ;
  • Maurice Derché (1894-1944), résistant français mort en déportation au camp de concentration de Mauthausen.
  • Aladin Tasseli (1898-1982), sculpteur français, prix de Rome 1921 — Carré 16 ;
  • Jean Mineur (1902-1985), publicitaire et cinéaste français — Carré 19 ;
  • Émile Patras (1902-1955), poète félibre et sculpteur français — Carré 1 ;
  • Marcel Thil (1904-1968), champion du monde français de boxe — Carré 13bis ;
  • Lily Pons (1904-1976), cantatrice soprano française, naturalisée américaine en 1940 — Allée du carré 12 ;
  • Louis Clerc (1906-1950), footballeur français, capitaine de l’équipe de l’AS Cannes qui remporta la coupe de France en 1932 — Allée des capucines ;
  • Klaus Mann (1906-1949), écrivain allemand, fils de l’écrivain Thomas Mann — Carré 16 ;
  • Jacques Monod (1910-1976), biochimiste français, prix Nobel de médecine en 1965 — Allée coté Ouest du cimetière protestant ;
  • Fernand Sardou (1910-1976), chanteur et acteur français avec son épouse Jackie Sardou (1919-1998), actrice française — Allée des Lilas ;
  • Louis Marnay (1911-1985), directeur du Centre spatial de Cannes - Mandelieu de 1939 à 1976, conseiller municipal de 1959 à 1968.
  • Georges Guétary (1915-1997), chanteur d'opérette et comédien grec, naturalisé français.
  • Jacques Marin (1919-2001), comédien français — Carré 4 ;
  • Martine Carol (1920-1967), actrice française.
  • Paulo Ruiz-Picasso (1921-1975), fils de Pablo Picasso et de Olga Khokhlova.
  • Apo Lazaridès (1925-1998), coureur cycliste français d'origine grecque — Carré 22 du cimetière protestant ;
  • Gérard Gustin (1930-1994), compositeur et chef d'orchestre français — 10e allée, le long du carré 17 ;
  • Pablito Picasso (1948-1973), peintre. Petit-fils de Pablo Picasso, il se suicide à l’âge de vingt-quatre ans, peu après la mort de son grand-père.

Notes et références

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Cimetière du Grand Jas
Listen to this article