Enzo Doria - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Enzo Doria.

Enzo Doria

Enzo Doria
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (85 ans)
GênesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Enzo Doria, à l'état civil Ezio Passadore, utilisant parfois sous le pseudonyme de Vincent Green, né le à Gênes, est un acteur, producteur, réalisateur et scénariste italien.

Biographie

Enzo Doria a étudié au Centro sperimentale di cinematografia en tant qu'acteur d'où il est sorti en 1960. Néanmoins, on peut le voir dès 1957 dans quelques films, comme dans Nuits blanches de Luchino Visconti où il est un marin qui danse, ou La dolce vita de Federico Fellini où il incarne un journaliste.

Comme sa carrière d'acteur ne lui donne pas satisfaction, il commence, après quelques expériences en tant que secrétaire de production, à devenir producteur lui-même. Il finance sa société Doria Cinematografica et il lance à partir de 1965 quelques productions importantes de jeunes réalisateurs. Il participe ainsi à la rénovation du cinéma italien au travers d'artistes comme Marco Bellocchio, Liliana Cavani et Salvatore Samperi. Au début des années 1970, il se tourne vers des films commerciaux, dont certains sont de beaux succès de guichet, mais également des productions de masse sans valeur artistique. Parfois, il s'occupe lui-même de la réalisation de films peu remarqués[1].

Il est marié avec la décoratrice Gisella Longo. Son fils Alessandro Doria est acteur.

Filmographie partielle

Comme acteur

Comme producteur

Comme réalisateur

  • 1977 : L'avventurosa fuga, aussi comme scénariste
  • 1982 : Due gocce d'acqua salata, avec Luigi Russo
  • 1982 : Adamo ed Eva – La prima storia d'amore, aussi comme scénariste en tant que Vincent Green, avec Luigi Russo
  • 1989 : I figli del vento (mini-série télé)
  • 1993 : Venti dal Sud

Comme scénariste

Notes et références

  1. (it) Roberto Poppi, Dizionario del cinema italiano, vol. I registi, Gremese, , p. 158

Voir aussi

Crédits de traduction

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Enzo Doria
Listen to this article