Dauphin OTA - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Dauphin OTA.

Dauphin OTA

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La mise en forme de cet article est à améliorer (mai 2018). La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Comment faire ? Les points d'amélioration suivants sont les cas les plus fréquents. Le détail des points à revoir est peut-être précisé sur la page de discussion. Les titres sont pré-formatés par le logiciel. Ils ne sont ni en capitales, ni en gras. Le texte ne doit pas être écrit en capitales (les noms de famille non plus), ni en gras, ni en italique, ni en « petit »… Le gras n'est utilisé que pour surligner le titre de l'article dans l'introduction, une seule fois. L'italique est rarement utilisé : mots en langue étrangère, titres d'œuvres, noms de bateaux, etc. Les citations ne sont pas en italique mais en corps de texte normal. Elles sont entourées par des guillemets français : « et ». Les listes à puces sont à éviter, des paragraphes rédigés étant largement préférés. Les tableaux sont à réserver à la présentation de données structurées (résultats, etc.). Les appels de note de bas de page (petits chiffres en exposant, introduits par l'outil «  ⧼citoid-citefromidtool-title⧽ ») sont à placer entre la fin de phrase et le point final[comme ça]. Les liens internes (vers d'autres articles de Wikipédia) sont à choisir avec parcimonie. Créez des liens vers des articles approfondissant le sujet. Les termes génériques sans rapport avec le sujet sont à éviter, ainsi que les répétitions de liens vers un même terme. Les liens externes sont à placer uniquement dans une section « Liens externes », à la fin de l'article. Ces liens sont à choisir avec parcimonie suivant les règles définies. Si un lien sert de source à l'article, son insertion dans le texte est à faire par les notes de bas de page. Insérer une infobox (cadre d'informations à droite) n'est pas obligatoire pour parachever la mise en page. Pour une aide détaillée, merci de consulter Aide:Wikification. Si vous pensez que ces points ont été résolus, vous pouvez retirer ce bandeau et améliorer la mise en forme d'un autre article.
Cet article ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (mai 2018). Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).
Logo Dauphin Affichage
Logo Dauphin Affichage

Dauphin OTA (Office Technique d’Affichage ou Dauphin affichage) est une société d’affichage française créée à Paris en 1921[1] et dirigée par Jacques Dauphin[2]. La société est spécialisée dans les murs peints publicitaires et les panneaux grand format.

Histoire

Années 1920-1940: Fondation

Les Affichages Dauphin sont fondés en 1921 par Eugène Dauphin.

Jacques Dauphin crée Dauphin OTA en août 1944. La société Dauphin placarde les affiches de la Libération dans la capitale française. En 1947, en raison de la conduite d'Eugène Dauphin (alias le « Colonel Duc » dans la Résistance), ce dernier obtient la concession des murs et des terrains en friche de la ville de Paris[3].

Années 1950: développement national

À partir des années 1950[réf. souhaitée], Dauphin se développe en France via la prise de contrôle d’entreprises locales, notamment de sociétés d’affichage routier[4]. Dauphin ouvre et développe ses premières succursales en province[réf. souhaitée].

Années 1960: premiers réseaux d'affichage publicitaire

En 1962, Jacques Dauphin crée le premier réseau d’affichage à Paris.[réf. souhaitée]

Années 1970 - 1980 : développement international

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2018). Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle ((Référence nécessaire)) sur les passages nécessitant une source.
Affichage 4x3 évènementiel pour Hollywood, Dauphin, Paris, 1987.
Affichage 4x3 évènementiel pour Hollywood, Dauphin, Paris, 1987.

Entre 1972 et 1983, la société développe ses réseaux d'affichage dans toutes les villes de France plus de 50 000 habitants.

À partir des années 1970, Dauphin se développe à l’étranger et se positionne également sur le mobilier urbain. La société crée City Advertising en Belgique, puis rachète la société espagnole d’affichage Poster, suivie d’IGAP et TECNE en Italie pour créer Affitalia en 1993. C’est le début d’une succession de rachats d’entreprises à l’échelle internationale.

En 1983, la société Dauphin est introduite à la bourse de Paris.

Années 1990 : monopole des affiches en France

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2018). Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle ((Référence nécessaire)) sur les passages nécessitant une source.

En 1996, Dauphin prend le contrôle majoritaire de la société Marignan et devient l'unique afficheur France entière.

Jacques Dauphin décède le 1er avril 1994. Après la mort de son fils unique en 1988, et compte tenu du jeune âge de son unique héritière, Charlotte Dauphin, l’absence d’un dirigeant à un moment clé de son développement conduit à la vente de la société Dauphin. Le champ est libre pour son concurrent principal JCDecaux, qui s'implante des lors sur l'affichage via le rachat du groupe Avenir[5].

En 1999, le groupe Dauphin est racheté par l’entreprise américaine Clear Channel/IHeartMedia.

Panneau d'affichage numérique
Panneau d'affichage numérique

Années 2000 : affichage numérique

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2018). Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle ((Référence nécessaire)) sur les passages nécessitant une source.

Au cours des années 2000, le groupe Dauphin passe sous la direction de Clear Channel Europe/IHeartMedia, qui numérise progressivement les panneaux d'affichage.

Techniques et formats

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2018). Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle ((Référence nécessaire)) sur les passages nécessitant une source.
Dauphin - Mur Peint, Paris.
Dauphin - Mur Peint, Paris.

Dauphin a investi dans la recherche et le développement de nouveaux formats et de nouvelles techniques d’affichage.

Des entreprises confient leurs campagnes d'affichage à Dauphin, par exemple Carrefour[6].

Murs peints

Dauphin développe des projets de murs peints en France.

4 x 3

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2018). Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle ((Référence nécessaire)) sur les passages nécessitant une source.
Affichage relief, Dauphin, 1985
Affichage relief, Dauphin, 1985

Dauphin développe le format 4x3.

Autres médias

Parallèlement à ses activités dans l'affichage publicitaire, Dauphin développe des activités dans d'autres médias, tels que la radio[7].

Notes et références

  1. Dauphin OTA, BNF
  2. Jacques Dauphin PDG de Dauphin OTA, UPE.
  3. (en) Roger Parry, The Ascent of Media, Nicholas Brealey Publishing, , p. 147.
  4. Histoire de l'affichage, Techno Science
  5. JCDecaux réorganise Avenir, Stratégies, 23 juin 2000.
  6. Carrefour confie ses panneaux d'affichage à Dauphin, Carrefour confie ses panneaux d'affichage à Dauphin, LSA-Conso, 2001
  7. Publication, FM La Folle Histoire des Radios Libres, Annick Cojean, 1986, Grasset.

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Dauphin OTA
Listen to this article