Die Frau Meisterin - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Die Frau Meisterin.

Die Frau Meisterin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Die Frau Meisterin
Genre Opérette
Nbre d'actes 3
Musique Franz von Suppé
Livret Karl Costa
Langue
originale
Allemand
Dates de
composition
1867
Création
Carltheater

Personnages

  • Léontine
  • Columba
  • Le baron Lamberg
  • Velt

Airs

  • Nur Nobel
  • Der Wein geht ins Blut
  • Ich trau mich nicht

Die Frau Meisterin (en français, La Femme maîtresse) est une opérette en trois actes de Franz von Suppé d'après un livret de Karl Costa, donnée pour la première fois le au Carltheater, à Vienne.

Synopsis

Grâce à un magicien, Léontine, la femme acariâtre du baron Lamberg, se libère de son caractère colérique et le tailleur Veit devient un bon mari auprès de sa femme, la douce Columba. Mais peu à peu Léontine prend le physique de Columba et inversement.

Histoire

Il s'agit de la première opérette sur une longue durée de Franz von Suppé. Il reviendra à une telle pièce que huit ans plus tard avec Fatinitza.

Le librettiste Costa s'inspire d'un opéra-ballet de Christoph Willibald Gluck.

Lors de la première, la comédienne Josefine Gallmeyer tient les deux rôles féminins principaux.

Musique

Aujourd'hui, on connaît de cette opérette principalement son ouverture. Les critiques de l'époque sont ambivalents. On apprécie la maîtrise du genre de Suppé. On met en avant les parties pleines d'humour comme une querelle, une chanson d'amour, une ballade dans la tradition du cantastorie...

L'opérette sera un échec qui incitera Johann Strauss II à prendre une certaine distance avec ce genre.

Suppé considère cette œuvre comme la plus faible. Peu de temps avant sa mort, il en fait une réécriture sous le titre Die Pariserin (La Parisienne).

Source de la traduction

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Die Frau Meisterin
Listen to this article