Coefficient UEFA (féminin) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Coefficient UEFA (féminin).

Coefficient UEFA (féminin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (juillet 2018). Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Les coefficients UEFA permettent d’établir les classements des performances des différentes associations de football féminin membres de l'Union des associations européennes de football (UEFA), l’organe administratif des compétitions continentales en Europe.

Ces coefficients sont utilisés dans le cadre des tirages au sort de la Ligue des champions, et souvent comme ultime critère de départage lors d'une phase de groupes.

L'UEFA publie trois classements différents :

  • celui des équipes nationales, pour équilibrer les tirages au sort des Championnats d'Europe de football ou des phases éliminatoires.
  • celui des championnats nationaux, pour définir le nombre de places de chaque championnat pour la Ligue des champions, et leur qualité, en fonction d'une « liste d’accès » pré-établie.
  • celui des clubs, pour équilibrer les tirages au sort des compétitions inter-clubs.

Coefficient des équipes nationales

Le coefficient des équipes nationales est issu des résultats internationaux obtenus par chaque équipe de l'UEFA. Il est calculé tous les deux ans au mois de novembre lorsque les qualifications des compétitions majeures (Mondial ou Euro) sont terminées.

Le but du calcul des coefficients des équipes nationales est d'établir un classement officiel de l'UEFA, utilisé lors des tirages au sort des compétitions européennes des nations. Jusqu'en 2006, ce classement était également utilisé pour le tirage au sort des groupes de qualification du Mondial en Europe, tandis que le tirage au sort de la phase finale de la Coupe du monde a toujours été basé sur le classement officiel de la FIFA. Cependant, la FIFA a demandé à l'UEFA de systématiquement utiliser son classement pour les tirages aux sort des compétitions de la FIFA, y compris les qualifications pour la Coupe du monde.

Au cours de l'histoire du football international, les méthodes de calculs de différents coefficient et classements ont beaucoup évolué, mais l'UEFA et la FIFA ont toujours eu recours à des moyens de pondération lors des tirages au sort des compétitions internationales, afin de préserver les meilleures équipes le plus longtemps possible.

Ancien mode de calcul

Introduit en 2003 et utilisé lors de l'Euro 2005, du Mondial 2007 et jusqu'à la fin de l'Euro 2009, le coefficient des équipes nationales était calculé en divisant le nombre de points marqués (trois points pour une victoire, un pour un nul) par le nombre de matchs joués lors des qualifications de la dernière coupe du monde ou des qualifications du dernier championnat d'Europe. Les résultats des phases finales, des matches de barrages et des matchs amicaux étaient quant à eux ignorés. Dans les cas où une nation ne prenait pas part à l'une des deux campagnes de qualification, seulement celle à laquelle elle avait participé était prise en compte.

Si deux ou plusieurs nations se retrouvaient avec le même coefficient, les critères de classement suivant étaient appliqués :

  • coefficient plus élevé dans la dernière campagne de qualification ;
  • plus grande différence de buts par match en moyenne, en divisant la somme de toutes les différences de buts par le nombre de matchs joués ;
  • plus grand nombre de buts marqués en moyenne par match ;
  • le nombre moyen de buts marqués par match ;
  • un tirage au sort.

Nouveau mode de calcul

Le , l'UEFA a annoncé de profonds changements du système de calcul du coefficient et du classement[1],[2],[3]. Le classement continue à être calculé tous les deux ans au mois de novembre, mais dans le cadre du nouveau système, les équipes gagnent des points lors de chaque match joué lors des deux cycles précédents, un cycle représentant la phase de qualifications et la phase finale d'une compétition internationale (Mondial ou Euro) plus le demi-cycle en cours ne représentant que la phase de qualification d'une compétition internationale. Les points pour tous les matches joués lors de ces deux cycles et demi sont attribués selon les règles ci-dessous :

  • 10 000 points sont attribués pour chaque match joué, seulement 2500 pour les matchs joués durant une éventuelle phase préliminaire.
  • 30 000 points supplémentaire sont attribués en cas de victoire et 10000 en cas de match nul, seulement 7500 et 2500 pour les matchs joués durant une éventuelle phase préliminaire.
  • Dans le cas où le vainqueur d'un match se décide lors de la séance de tirs au but, le vainqueur remporte 10 000 points en supplément des points du match nul, seulement 2 500 pour les matchs joués durant une éventuelle phase préliminaire.
  • Un système de bonus valorise également les matchs joués lors des barrages et des phases finales des compétitions :
    • 6 000 points supplémentaires sont attribués pour chaque match joué lors des barrages.
    • 9 000 points supplémentaires sont attribués pour chaque match joué lors de la phase de groupe d'une compétition internationale.
    • 18 000 points supplémentaires sont attribués pour la participation aux quarts de finale d'une compétition internationale.
    • 28 000 points supplémentaires sont attribués pour la participation aux demi-finales d'une compétition internationale.
    • 38 000 points supplémentaires sont attribués pour la participation à la finale d'une compétition internationale.
    • 18 000 points supplémentaires sont également attribués pour la participation à la petite finale de la Coupe du monde.
  • Enfin 501 points sont attribués par but marqué alors que 500 sont perdus par but encaissé, seulement 126 et 125 pour les matchs joués durant une éventuelle phase préliminaire.

Les coefficients sont ensuite calculés pour chaque cycle et demi-cycle, en divisant la somme des points par le nombre de matchs jouées lors du cycle. La somme de ses trois cycles est alors pondérée, les poids des deux cycles les plus récents valant le double de celui du cycle le plus ancien. Enfin, au cas où une équipe ne participe pas à une phase de qualification (Pays hôtes, nouvelle fédération), des dispositions spéciales sont prises de façon à ne pas la pénaliser ou la surcoter.

Classement des équipes nationales 2021

Les coefficients de février 2021, utilisés pour le tirage au sort des groupes de la phase finale de l'Euro 2022 et des Éliminatoires de la Coupe du monde 2023 sont calculés pour chaque nation en additionnant[4] :

  • 40 % du coefficient de la phase de qualification de la Euro 2022[5]
  • 40 % du coefficient de la phase de qualification et de la phase finale de la coupe du monde 2019[6]
  • 20 % du coefficient de la phase de qualification et de la phase finale de l'Euro 2017[7].

N.B : Les valeurs indiquées ci-dessous sont arrondis à l'unité

Rang
2021
Rang
2018
Évolution
Nation
Euro 2017
Mondial 2019
Euro 2022
Coefficient
1 4 +3
Pays-Bas
10343 16696 16922 43961
2 3 +1
Allemagne
8226 16571 17127 41924
3 1 -2
Angleterre
8647 17094 15702 41443
4 2 -2
France
7809 16987 16102 40898
5 6 +1
Suède
7067 16694 15952 39714
6 5 -1
Espagne
7717 15018 16177 38913
7 7 =
Norvège
6701 14955 17102 38758
8 10 +2
Italie
6464 15293 14641 36399
9 12 +3
Danemark
8022 11101 16142 35265
10 14 +4
Belgique
6328 13321 15302 34951
11 8 -3
Suisse
7864 12351 13851 34066
12 11 -1
Autriche
7416 12301 13976 33963
13 13 =
Islande
6555 12901 14001 33458
14 9 -5
Écosse
7010 13164 10526 30700
15 15 =
Russie
5600 10576 13941 30117
16 18 +2
Finlande
5313 8900 15551 29765
17 20 +3
Portugal
5385 9851 13701 28937
18 16 -2
Pays de Galles
4775 12600 11301 28677
19 19 =
Tchéquie
4438 11301 12376 28115
20 17 -3
Ukraine
5275 10476 11376 27127
21 21 =
Irlande
4288 10600 10526 25414
22 22 =
Pologne
4425 9601 11276 25302
23 25 +2
Slovénie
4276 6726 11580 22582
24 23 -1
Roumanie
5930 6300 9926 22156
25 24 -1
Serbie
4363 7300 10226 21889
26 27 +1
Bosnie-Herzégovine
4138 5100 11241 20479
27 32 +5
Irlande du Nord
3600 4925 11001 19526
28 30 +2
Slovaquie
4225 5025 8700 17951
29 26 -3
Hongrie
3850 5550 7276 16676
30 28 -2
Biélorussie
4125 5100 7315 16540
31 31 =
Croatie
3663 5125 7200 15988
32 33 +1
Grèce
3375 3101 7125 13602
33 36 +3
Albanie
1650 4991 6650 13292
34 41 +7
Macédoine du Nord
7063 - 31128 12730
35 34 -1
Israël
2313 3805 6400 12518
36 - Nouveau
Azerbaïdjan
- - 11688 11688
37 29 -8
Turquie
2738 3168 5620 11526
38 40 +2
Malte
1509 2350 7620 11480
39 - Nouveau
Kosovo
- 2126 18851 10489
40 35 -5
Kazakhstan
2650 4573 2975 10198
41 37 -4
Moldavie
1582 3428 4500 9510
42 - Nouveau
Chypre
- - 7688 7688
43 39 -4
Îles Féroé
1567 3082 2829 7478
44 44 =
Géorgie
1591 2334 3160 7085
45 45 =
Lettonie
1168 2734 3075 6977
46 41 -5
Macédoine du Nord
1388 2034 3350 6772
47 43 -4
Lituanie
1167 1967 3225 6359
48 42 -6
Estonie
1588 900 3620 6108
49 47 -2
Luxembourg
4835 3502 - 2779
50 48 -2
Andorre
1793 3916 - 1903

Coefficient des championnats nationaux[modifier | modifier le code]

Le coefficient des championnats nationaux est utilisé pour attribuer à chaque pays un nombre de places pour la Ligue des champions, ainsi que les tours auxquels les clubs doivent entrer dans la compétition.

Calcul[modifier | modifier le code]

Le coefficient d'un championnat pour une saison donnée correspond à la moyenne des points obtenus par les clubs de cette fédération en Ligue des champions. Le coefficient final d'un championnat est déterminé par la somme des coefficients des cinq dernières saisons.

Matchs de qualification
  • une victoire rapporte un point,
  • un nul rapporte un demi-point.
Matchs de phase finale
  • une victoire rapporte deux points,
  • un nul rapporte un point.

Pour les clubs participants aux seizièmes de finale, les points éventuellement obtenus lors des matchs de qualification sont exclus et trois points bonus sont attribués à chaque club participant. De plus, un point bonus est attribué pour chaque accession à un tour supplémentaire.

Détail des qualifications[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant récapitule l'attribution des places européennes jusqu'en 2020-2021 en fonction du rang du championnat :

Rang Ligue des champions
Total PF TQ
1-8 2 2 0
9-11 1 1 0
12-16 1 0 1[n 1]
17-54 1 0 1
Total 62 19 43

Abréviations :

  • TQ : tour de qualification
  • PF : phase finale

Le tableau suivant récapitule l'attribution des places européennes à partir de la saison 2021-2022 en fonction du rang du championnat[8] :

Classement
UEFA
Ligue des champions
Total PG Tours de qualifications
Ligue Championnes
T2 T1 T2 T1
1-3 3 1 1 1
4-6 2 1 1
7-16 2 1 1
16+ 1 1
Autres 1 TT
Total ~62 4 3 16 3 ~36

Abréviations :

  • T1 : premier tour de qualification
  • T2 : deuxième tour de qualification
  • PG : phase de groupes
  • TT : tenant du titre

Classement des nations 2020[modifier | modifier le code]

Le classement 2020 est basé sur les résultats des associations entre la saison 2015-2016 et la saison 2019-2020. Il détermine le nombre d'équipes participant à la Ligue des champions pour la saison 2021-2022. Ces places sont attribuées à l'issue de la saison 2020-2021 ou sur l'année civile 2020 (championnats nordiques).

  • Indices UEFA pouvant encore évoluer

Mise à jour le : [9].


Rang
2020
Rang
2019
Évolution Ligue 2015-2016 2016-2017 2017-2018 2018-2019 2019-2020 Coefficient Places en LC
PG T2 T1
1 1 =
France
19,000 20,000 17,500 19,500 20,000 96,000 1 1 1
2 2 =
Allemagne
14,000 14,500 13,000 15,000 16,500 73,000 1 1 1
3 5 +2
Espagne
9,500 11,500 8,000 14,000 15,000 58,000 1 1 1
4 3 -1
Angleterre
5,500 11,500 17,500 10,500 11,500 56,500 - 2 1
5 4 -1
Suède
12,500 10,000 10,000 8,500 4,500 45,500 - 2 1
6 6 =
République tchèque
11,000 5,000 11,000 8,000 5,500 40,500 - 2 1
7 7 =
Danemark
7,000 9,500 4,000 5,500 8,500 34,500 - - 2
8 10 +2
Pays-Bas
6,000 8,000 5,000 8,000 6,000 33,000 - - 2
9 8 -1
Italie
9,500 5,000 7,000 6,000 3,000 30,500 - - 2
10 12 +2
Kazakhstan
4,000 7,000 6,000 5,000 7,000 29,000 - - 2
11 11 =
Norvège
9,000 4,000 5,000 7,500 2,000 27,500 - - 2
12 15 +3
Islande
3,000 4,000 8,000 3,000 8,000 26,000 - - 2
13 9 -4
Suisse
4,000 8,000 4,000 5,000 3,000 24,000 - - 2
14 14 =
Écosse
3,000 3,000 3,500 6,000 7,500 23,000 - - 2
15 13 -2
Russie
7,000 5,000 4,500 3,000 3,000 22,500 - - 2
16 21 +5
Biélorussie
3,000 3,000 3,000 2,000 8,000 19,000 - - 2
17 17 =
Chypre
2,000 4,000 3,000 5,000 2,000 16,000 - - 1
18 20 +2
Serbie
4,000 2,500 2,000 3,000 4,000 15,500 - - 1
19 18 -1
Autriche
4,000 3,500 2,500 2,000 3,000 15,000 - - 1
20 16 -4
Lituanie
1,000 2,000 7,000 3,000 1,500 14,500 - - 1
21 19 -2
Pologne
3,000 5,000 3,000 2,000 1,500 14,500 - - 1
22 26 +4
Belgique
3,000 1,500 2,000 2,000 4,000 12,500 - - 1
23 24 +1
Portugal
2,000 2,000 2,000 2,000 4,000 12,000 - - 1
24 22 -2
Bosnie-Herzégovine
2,000 4,000 1,000 3,000 2,000 12,000 - - 1
25 23 -2
Roumanie
3,000 2,000 3,000 2,000 1,000 11,000 - - 1
26 29 +3
Finlande
3,000 1,000 1,500 3,000 2,000 10,500 - - 1
27 28 +1
Ukraine
2,000 1,500 1,500 3,000 2,000 10,000 - - 1
28 25 -3
Grèce
3,000 1,500 3,000 2,000 0,000 9,500 - - 1
29 27 -2
Hongrie
2,000 2,000 1,000 1,500 2,500 9,000 - - 1
30 33 +3
Turquie
1,000 1,000 2,000 1,500 2,000 7,500 - - 1
31 31 =
Irlande
2,000 0,500 2,000 1,000 2,000 7,500 - - 1
32 34 +2
Albanie
0,000 0,000 2,000 2,000 3,000 7,000 - - 1
33 30 -3
Croatie
1,000 1,500 2,000 1,500 1,000 7,000 - - 1
34 32 -2
Slovénie
2,000 2,000 1,000 0,000 1,000 6,000 - - 1
35 36 +1
Israël
1,000 2,000 0,500 0,500 1,000 5,000 - - 1
36 37 +2
Estonie
1,000 0,500 1,000 1,000 1,000 4,500 - - 1
37 35 -2
Bulgarie
2,000 0,000 1,000 1,000 0,500 4,500 - - 1
38 44 +6
Kosovo
- 1,000 0,000 0,000 3,000 4,000 - - 1
39 38 -1
Slovaquie
0,000 1,000 1,000 1,000 1,000 4,000 - - 1
40 39 -1
Pays de Galles
0,000 1,000 0,000 0,500 2,000 3,500 - - 1
41 42 +1
Monténégro
0,000 0,500 0,500 0,500 1,500 3,000 - - 1
42 40 -2
Îles Féroé
0,500 1,000 1,000 0,000 0,000 2,500 - - 1
43 41 -2
Irlande du Nord
1,000 0,000 0,000 0,000 1,000 2,000 - - 1
44 43 -1
Malte
0,500 0,000 0,000 0,500 0,000 1,000 - - 1
45 45 =
Lettonie
1,000 0,000 0,000 0,000 0,000 1,000 - - 1
46 46 =
Moldavie
0,000 0,500 0,000 0,000 0,000 0,500 - - 1
47 47 =
Macédoine du Nord
0,000 0,000 0,000 0,000 0,000 0,000 - - 1
48 48 =
Géorgie
- - 0,000 0,000 0,000 0,000 - - 1
49 49 =
Luxembourg
0,000 - 0,000 - 0,000 0,000 - - 1
50 - Nouveau
Arménie
- - - - 0,000 0,000 - - 1
- - -
Andorre
- - - - - - - - 0
- - -
Azerbaïdjan
- - - - - - - - 0
- - -
Gibraltar
- - - - - - - - 0
- - -
Liechtenstein
- - - - - - - - 0
- - -
Saint-Marin
- - - - - - - - 0

Classement des nations 2021[modifier | modifier le code]

Le classement 2021 est basé sur les résultats des associations entre la saison 2016-2017 et la saison 2020-2021. Il détermine le nombre d'équipes participant à la Ligue des champions pour la saison 2022-2023. Ces places sont attribuées à l'issue de la saison 2021-2022 ou sur l'année civile 2021 (championnats nordiques).

  • Indices UEFA pouvant encore évoluer

Mise à jour le : [10].


Rang
2021
Rang
2020
Évolution Ligue 2016-2017 2017-2018 2018-2019 2019-2020 2020-2021 Coefficient Places en LC
PG T2 T1
1 1 =
France
20,000 17,500 19,500 20,000 15,000 92,000 1 1 1
2 2 =
Allemagne
14,500 13,000 15,000 16,500 16,500 75,500 1 1 1
3 4 +1
Angleterre
11,500 17,500 10,500 11,500 17,500 68,500 1 1 1
4 3 -1
Espagne
11,500 8,000 14,000 15,000 14,500 63,000 - 2 1
5 5 =
Suède
10,000 10,000 8,500 4,500 7,500 40,500 - 2 1
6 6 =
République tchèque
5,000 11,000 8,000 5,500 7,000 36,500 - 2 1
7 7 =
Danemark
9,500 4,000 5,500 8,500 7,000 34,500 - - 2
8 8 =
Pays-Bas
8,000 5,000 8,000 6,000 3,000 30,000 - - 2
9 10 +1
Kazakhstan
7,000 6,000 5,000 7,000 3,500 28,500 - - 2
10 9 -1
Italie
5,000 7,000 6,000 3,000 5,000 26,000 - - 2
11 12 +1
Islande
4,000 8,000 3,000 8,000 2,000 25,000 - - 2
12 11 -1
Norvège
4,000 5,000 7,500 2,000 5,500 24,000 - - 2
13 14 +1
Écosse
3,000 3,500 6,000 7,500 3,000 23,000 - - 2
14 13 -1
Suisse
8,000 4,000 5,000 3,000 3,000 23,000 - - 2
15 16 +1
Biélorussie
3,000 3,000 2,000 8,000 5,000 21,000 - - 2
16 19 +3
Autriche
3,500 2,500 2,000 3,000 9,000 20,000 - - 2
17 15 -2
Russie
5,000 4,500 3,000 3,000 2,000 17,500 - - 1
18 17 -1
Chypre
4,000 3,000 5,000 2,000 2,000 16,000 - - 1
19 20 +1
Lituanie
2,000 7,000 3,000 1,500 2,000 15,500 - - 1
20 18 -2
Serbie
2,500 2,000 3,000 4,000 3,000 14,500 - - 1
21 21 =
Pologne
5,000 3,000 2,000 1,500 3,000 14,500 - - 1
22 27 +5
Ukraine
1,500 1,500 3,000 2,000 5,000 13,000 - - 1
23 23 =
Portugal
2,000 2,000 2,000 4,000 3,000 13,000 - - 1
24 24 =
Bosnie-Herzégovine
4,000 1,000 3,000 2,000 2,000 12,000 - - 1
25 22 -3
Belgique
1,500 2,000 2,000 4,000 2,000 11,500 - - 1
26 25 -1
Roumanie
2,000 3,000 2,000 1,000 2,000 10,000 - - 1
27 32 +5
Albanie
0,000 2,000 2,000 3,000 2,000 9,000 - - 1
28 29 +1
Hongrie
2,000 1,000 1,500 2,500 2,000 9,000 - - 1
29 26 -3
Finlande
1,000 1,500 3,000 2,000 1,000 8,500 - - 1
30 30 =
Turquie
1,000 2,000 1,500 2,000 1,000 7,500 - - 1
31 28 -3
Grèce
1,500 3,000 2,000 0,000 1,000 7,500 - - 1
32 34 +2
Slovénie
2,000 1,000 0,000 1,000 3,000 7,000 - - 1
33 33 =
Croatie
1,500 2,000 1,500 1,000 1,000 7,000 - - 1
34 31 -3
Irlande
0,500 2,000 1,000 2,000 1,000 6,500 - - 1
35 38 +3
Kosovo
1,000 0,000 0,000 3,000 1,000 5,000 - - 1
36 39 +3
Slovaquie
1,000 1,000 1,000 1,000 1,000 5,000 - - 1
37 35 -2
Israël
2,000 0,500 0,500 1,000 1,000 5,000 - - 1
38 37 -1
Bulgarie
0,000 1,000 1,000 0,500 2,000 4,500 - - 1
39 40 +1
Pays de Galles
1,000 0,000 0,500 2,000 1,000 4,500 - - 1
40 36 -4
Estonie
0,500 1,000 1,000 1,000 1,000 4,500 - - 1
41 41 =
Monténégro
0,500 0,500 0,500 1,500 1,000 4,000 - - 1
42 48 +6
Géorgie
- 0,000 0,000 0,000 3,000 3,000 - - 1
43 42 -1
Îles Féroé
1,000 1,000 0,000 0,000 1,000 3,000 - - 1
44 43 -1
Irlande du Nord
0,000 0,000 0,000 1,000 1,000 2,000 - - 1
45 44 -1
Malte
0,000 0,000 0,500 0,000 1,000 1,500 - - 1
46 46 =
Moldavie
0,500 0,000 0,000 0,000 1,000 1,500 - - 1
47 - Nouveau
Arménie
- - - 0,000 1,000 1,000 - - 1
45 -2
Lettonie
0,000 0,000 0,000 0,000 1,000 1,000 - - 1
47 =
Macédoine du Nord
0,000 0,000 0,000 0,000 1,000 1,000 - - 1
49 +2
Luxembourg
- 0,000 - 0,000 1,000 1,000 - - 1
- - -
Andorre
- - - - - - - - 0
- - -
Azerbaïdjan
- - - - - - - - 0
- - -
Gibraltar
- - - - - - - - 0
- - -
Liechtenstein
- - - - - - - - 0
- - -
Saint-Marin
- - - - - - - - 0

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Les tableaux suivants récapitulent les dix premières fédérations du classement selon leur coefficient UEFA, année par année depuis 2002 :

Évolution du top 10 dans les années 2000
Fédération 02
03
04
05
06
07
08
09
 Allemagne
1 2 2 1 1 2 1 1
 Angleterre
6 4 4 5 5 3 3 4
 Azerbaïdjan
29 11 9 13 18 17 25 33
 Biélorussie
9 12 14 9 10 13 10 12
 Danemark
7 3 3 3 3 4 5 6
 Espagne
10 13 11 11 11 11 13 10
 Finlande
4 7 8 10 13 20 22 21
 France
3 5 6 7 4 6 4 3
 Islande
37 27 27 24 15 8 9 8
 Italie
11 9 10 8 9 12 8 7
 Norvège
5 6 5 4 6 5 7 9
 Pays-Bas
12 14 12 16 16 9 12 13
 République tchèque
13 15 13 15 8 10 11 11
 Russie
8 8 7 6 7 7 6 5
 Suède
2 1 1 2 2 1 2 2
 Suisse
15 10 16 17 14 16 19 18
Évolution du top 10 dans les années 2010
Fédération 10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
 Allemagne
1 1 1 2 1 1 1 1 1 2
 Angleterre
5 5 5 5 4 4 4 4 3 3
 Autriche
11 10 8 11 10 9 10 11 11 18
 Danemark
6 6 7 7 8 7 8 6 6 7
 France
3 2 2 1 2 2 2 2 2 1
 Espagne
15 11 9 10 7 6 5 5 5 5
 Islande
8 9 12 13 18 18 19 18 16 15
 Italie
7 7 6 6 6 8 7 7 8 8
 Norvège
10 8 11 9 11 12 12 13 14 11
 Pays-Bas
12 14 19 14 17 17 14 14 13 10
 République tchèque
9 13 10 8 9 10 9 9 7 6
 Russie
4 4 4 4 5 5 6 8 10 12
 Suède
2 3 3 3 3 3 3 3 4 4
 Suisse
16 22 18 18 13 13 13 9 9 9
Évolution du top 10 dans les années 2020
Fédération 20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
 Allemagne
2
 Angleterre
3
 Danemark
7
 France
1
 Espagne
4
 Italie
9
 Kazakhstan
10
 Pays-Bas
8
 République tchèque
6
 Suède
5
  • Premier
  • Deuxième
  • Troisième

Palmarès des championnats[modifier | modifier le code]

Palmarès mis à jour après le classement 2020
Rang Fédération Médaille d'or Médaille d'argent Médaille de bronze Période(s) au premier rang
1
 Allemagne (Frauen-Bundesliga)
13 6 - 2002, 2005-2006, 2008-2012 et 2014-2018
2
 France (Division 1)
3 7 3 2013 et 2019-2020
3
 Suède (Damallsvenskan)
3 6 7 2003-2004 et 2007
4
 Danemark (Elitedivisionen)
- - 4 -
5
 Angleterre (FA Women's Super League)
- - 4 -
6
 Espagne (Primera División)
- - 1 -

Coefficient des clubs[modifier | modifier le code]

Le coefficient des clubs est utilisé pour déterminer, lors des tirages au sort de la Ligue des champions, les têtes de séries (élimination directe) ou la répartition en chapeaux (phases de groupes).

Calcul[modifier | modifier le code]

Le coefficient d'un club pour une saison donnée est égal au nombre de points du club acquis sur la saison, auquel on ajoute trente-trois pour cent du coefficient du championnat auquel il appartient.

Ainsi, un club ne participant pas à une compétition européenne reçoit par défaut 33 % du coefficient de son championnat.

Matchs de qualification
  • une victoire rapporte un point ;
  • un nul rapporte un demi-point.
Matchs de phase finale
  • une victoire rapporte deux points ;
  • un nul rapporte un point.

Pour les clubs participants aux seizièmes de finale, les points éventuellement obtenus lors des matchs de qualification sont exclus et trois points bonus sont attribués à chaque club participant. De plus, un point bonus est attribué pour chaque accession à un tour supplémentaire.

Pour la saison 2019-2020 en raison de l'épidémie de COVID-19, à partir des quarts de finale, les tours se sont joués sur un seul match rapportant
- 3 points pour le vainqueur sans recours aux tirs aux buts,
- 2 points en cas d'égalité après prolongation,
- 1 point pour le perdant sans recours aux tirs aux buts.
La finale restant à 2 points pour le vainqueur.

Ne sont présents dans le classement que les clubs ayant participé au moins une fois à la Ligue des champions sur les cinq dernières années.

Classements des clubs 2020[modifier | modifier le code]

Ce classement est fondé sur les résultats des clubs entre la saison 2015-2016 et la saison 2019-2020. Il servira pour les tirages au sort de la Ligue des champions 2020-2021. Il ne présente le classement que des 50 meilleurs clubs européens.

Mise à jour le : [11].

Légende des classements
Rang
2020
Rang
2019
Évolution Club 2015-2016 2016-2017 2017-2018 2018-2019 2019-2020 Total club 33 % CN Coefficient
1 1 =
Olympique lyonnais
23,000 20,000 24,000 24,000 23,000 114,000 31,680 145,680
2 2 =
VfL Wolfsbourg
21,000 14,000 21,000 13,000 21,000 90,000 24,090 114,090
3 4 +1
FC Barcelone
13,000 18,000 13,000 21,000 18,000 83,000 19,140 102,140
4 3 -1
Paris Saint-Germain
15,000 20,000 - 15,000 17,000 67,000 31,680 98,680
5 6 +1
Bayern Munich
5,000 15,000 5,000 17,000 12,000 54,000 24,090 78,090
6 10 +4
Manchester City
- 19,000 19,000 4,000 9,000 51,000 18,645 69,645
7 9 +2
SK Slavia Prague
11,000 7,000 13,000 13,000 8,000 52,000 13,365 65,365
8 8 =
Chelsea FCW
8,000 4,000 16,000 17,000 - 45,000 18,645 63,645
9 5 -4
FC Rosengård
15,000 12,000 8,000 9,000 - 44,000 15,015 59,015
10 21 +11
Atletico Madrid
6,000 - 3,000 7,000 11,000 27,000 18,480 45,480
11 13 +2
Fortuna Hjørring
9,000 11,000 4,000 3,000 8,000 35,000 11,385 46,385
12 11 -1
Brøndby IF
5,000 8,000 4,000 8,000 9,000 34,000 11,385 45,385
13 15 +2
Lillestrøm
9,000 5,000 7,000 12,000 2,000 35,000 9,075 44,075
14 16 +2
Montpellier HSC
- - 11,000 - - 11,000 31,680 42,680
15 7 -8
FFC Francfort
16,000 - - - - 16,000 24,090 40,090
16 19 +3
BIIK Kazygurt
4,000 7,000 6,000 5,000 7,000 29,000 9,570 38,570
17 20 +3
Glasgow City FC
3,000 3,000 5,000 6,000 12,000 29,000 7,590 36,590
18 12 -6
Linköpings FC
- - 12,000 8,000 - 20,000 15,015 35,015
19 14 -5
FC Zürich Frauen
4,000 8,000 4,000 8,000 3,000 27,000 7,920 34,920
20 18 -2
ACF Brescia
12,000 6,000 6,000 - - 24,000 10,065 34,065
21 - Nouveau
Arsenal WFC
- - - - 14,000 14,000 18,645 32,645
22 22 =
AC Sparta Prague
- 3,000 9,000 3,000 3,000 18,000 13,365 31,365
23 26 +3
FC Twente
6,000 8,000 - - 6,000 20,000 10,890 30,890
24 27 +3
Fiorentina
- - 8,000 8,000 3,000 19,000 10,065 29,065
25 17 -8
Zvezda 2005
9,000 3,000 5,000 3,000 - 20,000 7,425 27,425
26 41 +15
FK Minsk
3,000 3,000 3,000 2,000 8,000 19,000 6,270 25,270
27 25 -2
KIF Örebro DFF
10,000 - - - - 10,000 15,015 25,015
28 34 +6
Athletic Club
- 5,000 - - - 5,000 19,140 24,140
29 35 +6
SKN St. Pölten Frauen
4,000 4,000 3,000 3,000 5,000 19,000 4,950 23,950
30 30 =
Ajax Amsterdam
- - 5,000 8,000 - 13,000 10,890 23,890
31 29 -2
Eskilstuna United DFF
- 8,000 - - - 8,000 15,015 23,015
32 28 -4
Liverpool FCW
3,000 - - - - 3,000 18,645 21,645
33 32 -1
ASDCF Bardolino Vérone
7,000 4,000 - - - 11,000 10,065 21,065
34 40 +6
ŽFK Spartak Subotica
4,000 2,500 2,000 3,000 4,000 15,500 5,115 20,615
35 57 +22
Breiðablik Kópavogur
- 4,000 - - 8,000 12,000 8,580 20,580
36 - Nouveau
Göteborg FC
- - - - 5,000 5,000 15,015 20,015
37 33 -4
Stjarnan Garðabær
3,000 - 8,000 - - 11,000 8,580 19,580
38 24 -14
FK Gintra Universitetas
1,000 2,000 7,000 3,000 1,500 14,500 4,785 19,285
39 - Nouveau
Piteå IF
- - - - 4,000 4,000 15,015 19,015
40 37 -3
WFC Rossiyanka
- 7,000 4,000 - - 11,000 7,425 18,425
41 39 -2
Avaldsnes IL
- 3,000 3,000 3,000 - 9,000 9,075 18,075
42 45 +3
Juventus FC
- - - 4,000 3,000 7,000 10,065 17,065
43 36 -7
Apollon Limassol LFC
2,000 4,000 3,000 - 2,000 11,000 5,280 16,280
44 42 -2
SFK 2000 Sarajevo
2,000 4,000 1,000 3,000 2,000 12,000 3,960 15,960
45 31 -14
Medyk Konin
3,000 5,000 3,000 - - 11,000 4,785 15,785
46 48 +2
Hibernian Ladies FC
- 3,000 2,000 - 3,000 8,000 7,590 15,590
47 43 -4
CFF Olimpia Cluj-Napoca
3,000 2,000 3,000 2,000 1,000 11,000 3,630 14,630
48 44 -4
Riazan VDV
- - - 3,000 3,000 6,000 7,425 13,425
49 46 -3
FK Zorkiy Krasnogorsk
5,000 - - - - 5,000 7,425 12,425
50 53 +3
Zhytlobud-1 Kharkiv
2,000 1,500 - 3,000 2,000 8,500 3,300 11,800

Classements des clubs 2021[modifier | modifier le code]

Ce classement est fondé sur les résultats des clubs entre la saison 2016-2017 et la saison 2020-2021. Il servira pour les tirages au sort de la Ligue des champions 2021-2022. Il ne présente le classement que des 50 meilleurs clubs européens.

Mise à jour le : [12]

Légende des classements
Rang
2021
Rang
2020
Évolution Club 2016-2017 2017-2018 2018-2019 2019-2020 2020-2021 Total club 33 % CN Coefficient
1 1 =
Olympique lyonnais
20,000 24,000 24,000 23,000 15,000 106,000 30,360 136,360
2 3 +1
FC Barcelone
18,000 13,000 21,000 18,000 20,000 90,000 20,790 110,790
3 2 -1
VfL Wolfsbourg
14,000 21,000 13,000 21,000 13,000 82,000 24,915 106,915
4 4 =
Paris Saint-Germain
20,000 - 15,000 17,000 15,000 67,000 30,360 97,360
5 5 =
Bayern Munich
15,000 5,000 17,000 12,000 20,000 69,000 24,915 93,915
6 6 =
Manchester City
19,000 19,000 4,000 9,000 15,000 66,000 22,605 88,605
7 8 +1
Chelsea LFC
4,000 16,000 16,000 - 20,000 57,000 22,605 79,605
8 7 -1
SK Slavia Prague
7,000 13,000 13,000 8,000 4,000 45,000 12,045 57,045
9 9 =
FC Rosengård
12,000 8,000 9,000 - 12,000 41,000 13,365 54,365
10 10 =
Atletico Madrid
- 3,000 7,000 12,000 9,000 31,000 20,790 51,790
11 12 +1
Brøndby IF
8,000 4,000 8,000 9,000 6,000 35,000 11,385 46,385
12 11 -1
Fortuna Hjørring
11,000 4,000 3,000 8,000 8,000 34,000 11,385 45,385
13 14 +1
Montpellier HSC
- 11,000 - - - 11,000 30,360 41,360
14 16 +2
BIIK Kazygurt
7,000 6,000 5,000 7,000 6,000 31,000 9,405 40,405
15 22 +7
AC Sparta Prague
3,000 9,000 3,000 3,000 10,000 28,000 12,045 40,045
16 13 -3
Lillestrøm SK
5,000 7,000 12,000 2,000 6,000 32,000 7,920 39,920
17 21 +4
Arsenal WFC
- - - 14,000 - 14,000 22,605 36,605
18 17 -1
Glasgow City FC
3,000 5,000 6,000 12,000 3,000 29,000 7,590 36,590
19 24 +5
Fiorentina
- 8,000 8,000 3,000 7,000 26,000 8,580 34,580
20 19 -1
FC Zürich Frauen
8,000 4,000 8,000 3,000 3,000 26,000 7,590 33,590
21 18 -3
Linköpings FC
- 12,000 8,000 - - 20,000 13,365 33,365
22 29 +7
SKN St. Pölten Frauen
4,000 3,000 3,000 5,000 9,000 24,000 6,600 30,600
23 26 +3
ZFK Minsk
3,000 3,000 2,000 8,000 5,000 21,000 6,930 27,930
24 30 +6
AFC Ajax
- 5,000 8,000 - 3,000 16,000 9,900 25,900
25 28 +3
Athletic Club
5,000 - - - - 5,000 20,790 25,790
26 23 -3
FC Twente '65
8,000 - - 6,000 - 14,000 9,900 23,900
27 36 +9
Göteborg FC
- - - 5,000 3,000 8,000 13,365 21,365
28 31 +3
Eskilstuna United DFF
8,000 - - - - 8,000 13,365 21,365
29 38 +9
Gintra Universitetas
2,000 7,000 3,000 1,500 2,000 15,500 5,115 20,615
30 20 -10
ACF Brescia
6,000 6,000 - - - 12,000 8,580 20,580
31 35 +4
Breiðablik
4,000 - - 8,000 - 12,000 8,250 20,250
32 34 +2
ŽFK Spartak Subotica
2,500 2,000 3,000 4,000 3,000 14,500 4,785 19,285
33 42 +19
Juventus FC
- - 4,000 3,000 3,000 10,000 8,580 18,580
34 39 +5
Piteå IF
- - - 4,000 - 4,000 13,365 17,365
35 41 +6
Avaldsnes IL
3,000 3,000 3,000 - - 9,000 7,920 16,920
36 25 -11
Zvezda 2005
3,000 5,000 3,000 - - 11,000 5,775 16,7715
37 40 +3
WFC Rossiyanka
7,000 4,000 - - - 11,000 5,775 16,775
38 43 +5
Apollon Limassol LFC
4,000 3,000 - 2,000 2,000 11,000 5,280 16,280
39 37 -2
Stjarnan
- 8,000 - - - 8,000 8,250 16,250
40 44 +4
SFK 2000 Sarajevo
4,000 1,000 3,000 2,000 2,000 12,000 3,960 15,960
41 46 +5
Hibernian Ladies FC
3,000 2,000 - 3,000 - 8,000 7,590 15,590
42 47 +5
CFF Olimpia Cluj
2,000 3,000 2,000 1,000 2,000 10,000 3,300 13,300
43 - Nouveau
Vålerenga FB
- - - - 5,000 5,000 7,920 12,920
44 - Nouveau
PSV Vrouwen
- - - - 3,000 3,000 9,900 12,900
45 45 =
Medyk Konin
5,000 3,000 - - - 8,000 4,785 12,785
46 53 +7
SK Sturm Graz
3,000 2,000 - 1,000 - 6,000 6,600 12,600
47 33 -14
ASD Vérone
4,000 - - - - 4,000 8,580 12,580
48 62 +14
KFF Vllaznia Shkodër
0,000 2,000 2,000 3,000 2,000 9,000 2,970 11,970
49 59 +10
RSC Anderlecht
- - 2,000 4,000 2,000 8,000 3,795 11,795
50 48 -2
Riazan VDV
- - 3,000 3,000 - 6,000 5,775 11,775

Palmarès des clubs[modifier | modifier le code]

Depuis 2002 et le début des coefficients plusieurs clubs se sont succédé en haut du classement :

Période Club Années
2002
FFC Francfort
1
2003-2005
Umeå IK
3
2006
FFC Francfort
1
2007
Umeå IK
1
2008-2009
FFC Francfort
2
2010
Umeå IK
1
2011-2015
Olympique lyonnais
5
2016-2018
Vfl Wolfsbourg
3
2019-2021
Olympique lyonnais
3

Soit en nombre d'années à la première place (2021 inclus) :

Place Club Années
1
Olympique lyonnais
8
2
Umeå IK
5
3
FFC Francfort
4
4
Vfl Wolfsbourg
3

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les équipes des nations situées de la 12e à la 16e places peuvent être qualifiées directement pour le tour principal, en fonction du nombre de nations présentant une équipe pour la compétition.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « EXCO approves new coefficient system », UEFA, (consulté le 21 mai 2008)
  2. « New UEFA National Team Coefficient Ranking System » [PDF], UEFA, (consulté le 21 mai 2008)
  3. « National Team Coefficient Ranking -Technical explanation » [PDF], UEFA,
  4. « Women's National Team Coefficients Overview », UEFA, (consulté le 14 avril 2021)
  5. L'Angleterre étant hôte de la compétition, il leur est attribué un nombre de point par rapport aux dernières campagnes de qualification.
  6. La France étant hôte de la compétition, il leur est attribué un nombre de point par rapport aux dernières campagnes de qualification.
  7. Les Pays-Bas étant hôte de la compétition, il leur est attribué un nombre de point par rapport aux dernières campagnes de qualification.
  8. « Women’s Champions League, un nouveau format avec une phase de groupes », sur UEFA.com, (consulté le 4 décembre 2019)
  9. « Coefficients des associations féminines | Coefficients UEFA », sur UEFA.com (consulté le 24 septembre 2020)
  10. « Coefficients des associations féminines | Coefficients UEFA », sur UEFA.com (consulté le 6 novembre 2020)
  11. « Coefficients des clubs féminins | Coefficients UEFA », sur UEFA.com (consulté le 24 septembre 2020)
  12. « Coefficients des clubs féminines 2021 - fr.uefa.com », sur fr.uefa.org, (consulté le 6 novembre 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Autres articles[modifier | modifier le code]

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Coefficient UEFA (féminin)
Listen to this article