Confessin' the Blues - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Confessin' the Blues.

Confessin' the Blues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2018). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

Confessin' the Blues

Compilation
Sortie
Durée min s
Genre Rock 'n' roll, rhythm and blues, blues
Producteur The Rolling Stones
Label Universal Music/BMG

Albums

Confessin' the Blues est une compilation de standards de blues et de rock'n'roll publiée par The Rolling Stones en 2018. Il regroupe les principales chansons originales qui ont inspiré ces derniers[1].

Historique

Durant leur carrière, les Rolling Stones ont été inspirés par les standards du blues et du rock 'n' roll, même avant leur formation. A leurs débuts, ils les reprenaient avant d'écrire leur propres chansons et de connaître le succès. Pourtant, en plus de leurs compositions, ils continuent de faire des reprises, que ce soit sur scène ou sur les albums studios (entre 0 et 3 chansons par disques à l'exception de Blue & Lonesome en 2016 et avant ceux avant 1966), même encore de nos jours.

En 2018, le groupe décide donc de créer une compilation des chansons qui les ont inspirés et souvent repris, dans leur version d'origine interprétées par les interprètes d'origine.

Caractéristiques artistiques

Cette compilation regroupe les morceaux qui ont influencé les Stones. L'album ouvre sur Rollin' Stone de Muddy Waters, le titre qui leur a donné son nom au groupe[1]. Plusieurs de ces chansons ont été enregistrées par eux au cours de leur carrière, comme Little Red Rooster et Love in Vain.

Le dessin qui figure sur la pochette est de Ron Wood[1].

Parution et réception

Une partie des royalties sera reversée à la Willie Dixon’s Blues Heaven Foundation[1].

Liste des chansons

CD1

CD2

Notes et références

  1. a b c et d Alain Gouvrion, « « Confessin’ The Blues » : ceux qui ont inspiré les Stones », Rolling Stone,‎ (lire en ligne)

Liens externes et sources

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Confessin' the Blues
Listen to this article