Communauté de communes de Thann-Cernay - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Communauté de communes de Thann-Cernay.

Communauté de communes de Thann-Cernay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communauté de communes
de Thann-Cernay
Administration
Pays
France
Région Grand Est
Département Haut-Rhin
Forme Communauté de communes
Siège Cernay
Communes 16
Président Romain Luttringer (UDI)
Date de création
Code SIREN 200036465
Démographie
Population 37 995 hab. (2014)
Densité 241 hab./km2
Géographie
Superficie 157,83 km2
Liens
Site web cc-thann-cernay.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes de Thann-Cernay est une communauté de communes française, située dans le département du Haut-Rhin et la région Grand Est.

Historique

Elle est créée le par la fusion de la communauté de communes du Pays de Thann et de la communauté de communes de Cernay et environs, et s'installe dans les locaux de cette dernière, à Cernay.

Le conseil communautaire, composé dans un premier temps des 81 délégués issus des deux intercommunalités, se réunit pour la première fois le et élit pour premier président Jean-Pierre Baeumler, maire de Thann[1],[2].

Le site du Massif vosgien, inscrit au titre de la loi du , regroupe 14 Schéma de cohérence territoriale (SCOT) qui ont tout ou partie de leur territoire sur le périmètre du massif des Vosges[3].

Composition

Elle est composée des 16 communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Cernay
(siège)
68063 Cernéens 18,04 11 723 (2014) 650


Aspach-le-Bas 68011 Bas-Aspachois 8,01 1 307 (2013) 163
Aspach-Michelbach 68012 12,03 1 845 (2014) 153
Bitschwiller-lès-Thann 68040 Bitschwillerois 12,64 1 984 (2014) 157
Bourbach-le-Bas 68045 Bas-Bourbachois 6,04 587 (2014) 97
Bourbach-le-Haut 68046 Haut-Bourbachois 6,86 414 (2014) 60
Leimbach 68180 Leimbachois 3,57 849 (2014) 238
Rammersmatt 68261 Rammersmattois 5,47 207 (2014) 38
Roderen 68279 Roderenois 7,16 895 (2014) 125
Schweighouse-Thann 68302 Schweighousois 10,78 760 (2014) 71
Steinbach 68322 Steinbachois 6,09 1 370 (2014) 225
Thann 68334 Thannois 12,51 7 915 (2014) 633
Uffholtz 68342 Uffholtzois 11,91 1 661 (2014) 139
Vieux-Thann 68348 Vieux-Thannois 5,11 2 938 (2014) 575
Wattwiller 68359 Wattwillerois 13,61 1 681 (2014) 124
Willer-sur-Thur 68372 Willérois 18,00 1 855 (2014) 103

Démographie

Évolution démographique
2013 2014
37 97237 995

Compétences

Environnement

Énergie

Dans le cadre du SRADDET du Grand Est, ATMO Grand Est tient à jour les statistiques énergétiques de tous les EPCI régionaux. Aussi pouvons-nous représenter l’énergie finale consommée sur le territoire[Note 1] annuellement par secteur, ou par source, pour l’année 2017. Cette énergie finale annuelle correspond à 35,2 MWh par habitant[Note 2].

Énergie finale par secteur en 2017[4]
- GWh par an[Note 3]
Industrie 538
Résidentiel 370
Tertiaire 120
Agriculture 14
Transport routier 305
Autres transports 4
Énergie finale par source en 2017[4]
- GWh par an
Électricité 403
Gaz naturel et produits pétroliers 822
Bois-énergie 67
Autres EnR (PAC, solaire thermique…) 40
Réseau de chaleur 18

La production d’énergie renouvelable (EnR) du territoire apparaît dans le tableau suivant, toujours pour l’année 2017 :

Énergie renouvelable en 2017[5]
- GWh par an
Bois-énergie 182
Hydraulique 2
Pompe à chaleur (PAC)[Note 4] 18
Photovoltaïque 12
Solaire thermique 1


Ces statistiques sont illustrées sous forme de diagramme de Sankey[6].

Notes et références

Notes

  1. L'énergie grise n'est pas prise en compte.
  2. Cette énergie finale annuelle par habitant correspond à puissance moyenne de 4,0 kW par habitant. Remarquons que l'énergie finale annuelle par habitant dans le Grand Est s'élève à 33,2 MWh par habitant, ce qui correspond à une puissance moyenne de 3,8 kW par habitant.
  3. Remarquons que 1000 GWh/a = 1 TWh/a.
  4. Les valeurs correspondant aux lignes « PACs aérothermiques » et « Géothermie (chaleur) » sont additionnées. Les pompes à chaleur consomment de l'énergie électrique.

Références

  1. La CCTC sur le site de la ville de Cernay.
  2. Fusion des communautés de communes Thann-Cernay sur le site de la ville de Thann.
  3. Le schéma interrégional du massif des Vosges à l'horizon 2020 : un projet de développement durable, une ambition pour le massif
  4. a et b [PDF] Thann-Cernay Plan Climat Air Énergie sur observatoire.atmo-grandest.eu; voir page 17.
  5. Ibid. p. 23
  6. Thann-Cernay 2017. Sankey sur atmo-grandest.eu

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Communauté de communes de Thann-Cernay
Listen to this article