Ellen Müller-Preis - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ellen Müller-Preis.

Ellen Müller-Preis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2016). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

Ellen Müller-Preis

Ellen Müller-Preis (à gauche) lors des Jeux de Berlin en 1936.
Carrière sportive
Sport pratiqué escrime
Arme fleuret
Club Académie de musique et des arts du spectacle de Vienne
Biographie
Nationalité
allemande
autrichienne
Naissance 6 mai 1912
Lieu de naissance Berlin, Allemagne
Décès (à 95 ans)
Lieu de décès Vienne, Autriche
Palmarès
Jeux Olympiques 1 2
Championnats du Monde 3 4 4
Championnat d'Autriche 19

Ellen Preis (nom marital : Müller), née à Berlin le et morte à Vienne le , est une escrimeuse autrichienne, spécialiste du fleuret.

Ses parents (son père est originaire de Styrie, en Autriche, et sa mère de Rhénanie) sont venus vivre à Berlin et c'est dans cette ville qu'Ellen naît, grandit et choisit l'athlétisme comme pratique sportive. À l’âge de 18 ans, elle quitte Berlin et s'installe à Vienne, chez sa tante, Wilhelmine Werdink, maître d'armes qui l'initie à l'escrime[1]. Après seulement six mois d'entraînement, elle est championne d’Autriche d’escrime et un an plus tard elle se classe à la 3e place aux Championnats Internationaux qui se tiennent dans la capitale autrichienne.

Bénéficiant de la double nationalité germano-autrichienne, elle souhaite participer aux Jeux olympiques de 1932 sous les couleurs de l'Allemagne mais la Fédération allemande d'escrime refuse sa demande ; aussi représente-t-elle l'Autriche à ces Jeux où elle remporte une médaille d'or devant la britannique Judy Guinness, la seule médaille olympique obtenue dans cette discipline par l'Autriche[2]. C'est d'ailleurs à sa concurrente qu'Ellen Preis doit son titre olympique. En effet, les juges ont omis de compter deux touches en faveur de l'autrichienne, ce que Judy Guinness leur fera remarquer à l'issue du match alors qu'elle l'avait emporté dans un premier temps[3],[4].

Lors de sa carrière sportive, exceptionnelle et étonnante compte tenu d'une pratique assez tardive de l'escrime, Ellen Müller-Preis remporte deux médailles olympiques supplémentaires, de bronze, en 1936 à Berlin, puis en 1948 Londres[5] ; lors de ses nombreuses participations aux Championnats du monde elle est, individuellement, trois fois championne du monde, en 1947, 1949 et 1950[2], deux fois vice-championne et deux fois médaillée de bronze, puis obtient quatre médailles (deux d'argent et deux de bronze) par équipe. S'ajoutent à ce brillant palmarès, dix-neuf titres nationaux.

Aux Jeux olympiques de 1956 à Melbourne, soit 24 ans après sa 1re participation aux Jeux olympiques, elle arrive en finale, à l'âge de 44 ans et finit à une honorable 7e place[1].

Le 1er titre de Personnalité sportive autrichienne de l'année lui a été décerné en 1949[6].

Après sa retraite sportive, elle est professeur à l'Académie de musique et des arts du spectacle de Vienne, maître d'armes au Max-Reinhardt-Seminar (de), école de cette Université et chargée de cours d'histoire de l'escrime au Burgtheater de Vienne[5].

Ellen Müller-Preis décède à Vienne le 18 novembre 2007, d'une insuffisance rénale aiguë[2].

Palmarès

Jeux olympiques

Discipline Los Angeles
1932

États-Unis
Berlin
1936

Allemagne
Londres
1948

Royaume-Uni
Helsinki
1952

Finlande
Melbourne
1956

Australie
Fleuret individuel Or Bronze Bronze 2e tour 7e

Championnats du monde (entre 1921 et 1936)

Discipline Vienne
1931

Autriche
Copenhague
1932

Danemark
Lausanne
1935

Suisse
San Remo
1936

Italie
Fleuret individuel Bronze Argent Argent -
Fleuret par équipe - Argent Argent Bronze

Championnats du monde

Discipline Paris
1937

France
Lisbonne
1947

Portugal
Le Caire
1949

Égypte
Monte-Carlo
1950

Monaco
Paris
1957

France
Fleuret individuel Bronze Or Or Or -
Fleuret par équipe - - - - Bronze

Notes et références

  1. a et b (de) « Nachlass Ellen Müller-Preis | Wienbibliothek im Rathaus », sur www.wienbibliothek.at (consulté le 20 août 2020)
  2. a b et c « Ellen Müller-Preis », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 20 août 2020)
  3. (en) « The 10 most sporting gestures », The Guardian, .
  4. Pierre Lagrue et Serge Laget, Le Siècle olympique. Les Jeux et l'Histoire (Athènes, 1896-Londres, 2012), Encyclopaedia Universalis, (ISBN 978-2-85229-117-1, lire en ligne)
  5. a et b (de) « Ellen Müller-Preis – Wien Geschichte Wiki », sur www.geschichtewiki.wien.gv.at (consulté le 20 août 2020)
  6. (de) « Sportlerwahl: Österreichs Sportler des Jahres - Sieger 1949 bis 2016 », sur Tiroler Tageszeitung Online, (consulté le 20 août 2020)

Voir aussi

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ellen Müller-Preis
Listen to this article