cover image

Le cinéma sonore (ou cinéma parlant) désigne les films permettant la vision d’images animées enregistrées et simultanément l’audition d’une bande-son enregistrée. Les films ainsi présentés sont désignés indifféremment comme des films sonores ou films parlants. Restrictivement, cette expression désigne les films d’après 1926-27, les opposant à la période du cinéma muet (films muets). Elle est ainsi nommée depuis l’avènement du son enregistré sur disque en 1926 par procédé Vitaphone. À celui-ci succède en 1927 le premier son enregistré sur pellicule argentique négative puis reporté sur les copies d'exploitation louées aux salles de cinéma, par procédé appelé « son optique » (son sur film).

Le sénateur texan Tom Connally fait une démonstration de tir devant des caméras couplées à des enregistreurs sonores (1938).