Balboa Films

De Wikipedia, l'encyclopédie libre

De 1913 à 1918, Long Beach (Californie) accueille une des plus grandes sociétés de production de cinéma, Balboa Studio, depuis largement tombée dans l'oubli. Son fondateur Herbert M. Horkheimer achète le studio en 1913, et dès 1915 sa production dépasse 5 000 m de films par semaine. Fatty Arbuckle, Henry King, Baby Marie Osborne, Thomas Ince, William Desmond Taylor y ont commencé leur carrière.

Quick facts: Création , Disparition , Siège social , Activ...
Balboa Films
logo de Balboa Films
illustration de Balboa Films

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Disparition Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Long BeachVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Production de filmsVoir et modifier les données sur Wikidata
Close
Balboa_advertisement.jpg
Publicité (1916)
Balboa films studios
Studios

En 1918, Horkheimer se déclare en banqueroute à l'étonnement de l'industrie cinématographique, marquant la fin de Balboa, et la fin de Long Beach comme capitale du cinéma, laissant ainsi la place à Hollywood. La plupart des centaines de films produits par ce studio ont été perdus depuis.

« Propriétaires des lieux, les deux frères Horkheimer feront de leur entreprise le plus grand studio indépendant des années dix, peut-être le plus grand studio indépendant qui ait jamais existé aux États-Unis. Qu’il ait disparu, rien en soi de bien étonnant. On y verra la conséquence d’un choix malheureux qui le fit installer à une cinquantaine de kilomètres de Hollywood. C’est un des éléments, mais il aurait pu être reconstruit ailleurs. En fait leur formule ne pourra pas vivre, car BALBOA ne possédait aucun circuit de distribution et n’était lié à aucun. Non pas qu’on ait négligé le fait que les films sont produits pour être vendus. Un financier dénoncerait plutôt une gestion calamiteuse de la trésorerie. »

 Thierry Lemoine, Henry King:Le Réalisateur volant[1]

Oops something went wrong: