cover image

La couronne d'Aragon est une union dynastique qui a réuni de nombreux royaumes méditerranéens au Moyen Âge et à l'époque moderne. On considère généralement que cette couronne naît de l'union du royaume d'Aragon et du comté de Barcelone par le mariage de Pétronille d'Aragon et de Raimond-Bérenger IV de Barcelone en 1137. Elle constituait une confédération de royaumes réputés indépendants, disposant chacun de ses propres lois et institutions sous la domination d'un prince unique, titré roi d'Aragon et de Sicile[2]. Après plus de deux siècles d'union, la couronne d'Aragon et la couronne de Castille sont unifiées en 1715 et 1716 par les décrets de Nueva Planta au sein d'un État centralisé.

Couronne d'Aragon
(an) Corona d'Aragón
(ca) Corona d'Aragó
(la) Corona Aragonum

11371716


Drapeau

Blason
La Couronne d'Aragon
Informations générales
Statut Monarchie pactiste
Capitale

Saragosse (capitale politique)

Barcelone (capitale économique et administrative[1])
Langue(s) Aragonais, catalan, napolitain, sicilien
Religion Catholicisme
Monnaie Ducat
Histoire et événements
1137 Union du royaume d'Aragon et du comté de Barcelone
1238 Acquisition du royaume de Valence et Majorque
1282 Acquisition du royaume de Sicile
1295 Acquisition du royaume de Sardaigne
1442 Acquisition du royaume de Naples
1479 Union avec la couronne de Castille (Monarchie catholique)
1516-1700 Intègre l'Espagne des Habsbourgs
1716 disparition (décrets de Nueva Planta)

Entités suivantes :