Les composés aliphatiques (du grec aleiphat-, aleiphar, -atos : huile, graisse), sont les hydrocarbures à chaîne ouverte (linéaire ou ramifiée), et ceux comprenant un ou plusieurs cycles non-aromatiques (composés alicycliques)[1]. Les composés aliphatiques peuvent être saturés, comme les paraffines et les alcanes, ou insaturés, comme les alcènes et les alcynes.

Ils sont dits non-aromatiques, par opposition aux composés aromatiques, car ne vérifiant pas les règles d'aromaticité de Hückel  c'est-à-dire ne sont pas aromatiques.

À titre d'exemple, le white spirit contient 80 % d'hydrocarbures aliphatiques et 20 % d'hydrocarbures aromatiques[2].

Remarque : ce terme était à l'origine utilisé pour décrire les acides gras linéaires, notamment des acides aminés comme la glycine (G), l'alanine (A), la valine (V), la leucine (L), l'isoleucine (I) et la méthionine (M). Le seul acide aminé aliphatique cyclique d'importance est la proline (P).

Oops something went wrong: