Edwin van der Sar - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Edwin van der Sar.

Edwin van der Sar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Edwin van der Sar

Van der Sar à Dublin en 2015.
Situation actuelle
Équipe
Ajax Amsterdam (directeur général)
Biographie
Nationalité
Néerlandais
Naissance (50 ans)
Lieu Voorhout (Pays-Bas)
Taille 1,99 m (6 6)
Période pro. 1990-2011
Poste Gardien de but
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1985-1990
VV Noordwijk
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1990-1999
Ajax Amsterdam
312 0(1)
1999-2001
Juventus FC
088 0(0)
2001-2005
Fulham FC
154 0(0)
2005-2011
Manchester United
266 0(0)
1990-2011Total821 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1995-2008
Pays-Bas
130 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Edwin van der Sar, né le à Voorhout aux Pays-Bas, est un ancien footballeur international néerlandais qui a évolué au poste de gardien de but entre 1990 et 2011. Auteur d'excellentes saisons avec Manchester United entre 2005 et 2011, il a été élu meilleur gardien de club européen à quatre reprises. Van der Sar est le deuxième recordman du nombre de sélections (130) avec les Pays-Bas tout juste derrière Wesley Sneijder. Il a rechaussé les crampons le pour prêter main-forte à son club formateur le VV Noordwijk. Il fait partie du Club van 100. Depuis 2016, Il occupe désormais le poste de CEO (directeur général) au sein de l'Ajax Amsterdam[1].

Biographie

Ajax Amsterdam

La carrière professionnelle d'Edwin van der Sar débute à l'Ajax, avec laquelle il dispute neuf rencontres lors de sa vingtième année. Après une saison blanche, il retrouve sa place en 1992, dispute 19 matches et gagne définitivement ses galons de titulaire. Grâce à sa grande taille (1,97 m), il règne dans les airs et sécurise sa défense lors des phases aériennes. Il apporte la sérénité défensive qui permet à son club de gagner quatre titres de champion des Pays-Bas, trois coupes nationales et surtout la Ligue des champions 1995. Il devient alors une véritable référence mondiale.

Juventus Turin

Sa carrière de club se poursuit en 1999 à la Juventus Turin où il devient le premier gardien étranger à défendre les buts de la Vieille Dame. Toutefois, critiqué par certains supporters pour avoir commis de grossières erreurs, il ne remporte aucun titre avec le club et se voit même poussé dehors par le futur meilleur gardien du monde 2006 : Gianluigi Buffon. Au total, il prend part à 88 rencontres toutes compétitions confondues sous les couleurs de la Juve.

Fulham FC

Appelé par l'entraîneur Jean Tigana, Van der Sar signe à Fulham en 2001 pour un montant de 7,1 millions d'euros. Dans ce modeste club anglais avec lequel il ne participe qu'une fois à la Coupe UEFA, il ne parvient pas à retrouver son meilleur niveau. La période faste connue avec l'Ajax d'Amsterdam lui manque alors : « J’allais voir Chelsea jouer en Ligue des champions. Contre le Bayern, j’observais Oliver Kahn s’échauffer en pensant “Je faisais la même chose avant” et “qu’est-ce que je pourrais faire pour rejouer la C1 ?”. Vous espérez que quelqu’un vous offre l’opportunité de revivre ça en sachant qu’à Fulham, ce sera impossible... »[2]. Edwin van der Sar quitte le club londonien en 2005.

Manchester United

Le gardien néerlandais signe par la suite à Manchester United pour un montant estimé aux alentours de deux millions de livres sterling (2,5 millions d'euros)[3], somme dont le montant exact n'a pas été rendu public. Plus tard Alex Ferguson estime qu'il aurait dû le recruter dès 1999 pour préparer la succession de Peter Schmeichel[4]. Il joue son premier match sous ses nouvelles couleurs le 13 août 2005, lors de la première journée de la saison 2005-2006 de Premier League face à l'Everton FC, à Goodison Park. Il est titularisé et son équipe s'impose par deux buts à zéro[5]. Van der Sar garde ses cages inviolées jusqu'à la quatrième journée de championnat, le 10 septembre suivant, lors du Derby de Manchester face à Manchester City où il encaisse un but de Joey Barton. La rencontre se termine sur un match nul (1-1)[6].

L'arrivée du portier néerlandais dans l'effectif mancunien représente un nouveau défi pour Van der Sar. Il retrouve son meilleur niveau et redevient un des gardiens de but les plus talentueux de la scène internationale. À Manchester, il acquiert rapidement le surnom de Van der save. Fort de son expérience et d'un impressionnant palmarès, il est incontestablement un joueur clé pour l'équipe.

Le 5 mai 2007, Van der Sar se met en évidence lors du Derby de Manchester face à Manchester City en détournant un penalty de Darius Vassell, permettant ainsi à son équipe de préserver son but d'avance et de remporter la partie (0-1)[7]. A l'issue de la saison 2006-2007, il figure pour la première fois dans l'équipe-type de la saison de Premier League[8].

Lors du Community Shield 2007 opposant Chelsea à Manchester United, Edwin van der Sar réalise l'exploit unique d'arrêter les trois tirs au but des Blues et permet aux Red Devils de remporter leur premier titre de la saison.

Van der Sar arrête le dernier tir au but de Nicolas Anelka lors de la finale de la Ligue des champions 2008 qui permet à Manchester United de remporter sa troisième coupe aux grandes oreilles, aux dépens de Chelsea, la seconde personnelle du gardien néerlandais après celle de 1995 avec l'Ajax Amsterdam.

Durant la saison 2008-2009, Edwin Van der Sar reste invaincu pendant 1311 minutes en championnat d’Angleterre, ce qui est à ce jour un record outre-Manche[9].

En février 2010, le club mancunien annonce la prolongation de son contrat jusqu'en juin 2011[10]. En janvier 2011, Van der Sar annonce que la saison en cours est sa dernière[11].

Auteur d'une très bonne saison avec les Red Devils, il est nommé dans l'équipe type de Premier League 2010-2011[12]. Le , il joue son centième match de Ligue des champions lors de la finale perdue face au FC Barcelone (3-1), il s'agit par ailleurs du dernier match de sa carrière.

Sélection néerlandaise

Âgé de 23 ans, il est retenu par Guus Hiddink, le sélectionneur de l'équipe nationale des Pays-Bas pour la Coupe du monde 1994 mais ne participe à aucun match, Ed de Goey lui étant préféré pour garder les cages des Oranjes. Il doit attendre le pour honorer sa première sélection avec les Pays-Bas face à la Biélorussie (défaite 1-0 des Pays-Bas)[13].

Il s'impose comme un titulaire à partir de 1996, et est dans les cages lors des trois éliminations successives lors des tirs au but en compétitions majeures (Euro 1996, Coupe du monde 1998 et Euro 2000). La sélection néerlandaise ne se qualifie cependant pas pour le Mondial 2002, ce dernier étant le seul tournoi officiel auquel Van der Sar n'a pas participé.

Lors de la séance de tirs au but du match du quart de finale de l'Euro 2004 opposant les Pays-Bas à la Suède, il arrête le pénalty d'Olof Mellberg et l'équipe hollandaise se qualifie pour les demi-finales.

Le , jour de ses 37 ans, il annonce sur l'antenne de la radio néerlandaise Radio 538 qu'il met un terme à sa carrière en sélection nationale après l'Euro 2008[14]. Quatre mois après l'Euro, Bert van Marwijk fait appel au gardien néerlandais pour faire face à la pénurie de gardien pour deux matchs de qualification à la Coupe du monde 2010.

Entre 1995 et 2008, Van der Sar porte le maillot des Oranje à 130 reprises, ce qui fait de lui le recordman de sélections jusqu'à ce que Wesley Sneijder ne batte ce record en 2017.

Reconversion

Le , Edwin van der Sar est nommé directeur marketing de l'Ajax Amsterdam[15].

En mars 2016, son club formateur (VV Noordwijk) de quatrième division fait appel à lui de façon exceptionnelle à la suite d'une blessure de son gardien titulaire sans remplaçant. À 45 ans, il répond par l'affirmative à son ancienne équipe après l'aval dérogatif de la Fédération néerlandaise. Il joue son premier match officiel depuis sa retraite, prise après la finale de Ligue des Champions perdue contre le FC Barcelone en 2011. Il arrête un penalty durant ce match, mais le résultat final est nul (1-1).

Statistiques

Statistiques individuelles[16]
Club Saison Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Coupe d'Europe Autres[17] Total
Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts
Ajax Amsterdam
1990-1991 9 0 - - - - - 9 0
1991-1992 - - - - - - -
1992-1993 19 0 3 0 - 3 0 - 25 0
1993-1994 32 0 4 0 - 6 0 1 0 43 0
1994-1995 33 0 3 0 - 11 0 1 0 48 0
1995-1996 33 0 2 0 - 11 0 4 0 50 0
1996-1997 33 0 1 0 - 10 0 1 0 45 0
1997-1998 33 1 5 0 - 8 0 - 46 1
1998-1999 34 0 5 0 - 6 0 1 0 46 0
Total 226 1 23 0 - 55 0 8 0 312 1
Juventus
1999-2000 32 0 3 0 - 11 0 - 46 0
2000-2001 34 0 2 0 - 6 0 - 42 0
Total 66 0 5 0 - 17 0 - 88 0
Fulham
2001-2002 37 0 4 0 - - - 41 0
2002-2003 19 0 - - 11 0 - 30 0
2003-2004 37 0 6 0 - - - 43 0
2004-2005 34 0 5 0 1 0 - - 40 0
Total 127 0 15 0 1 0 11 0 - 154 0
Manchester United
2005-2006 38 0 2 0 3 0 8 0 - 51 0
2006-2007 32 0 3 0 - 12 0 - 47 0
2007-2008 29 0 4 0 - 10 0 1 0 44 0
2008-2009 33 0 2 0 - 10 0 4 0 49 0
2009-2010 21 0 - 2 0 6 0 - 29 0
2010-2011 33 0 2 0 - 10 0 1 0 46 0
Total 186 0 13 0 5 0 56 0 6 0 266 0
Total carrière 605 1 56 0 6 0 139 0 14 0 820 1

Palmarès

En club

En Équipe des Pays-Bas

Distinctions individuelles

Records

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Edwin van der Sar
Listen to this article