Concours Eurovision de la chanson 1994 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Concours Eurovision de la chanson 1994.

Concours Eurovision de la chanson 1994

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Concours Eurovision de la chanson 1994
Dates
Finale 30 avril 1994
Retransmission
Lieu Point Theatre
Dublin,
Irlande
Présentateur(s) Cynthia Ní Mhurchú
Gerry Ryan
Directeur musical Noel Kelehan
Superviseur exécutif Christian Clausen
Télédiffuseur hôte RTÉ
Ouverture Macnas
Entracte Riverdance
Participants
Nombre de participants 25
Débuts
Estonie
Hongrie
Lituanie
Pologne
Roumanie
Russie
Slovaquie
Retour Aucun
Retrait
Belgique
Danemark
Israël
Italie
Luxembourg
Slovénie
Turquie
  • Pays participants
  • Pays ayant participé dans le passé, mais pas en 1994
Résultat
Chanson gagnante Rock 'n' Roll Kids
par Paul Harrington et Charlie McGettigan
Irlande
Système de vote Chaque pays attribua 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 10 et 12 points à ses 10 chansons favorites.
Nul point
Lituanie

Le Concours Eurovision de la chanson 1994 fut la trente-neuvième édition du concours. Il se déroula le samedi 30 avril 1994, à Dublin, en Irlande. Il fut remporté par l'Irlande, pays hôte, avec la chanson Rock 'n' Roll Kids, interprétée par Paul Harrington et Charlie McGettigan. La Pologne termina deuxième et l’Allemagne, troisième[1].

Organisation

L’Irlande, qui avait remporté l'édition 1993, se chargea de l’organisation de l’édition 1994[1].

L’Irlande devint ainsi le premier pays à organiser le concours deux années consécutives. En 1970, l’Espagne n’en avait pas eu l’opportunité. En 1974 et en 1980, le Luxembourg et Israël avaient renoncé, faute de moyens financiers[2].

Pays participants

Vingt-cinq pays participèrent au trente-neuvième concours.

Pour la toute première fois, la règle de relégation fut mise en application. Les pays ayant terminé aux six dernières places de l’édition 1993, ne purent concourir. Il s'agissait de la Belgique, du Danemark, d'Israël, du Luxembourg, de la Slovénie et de la Turquie. La relégation du Luxembourg entraîna son retrait définitif du concours. Outre ces pays, l’Italie décida également de se retirer, pour ne revenir qu’en 1997[3].

Les places ainsi libérées permirent à sept pays de faire leurs débuts : l’Estonie, la Hongrie, la Lituanie, la Pologne, la Roumanie, la Russie et la Slovaquie. Ce fut la première fois depuis 1956 qu’autant de pays firent leurs débuts[3].

Format

Le concours eut lieu au Point Theatre, à Dublin[3], une salle de concert inaugurée en 1988.

La scène représentait la ville de Dublin au XXIe siècle, entièrement transformée mais éternellement traversée par le fleuve Liffey[4]. Le vaste podium était incrusté de spots lumineux et décoré de nombreux gratte-ciels miniatures. Ces derniers étaient illuminés et décorés de néons, certains comportant en outre des écrans vidéo intégrés. Du groupe central de gratte-ciels, sortait un sentier de damiers lumineux, figurant le Liffey et passant sous une passerelle métallique. L’arrière-fond pouvait prendre l’aspect d’un ciel au couchant ou d’un ciel étoilé. Le podium était bordé de deux rotondes formées de six colonnes supportant une architrave et soulignées de néons bleues. La rotonde de gauche était réservée aux présentateurs.

Le programme dura près de trois heures et deux minutes.

L'orchestre fut dirigé par Noel Kelehan. Il prit place à droite de la scène.

Étaient présents dans la salle, la présidente irlandaise, Mary Robinson, le premier ministre, Albert Reynolds, et le lord-maire de Dublin, John Gormley.

Présentateurs

Les présentateurs de la soirée furent Cynthia Ní Mhurchú et Gerry Ryan[3]. La première s’exprima en gaélique, en anglais et en français ; le second, en anglais et en français.

Ouverture

L’ouverture du concours débuta par une vidéo, filmée de nuit dans les rues de Dublin. Elle mettait en scène la compagnie Macnas, spécialisée dans le théâtre de rue. Certains membres de la compagnie portaient des têtes gigantesques, caricatures d’irlandais célèbres : Oscar Wilde, James Joyce, Bob Geldof, Bono, Sinéad O’Connor, etc. D’autres étaient déguisés en animaux. Tous remontèrent le Liffey dans un drakkar, avant de danser et de chanter dans les rues de la capitale.

La troupe fit ensuite son entrée sur la scène du Point Theatre, accompagnée par les porte-drapeaux des vingt-cinq pays participants. Les présentateurs entrèrent à leur tour, sur une plate-forme métallique descendue des cintres et projetant des gerbes d’étincelles. Ils firent ensuite les introductions d’usage, saluant les personnalités officielles, les sept nouveaux pays, l’orchestre et Noel Kelehan.

Cartes postales

Les cartes postales étaient de courtes vidéos. Dans leur première partie, elles montraient différents aspects de la vie culturelle et sociale irlandaise. Leur seconde partie voyait les artistes partir à la découverte de Dublin et de ses richesses artistiques.

Cynthia Ní Mhurchú et Gerry Ryan intervinrent ponctuellement afin d’expliquer aux téléspectateurs les images qui leur étaient présentées.

Incident

Un incident se produisit lors de la dernière répétition générale : la représentante polonaise, Edyta Gorniak, interpréta la seconde partie de sa chanson en anglais. Or cette répétition était celle montrée aux jurys nationaux, celle qui leur permettait d’établir leurs notations. Six pays introduisirent une plainte officielle auprès de l’UER et demandèrent la disqualification immédiate de la Pologne. Cependant, pour que pareille demande aboutisse, il fallait qu’elle soit signée par treize pays. La plainte fut donc classée sans suite par l’UER[3].

Chansons

Vingt-cinq chansons concoururent pour la victoire.

La chanson irlandaise, Rock 'n' Roll Kids, s’attira dès sa sélection les plaisanteries des commentateurs et des experts. Ceux-ci jugèrent que l’Irlande s’était choisi la chanson la moins susceptible de gagner, pour éviter d’avoir à organiser le concours une troisième fois[4]. Les bookmakers les suivirent sur cette voie, estimant qu’il était impossible pour un pays de remporter le concours trois années consécutives et que jamais aucun duo masculin n’avait décroché le grand prix[5].

L’une des membres du groupe allemand MeKaDo, Melanie Bender, n’était autre que la fille de Steve Bender. Ce dernier faisait partie du groupe Dschinghis Khan, qui avait représenté l’Allemagne en 1979 et fini quatrième[6].

La prestation la plus remarquée et la plus commentée de la soirée, fut celle de la représentante russe, Youddiph. Elle avait en effet revêtu une robe rouge modulable dont elle changea l’apparence au fil de sa chanson[7].

La représentante française, Nina Morato, fut la première artiste de l’histoire du concours à jurer durant sa prestation[8].

Chefs d'orchestre

Anders Berglund Olli Ahvenlahti George Theophanous Frank McNamara Michael Reed Miljenko Prohaska
Thilo Krassman Valeriano Chiaravalle Urmas Lattikas Noel Kelehan Anthony Chircop Harry van Hoof
Norbert Daum Vladimír Valovič Tomas Leiburas Pete Knutsen Sinan Alimanović Hermann Weindorf
Josep Llobell Péter Wolf Lev Zemlinski Alain Goraguer

La chanson irlandaise fut la première de l’histoire du concours à ne recourir ni à l’orchestre, ni à une bande-son. La partition fut intégralement interprétée par les deux représentants, au piano et à la guitare, en acoustique[3].

Entracte

Le spectacle d'entracte fut Riverdance, mélange de danses folkloriques irlandaises et de claquettes. À l’origine, la RTÉ avait commissionné le compositeur Bill Whelan, pour qu’il écrive un morceau de musique celtique traditionnelle. La chorégraphie du numéro fut confiée aux champions du monde de danse, Michael Flatley et Jean Butler[4].

Le soir du concours, Riverdance reçut une formidable ovation du public dans la salle. Par la suite, le morceau demeura classé dix-huit semaines dans les hit-parades irlandais et devint le plus grand succès commercial, non seulement de l’édition 1994 du concours, mais aussi de tous les numéros d’entracte jamais présentés. Il fut plus tard étendu à spectacle complet qui connut lui aussi un immense succès partout dans le monde et fut vu par des millions de personnes[9].

Green room

Durant le vote, la caméra fit de nombreux plans sur les artistes à l’écoute des résultats, dans la green room. Apparurent notamment à l'écran Friderika Bayer, Paul Harrington, Charlie McGettigan, Edyta Górniak, le groupe Tublatanka et Tony Cetinski.

Vote

Le vote fut décidé entièrement par un panel de jurys nationaux. Chaque jury devait attribuer 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 10 et 12 points à ses dix chansons préférées. Les points furent énoncés dans l’ordre ascendant, de un à douze[3].

Pour la toute première fois, les jurys furent contactés par satellite, selon l'ordre de passage des pays participants. Les téléspectateurs purent par conséquent voir à l’écran, le visage des porte-paroles[2].

Le superviseur délégué sur place par l'UER fut Christian Clausen[3]. Avant le début de la procédure, il monta sur scène pour saluer Cynthia Ní Mhurchú et Gerry Ryan.

Dès le début du vote, la Hongrie s’empara de la tête, recevant la note maximale à trois reprises consécutives. Mais après le vote du jury croate, elle fut dépassée par l’Irlande, qui mena ensuite le vote jusqu’à la fin.

Résultats

Ce fut la sixième victoire de l'Irlande au concours[10].

Plusieurs records furent établis ce soir-là. Premièrement, l’Irlande devint le premier pays à remporter le concours une sixième fois. Ce record fut égalé en 2015 par la Suède. Deuxièmement, elle devint le premier pays à le remporter trois années consécutives. Ce record tient toujours. Troisièmement, Charlie McGettigan, qui avait quarante-quatre ans, devint le vainqueur le plus âgé du concours[1]. Ce record fut battu en 2000 par les Olsen Brothers, alors âgés de cinquante et quarante-six ans. Quatrièmement, ce fut la première fois que le concours fut remporté par un duo masculin et par une chanson acoustique. Cinquièmement, l’Irlande, en obtenant 226 points, battit le record de 187 points, établi par elle-même, l’année précédente. Ce record fut à son tour battu en 1997, lorsque le Royaume-Uni obtint 227 points[2].

Paul Harrington et Charlie McGettigan reçurent le trophée de la victoire des mains de Niamh Kavanagh, gagnante de l’année précédente. Ils continuèrent à se produire ensemble pendant une année, avant de reprendre leur carrière solo respective[5].

La Lituanie devint le sixième pays de l’histoire du concours à terminer dernier lors de ses débuts, après l'Autriche, en 1957 ; Monaco, en 1959 ; le Portugal, en 1964 ; Malte, en 1971 et la Turquie, en 1975.

Ordre Pays Artiste(s) Chanson Langue Place Points
01
Suède
Marie Bergman & Roger Pontare Stjärnorna Suédois 13 48
02
Finlande
Cat-Cat Bye Bye Baby Finnois 22 11
03
Irlande (hôte)
Paul Harrington & Charlie McGettigan Rock 'n' Roll Kids Anglais 1 226
04
Chypre
Evridiki Ime ánthropos ki egó
(Ειμαι άνθρωπος kι eγώ)
Grec 11 51
05
Islande
Sigga Nætur Islandais 12 49
06
Royaume-Uni
Frances Ruffelle Lonely Symphony (We Will Be Free) Anglais 10 63
07
Croatie
Tony Cetinski Nek'ti bude ljubav sva Croate 16 27
08
Portugal
Sara Tavares Chamar a música Portugais 8 73
09
Suisse
Duilio Sto pregando Italien 19 15
10
Estonie
Silvi Vrait Nagu merelaine Estonien 24 2
11
Roumanie
Dan Bittman Dincolo de nori Roumain 21 14
12
Malte
Chris & Moira More than Love Anglais 5 97
13
Pays-Bas
Willeke Alberti Waar is de zon? Néerlandais 23 4
14
Allemagne
MeKaDo Wir geben 'ne Party Allemand 3 128
15
Slovaquie
Tublatanka Nekonečná pieseň Slovaque 19 15
16
Lituanie
Ovidijus Vyšniauskas Lopsine mylimai Lituanien 25 0
17
Norvège
Elisabeth Andreassen & Jan Werner Danielsen Duett Norvégien 6 76
18
Bosnie-Herzégovine
Alma & Dejan Ostani kraj mene Bosnien 15 39
19
Grèce
Kostas Bigalis & The Sea Lovers To trehandíri
(Tο tρεχαντήρι)
Grec 14 44
20
Autriche
Petra Frey Für den Frieden der Welt Allemand 17 19
21
Espagne
Alejandro Abad Ella no es ella Espagnol 18 17
22
Hongrie
Friderika Bayer Kinek mondjam el vétkeimet? Hongrois 4 122
23
Russie
Youddiph Večnyj strannik
(Вечный странник)
Russe 9 70
24
Pologne
Edyta Górniak To nie ja! Polonais 2 166
25
France
Nina Morato Je suis un vrai garçon Français 7 74

Anciens participants

Artiste Pays Année(s) précédente(s)
Elisabeth Andreassen
Norvège
1982 (pour la Suède, comme membre de Chips), 1985 (comme membre de Bobbysocks, vainqueur)
Marie Bergman
Suède
1971 et 1972 (comme membre de Family Four)
Evridiki
Chypre
1992
Sigga
Islande
1990 (comme membre de Stjórnin), 1992 (comme membre de Heart 2 Heart)

Tableau des votes

Points attribués
Total
Pays Suède   2 7 2 3 6 5 5 10 5 1 2 48
Finlande   1 10 11
Irlande 10 7   8 12 10 12 12 12 10 8 5 12 12 6 10 12 10 10 10 10 12 8 8 226
Chypre 10   3 5 2 5 12 4 2 5 3 51
Islande 8 1 6   6 3 3 1 3 3 6 1 4 4 49
Royaume-Uni 1 5   6 8 8 5 2 4 3 2 4 1 3 3 5 3 63
Croatie   10 12 5 27
Portugal 5 5 8 8 8   5 1 3 12 7 4 1 6 73
Suisse   8 2 5 15
Estonie   2 2
Roumanie   6 2 6 14
Malte 4 6 10 2 1 7 4 6 7 10   1 3 10 7 12 7 97
Pays-Bas   4 4
Allemagne 6 3 5 6 7 7 10 10 3 12 4   7 4 1 7 2 8 12 7 7 128
Slovaquie 12   3 15
Lituanie   0
Norvège 7 3 10 1 4 3 1 8 4 7 2 1   6 1 5 8 8 76
Bosnie-Herz. 2 4 7 8   7 1 10 39
Grèce 2 4 12 6 4 1 5 4   4 2 44
Autriche 1 7 3 2 1 5   19
Espagne 5 2 8   2 17
Hongrie 12 12 12 10 2 5 1 4 4 2 10 7 8 3 8   3 12 7 122
Russie 4 3 4 5 1 2 1 3 5 6 6 3 4 6 6   10 1 70
Pologne 8 7 1 6 12 8 7 10 12 7 2 8 10 4 12 6 8 12 8 6   12 166
France 3 2 4 5 6 6 8 8 7 2 7 10 6   74
Le tableau suit l'ordre de passage des candidats.
  • Jury

Douze points

Nombre Récipiendaire Votant(s)
8
Irlande
Allemagne,
Croatie,
Islande,
Norvège,
Pays-Bas,
Portugal,
Russie,
Suisse
5
Pologne
Autriche,
Estonie,
France,
Lituanie,
Royaume-Uni
4
Hongrie
Finlande,
Irlande,
Pologne,
Suède
2
Allemagne
Hongrie,
Roumanie
1
Chypre
Grèce
Croatie
Slovaquie
Grèce
Chypre
Malte
Bosnie-Herzégovine
Portugal
Espagne
Slovaquie
Malte

Télédiffuseurs

Pays participants

Pays Télédiffuseur(s) Commentateur(s) Porte-parole
Allemagne
Erstes Deutsches Fernsehen Jan Hofer Carmen Nebel
Deutschlandfunk Roger Horné
Autriche
ORF 1 Ernst Grissemann Tilia Herold
Hitradio Ö3 Martin Blumenau
Bosnie-Herzégovine
TVBiH Ismeta Dervoz-Krvavac Diana Grković-Foretić
Chypre
RIK 1 Evi Papamichail Anna Partelidou
CyBC Radio 2 Pavlos Pavlou
Croatie
HRT 2 Aleksandar Kostadinov Helga Vlahović
HR 2 Draginja Balaš
Espagne
TVE1 José Luis Uribarri María Ángeles Balañac
Estonie
Eesti Televisioon Vello Rand Urve Tiidus
Raadio 2 Marko Reikop
Finlande
YLE TV1 Erkki Pohjanheimo & Kirsi-Maria Niemi Solveig Herlin
YLE Radio 1 Aki Sirkesalo
France
Antenne 2 Patrice Laffont Laurent Romejko
Grèce
ET1 Dafni Bokota Fotini Giannoulatou
ERA ERT1 Giorgos Mitropoulos
Hongrie
MTV2 István Vágó Iván Bradányi
Rádió Kossuth ?
Irlande
RTÉ1 Pat Kenny Eileen Dunne
RTÉ Radio 1 Larry Gogan
Islande
Sjónvarpið Jakob Frímann Magnússon Sigríður Arnardóttir
Lituanie
LTV Darius Užkuraitis Gitana
Malte
TVM Charles Arrigo John Demanuele
Norvège
NRK Jostein Pedersen Sverre Christophersen
Pays-Bas
Nederland 3 Willem van Beusekom Joop van Os
Radio 2 Cornald Maas
Pologne
TVP 1 Artur Orzech Jan Chojnacki
Polskie Radio Program I Dorota Wellman
Portugal
Canal 1 Eládio Climaco Isabel Bahia
Roumanie
TVR1 Gabriela Cristea Cristina Topescu
Royaume-Uni
BBC1 Terry Wogan Colin Berry
BBC Radio 2 Ken Bruce
Russie
RTR Vadim Dolgachev Irina
La Voix de la Russie ?
Slovaquie
STV1 Alena Heribanová Juraj Čurný
Rádio FM Špela Močnik
Suède
SVT Kanal1 Pekka Heino Marianne Anderberg
Suisse
TSR Jean-Marc Richard Sandra Simó
SF DRS Bernard Thurnheer
TSI Wilma Gilardi

Pays relégués

Pays Télédiffuseur(s) Commentateur(s)
Belgique
RTBF1 Jean-Pierre Hautier
RTBF La Première Patrick Duhamel
BRTN TV2 André Vermeulen
BRTN Radio 2 Julien Put
Danemark
DR TV Jørgen de Mylius
DR P3 Ole Jacobsen
Israël
Télévision Israélienne pas de commentateur
Slovénie
SLO2 Tajda Lekše
Turquie
TRT TV1 Bülend Özveren

Références

  1. a b et c KENNEDY O’CONNOR John, The Eurovision Song Contest. 50 Years. The Official History, Londres, Carlton Books Limited, 2005, p.136.
  2. a b et c http://www.eurovision.tv/page/news?id=18_years_ago_today_-_ireland_makes_it_three_in_a_row
  3. a b c d e f g et h http://www.eurovision.tv/page/history/by-year/contest?event=309#About%20the%20show
  4. a b et c KENNEDY O’CONNOR John, op.cit., p.137.
  5. a et b FEDDERSEN Jan & LYTTLE Ivor, Congratulations. 50 Years of The Eurovision Song Contest. The Official DVD. 1981-2005, Copenhague, CMC Entertainement, 2005, p.7.
  6. http://www.diggiloo.net/?info.1994de#artists
  7. KENNEDY O’CONNOR John, op.cit., p.139.
  8. http://www.diggiloo.net/?1994fr
  9. FEDDERSEN Jan & LYTTLE Ivor, op.cit., p.12.
  10. http://www.eurovision.tv/page/history/by-year/contest?event=309#Scoreboard
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Concours Eurovision de la chanson 1994
Listen to this article