Félix Nève - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Félix Nève.

Félix Nève

Félix Nève
Nom de naissance Nève
Naissance
Ath (
Belgique
)
Décès (à 76 ans)
Louvain (Belgique)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture français

Félix Nève, né le à Ath et mort le à Louvain, est un écrivain belge, professeur à l’Université catholique de Louvain et membre de l’Académie royale de Belgique.

Biographie

Félix Nève est l'un des premiers étudiants de l'Université catholique créée à Malines en 1934 puis transférée à Louvain[1]. Il y obtient un doctorat de philosophie et lettres en 1838. Il suit des cours de langues orientales, apprend l'hébreu, le syriaque, le sanskrit... Il complète sa formation à Bonn, Munich et Paris. Il est nommé professeur à Louvain en 1841. Il enseigne la littérature grecque, le sanskrit, l'arménien.

Œuvres

  • Études sur les hymnes du Rig-Veda, avec un choix d’hymnes traduits pour la première fois en français, 1842
  • Les historiens chrétiens de l ́Occident au cinquième siècle: La chronique d ́Idatius, Édouard Bautruche, 1848, 38 p.
  • Essai sur le mythe des Ribhanas, avec le texte Sanskrit et la traduction française des hymnes adressés à ces divinités, 1847
  • Le Bouddhisme, son fondateur et ses écritures, 1854
  • Mémoire historique, et littéraire sur le Collège des Trois-Langues, Louvain, 1856
  • Les chefs belges de la première croisade, d'après les historiens arméniens, A. Decq, 1859
  • Exposé des guerres de Tamerlan et de Schah-Rokh dans l'Asie occidentale, Bruxelles, 1860
  • Guy Le Fèvre de La Boderie, orientaliste et poète, l'un des collaborateurs de la Polyglotte d'Anvers, Bruxelles, A. Decq, 1862
  • Atmabodha, ou de la connaissance de l'esprit, version commentée du poème védantique, Śaṅkarācārya, Éd. Impr. impériale, 1866
  • Le Dénouement de l’histoire de Rama. Uttara-Rama-Charita, drame de Bhavabhouti, traduit du Sanskrit, 1880
  • Époques littéraires de l’Inde, 1883

Notes et références

  1. Bernard Coulie, Orientalia: études orientales et bibliothèques à Leuven et Louvain-la-Neuve, Leuven University Press, 2001, 193 p. p.52

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Félix Nève
Listen to this article